Bénévolat associatif : un énième projet de loi pour rien

11-12-2012  LIBRE
Notre confrère associathèque met en avant dans sa lettre d'information du 5 décembre 2012 une information de première importance. En effet, une proposition de loi visant à promouvoir le bénévolat associatif a été déposée devant l'Assemblée nationale.

Notre estimé confrère qui est à l'indépendance associative ce que les fondations d'entreprises sont à l'altruisme pousse un cri proche de l'extase : Le bénévolat associatif en haut de l'affiche !

Notre très estimé confrère est une émanation du Crédit mutuel, la banque à qui parler à défaut d'obtenir un découvert. Ceci expliquant sans doute cela...

C'est le député Pierre Morel-A-L'Huissier qui est à l'origine de ce projet de loi.

Associathèque, notre éminent confrère, aurait pu signaler que ce n'est pas le premier (ni le dernier) à se pencher ainsi sur l'avenir et la reconnaissance des bénévoles associatifs. Mais c'est délicat quand on donne dans le positivisme exacerbé.

Mr Pierre Morel-A-L'Huissier est un député UMP de la circonscription de Marvejols, (la plus petite de France) élu depuis 2002 et réélu de justesse en 2012 (50,52% des voix).

Il n'est visiblement pas opposé au cumul des mandats vu qu'il en collectionne un certain nombre. Il est donc député de la Lozère, maire de Fournels, conseiller général du canton de Fournels, président de la communauté de communes des Hautes Terres.

Bien sûr, comme tout homme politique qui respecte ses électeurs, Pierre Morel-A-L'Huissier appartient également à un club de pensée. C'est le Club de la Boussole qui a eu la chance de l'accueillir. Ce club très sélect a été créé en octobre 2002 par le député de l'Oise Éric Woerth connu pour avoir été ministre du budget de l'UMP avant sa nomination au poste de trésorier de l'Etat français.

A quoi sert ce club ?
On sait qu'il rassemble aujourd'hui 40 députés qui se revendiquent tous comme fidèles aux engagements présidentiels de 2002 (Jacques Chirac) et 2007 (Nicolas Sarkozy). Un club à l'importance considérable de toute évidence.

Bref, Pierre Morel-A-L'Huissier conscient du rôle des associations et par ce biais, des économies que l'Etat peut réaliser sur leur dos, trouve encore la force de pondre un projet de loi visant à promouvoir le bénévolat associatif.

Nous remercions sincèrement notre inestimable confrère Associathèque pour nous avoir délivré une information aussi capitale.

Vous l'aurez compris, cette proposition de loi comme toutes celles qui l'ont précédée, n'a aucun intérêt et ne verra jamais le jour... car présentée par un député de l'opposition. Pondre un projet de loi sur l'amélioration de la condition du bénévole associatif est pour l'homme politique ce que le classement des meilleurs lycées de France est au journaliste : un marronnier.

La semaine prochaine, notre considérable confrère Associathèque se penchera sur les motivations et les freins au bénévolat. Il nous interpelle sans façon : "Que vous soyez bénévole ou non, dites-nous quels sont, selon vous, les motivations et les freins à l'engagement bénévole. Aidez-nous à identifier les leviers du bénévolat en répondant à notre questionnaire en ligne...". Un numéro à ne pas manquer !

Associathèque a su, pour mener à bien son enquête, s'entourer de 3 partenaires impressionnants : Le Crédit Mutuel, le Cerlis et la Fonda.

Pour le Crédit Mutuel, notre épatant confrère n'avait pas le choix.

Pour le laboratoire CERLIS qui est : "le seul laboratoire de sciences sociales centré sur la question du lien social", le choix peut sans doute s'avérer judicieux si le CNRS et l'Université Paris Descartes comprennent que les liens sociaux créés par le bénévolat n'ont rien de "virtuel". Ce qui n'est pas gagné...

Pour vous présenter la Fonda, nous vous laissons découvrir un petit article sans prétention : Associations et gouvernance selon la Fonda

En savoir plus
Proposition de loi visant à promouvoir le bénévolat associatif et renvoyée à la commission des affaires culturelles et de l'éducation, à défaut de constitution d'une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]