Année européenne education par le sport 2004

01-03-2004  LIBRE
A l'occasion de l'année européenne de l'education par le sport en 2004, la Commission européenne lance un appel à projets ayant pour objectif de cofinancer des projets conçus dans les Etats membres afin de sensibiliser les organisations éducatives et les organisations sportives à la nécessité de coopérer pour développer l'éducation par le sport et sa dimension européenne. Dans ce cadre, la Commission Européenne Direction Générale de l'Education et de la Culture sélectionnera et cofinancera environ 185 projets au niveau local, régional, national, transnational ou communautaire. Le programme se donne pour mission de promouvoir les valeurs éducatives et sociales du sport dans l'Europe des Quinze, dans les pays candidats à l'adhésion à l'Union européenne et dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen.

Le budget global alloué au programme s'élève à 11,5 millions d'euros. Il devrait permettre de financer des opérations à portée communautaire réunissant au moins huit Etats membres et d'autres à vocation transnationale, nationale, régionale ou locale. Les montants des subventions octroyées se situeront autour de 150 000 euros pour les projets à caractère communautaire. Ils seront de l'ordre de 20 000 à 100 000 euros pour les projets à caractère transnational, national et régional.

Les projets nationaux, régionaux ou locaux seront à envoyer à l'Académie Nationale Olympique (Maison du Sport Français, 1 avenue Pierre de Coubertin, 75640 Paris Cedex 13 - Contact : Mlle Dominique Petit - 01 40 78 29 54 - academieolympique@cnosf.org

L'Année européenne poursuit les objectifs suivants:

1. sensibiliser les organisations éducatives et les organisations sportives à la nécessité de la coopération pour développer l'éducation par le sport et sa dimension européenne, compte tenu de l'intérêt très large des jeunes pour les sports de toutes sortes;

2. mettre à profit les valeurs véhiculées par le sport pour développer les connaissances et les compétences qui permettent aux jeunes de développer leurs capacités physiques et leur disposition à l'effort personnel ainsi que leurs capacités sociales telles que le travail en équipe, la solidarité, la tolérance et le fair-play dans un cadre multiculturel;

3. sensibiliser à la contribution positive que le volontariat apporte à l'éducation non formelle, en particulier des jeunes;

4. promouvoir la valeur éducative de la mobilité et des échanges des élèves, notamment dans un milieu multiculturel par le biais de l'organisation de rencontres sportives et culturelles dans le cadre des activités scolaires;

5. encourager l'échange de bonnes pratiques en ce qui concerne le rôle que le sport peut jouer dans les systèmes éducatifs afin de promouvoir l'inclusion sociale des groupes défavorisés;

6. créer un meilleur équilibre entre les activités intellectuelles et physiques durant la vie scolaire en encourageant le sport dans les activités scolaires;

7. examiner les problèmes liés à l'éducation des jeunes sportifs et des jeunes sportives engagés dans le sport de compétition.

Le gouvernement français par l'intermédiaire du ministre des Sports a pour sa part annoncé dans une récente circulaire, ses orientations prioritaires pour l'année en cours. Le programme semble ambitieux et assez bien correspondre aux attentes du secteur. Le soutien sera apporté en priorité à des projets éducatif et sociaux portés par des associations intervenant en priorité dans les quartiers dits sensibles et auprès des populations défavorisées avec l'aide du coupon sport (voir ACTU N° 400).

Sources : Ministère des sports



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]