A bas l-amnistie des chauffards

26-03-2002  LIBRE
Au nom de leurs 950 000 adhérents, 4 associations estiment qu'une loi d'amnistie pour délits routiers serait une injure faite aux familles de victimes des accidents de la route. La seule perspective d'une amnistie à l'occasion de l'élection présidentielle ne peut qu'inciter un nombre important de conducteurs à transgresser encore davantage la loi et à prendre des risques, plaident les associations.



Ces quatre associations ont annoncé qu'elles feraient connaître les réponses des candidats avant le premier tour de la présidentielle, le 21 avril.



Ben, cela se nomme un groupe de pression ou je ne m'y connais pas !





Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif