9ème édition de la France bénévole

10-07-2012  LIBRE
Cette 9ème édition de la France bénévole se concentre sur les 11 à 12 millions de Français qui sont aujourd'hui bénévoles dans une association. Elle s'appuie sur les résultats d'une enquête menée en mars-avril 2012, auprès de 3.131 bénévoles par l'association Recherches et Solidarites et France bénévolat, pour mieux comprendre comment leur action s'inscrit dans leur vie et dans leur parcours, et comment elle s'insère dans le projet collectif porté par leur association.

Leurs motivations : du sens et des compétences
Les motivations peuvent être multiples : 57% des bénévoles interrogés disent avoir voulu apporter du sens à leur vie au travers de leur bénévolat, 51% veulent apporter leurs compétences professionnelles à une cause. Loin derrière arrivent d'autres motivations: avoir des activités en équipe (34%) ou encore mieux supporter des insatisfactions professionnelles (seulement 18%). C'est donc bien un choix constructif qui amène la majorité d'entre eux vers une activité bénévole.

Un équilibre de vie
74% des bénévoles interrogés concilient sans vraie difficulté ses objectifs professionnels et son activité bénévole. Seulement 15% estiment qu'entre leur vie professionnelle et leur bénévolat, ils n'ont plus assez de temps pour eux. Et seuls 6% pensent qu'ils devront abandonner leur bénévolat. L'équilibre familial est aussi présent pour 71% des bénévoles.

Un impact positif sensible sur la vie professionnelle
L'activité bénévole a un effet vertueux sur la vie professionnelle, d'autant plus quand l'engagement est important (plus de 10 heures par semaine) : 38% des bénévoles interrogés estiment que le bénévolat les aide à prendre du recul, 36% qu'ils utilisent régulièrement dans leur métier des compétences acquises pendant leur bénévolat, 28% qu'ils ont acquis dans le bénévolat une capacité à travailler en équipe.

Le bénévolat est perçu comme un atout par les bénévoles… quid des employeurs ?
76% des bénévoles mentionnent leur bénévolat dans leur CV, car ils estiment que cela pourrait faire la différence avec les autres candidatures. Du côté employeur la situation est plus hétérogène : 34% des bénévoles ont informé leur employeur de leur activité bénévole, sans que celui-ci marque d'intérêt particulier. 28% des employeurs informés ont estimé que cela pouvait être un atout.

En savoir plus
Comme tous les travaux publiés par Recherches & Solidarités, cette étude est issue d'une coopération continue entre l'équipe de l'association et les membres du Comité d'experts. Un premier travail a été effectué pour définir les objectifs et les contours de l'enquête 2012. Une deuxième approche a consisté à affiner et à vérifier le mode de questionnement et la formulation permettant d'offrir la meilleure compréhension et la plus grande facilité d'expression aux répondants, tout en évitant les risques de biais dans l'exploitation des réponses.
La France bénévole - Enquête mars avril 2012

Le site de France bénévolat

Publicité



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]