Autodiagnostiquer financièrement son association culturelle

01-03-2011  LIBRE
Les CNAR - Centre National d'Appui et de Ressources - constituent le maillon national du dispositif local d'accompagnement -DLA - créé et financé depuis 2002 par la Caisse des Dépôts et par le Ministère en charge de l'emploi. Ceux-ci permettent de renforcer la fonction de recherche et développement du secteur associatif dans son ensemble : études dédiées aux évolutions de l'emploi et de l'économie dans les associations, outils d'aide à la décision, supports pédagogiques, modules de formation, etc.

Plusieurs secteurs d'activité sont couverts par les travaux des CNAR (1). En filigrane de l'activité des CNAR : l'accompagnement, la pérennisation et la qualité de l'emploi associatif.

Le CNAR Culture et le CNAR Financement s'associent en 2011 pour proposer un dispositif de formation et de suivi individualisé à l'outil d'autodiagnostic économique et financier pour les associations et les réseaux intéressés.

Le partenariat des deux CNAR répond à la volonté de renforcer la qualification des réseaux culturels et leur capacité d'appui et de conseil auprès de leurs adhérents dans le domaine de l'analyse financière.

Réalisé par le CNAR Financement, cet outil a pour finalité de (2):
1. Permettre un diagnostic économique et financier d'une association culturelle à partir de ses éléments comptables ;
2. Bâtir un plan de développement cohérent ;
3. Identifier les fragilités, anticiper les risques et formaliser les éventuelles actions correctives à mettre en œuvre ;
4. Servir de base pour faciliter la recherche de financement.

En s'appuyant sur le rôle des réseaux, il s'agit de permettre aux associations culturelles d'identifier leurs besoins de structuration financière et d'accès au crédit, de prévenir les risques et de faciliter les négociations avec leurs partenaires financiers.

En savoir plus
(1) Quelques secteurs d'activité couverts par les travaux des CNAR :

1. L'emploi d'intermittents dans les compagnies sous statut associatif
Depuis 2003, une politique rigoureuse de contrôle des salariés bénéficiant du régime d'assurance chômage des intermittents du spectacle et des structures qui les emploient a été mise en place. Aujourd'hui, plusieurs milliers d'associations en France sont suspectées de fraude et passibles de contrôles. C'est pourquoi cette fiche, si elle fait essentiellement référence au droit, laisse également une place à des positions syndicales afin de mettre en évidences les abus d'interprétation des textes légaux par les instances de contrôle.

2. Les associations culturelles employeurs en France
Réalisée en 2008 grâce au concours du ministère de la Culture et de la Communication, ce panorama donne une image de la répartition des associations culturelles et de leurs emplois selon leur activité principale et leur niveau de budget. Avec 91 800 emplois en équivalent temps plein et près de 5 milliards d'euros de budget, cette enquête permet avant tout d'objectiver le poids économique et social du secteur culturel.

3. L'emploi au service des projets sportifs
Depuis ces vingts dernières années, la diversification des pratiques sportives a très largement contribué à accélérer la professionnalisation du mouvement associatif sportif. Dans ce processus, l'ensemble des politiques et dispositifs publics de soutien à l'emploi occupe une place importante. Cette étude ; menée en 2007 en collaboration avec le Ministère de la Santé de la Jeunesse et des Sports ; apporte des éléments de compréhension sur l'utilisation de ces dispositifs.

(2) CNAR Financement (France Active) et Culture & Proximité - Le site de l'association Opale

Publicité


Partenaire

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]