Budget de la vie associative

03-10-2005  LIBRE
Jean-François Lamour a présenté mercredi 28 septembre un budget placé sous trois dominantes : l'engagement, la solidarité, l'efficacité, avec des moyens consolidés en hausse de 5 %. Ce budget se présente donc désormais sous forme de ‘programmes' selon la nouvelle forme imposée par la LOLF*.

Les trois programmes du ministère sont :
- Programme ‘sport'
- Le programme ‘jeunesse et vie associative'
- Le programme ‘conduite et pilotage de la politique du sport, de la jeunesse et de la vie associative'

Le budget total du ministère s'élève à 989, 5 M € (ensemble des autorisations d'engagement), soit effectivement plus 5% par rapport à 2005.

Le programme sport bénéficie de 372,5 M €, soit 9% de plus par rapport à 2005, la dotation jeunesse et vie associative est de 125 M € soit 1,5% de plus par rapport à 2005.

Le programme jeunesse et vie associative
Il se décline en 5 actions et 8 objectifs :
- action 1 : développement de la vie associative
- action 2 : promotion des actions en faveur de la jeunesse
- action 3 : promotion des actions en faveur de l'éducation populaire
- action 4 : protection des jeunes
- action 5 : promotion de l'animation et de l'encadrement associatif

Parmi les objectifs , nous retrouvons entre autre celui de l'ouverture à une meilleure connaissance de la vie associative et de l'économie sociale ou celui de la pérennisation des emplois associatifs.

En ce qui concerne le CDVA (formations des bénévoles, expérimentations et études), le budget inscrit en loi de finance 2006, devrait être équivalent au budget initial 2005 soit 7,02 M € dont notamment 6,085m€ pour la formation, 0,135 M d'€ pour les études et 0,390 M d'€ pour les expérimentations.

Par ailleurs le ministère déploie un effort important pour soutenir le plan de cohésion sociale de M. Borloo, 4 M € seront consacrés à l'accompagnement de l'emploi, à la formation et à la professionnalisation de l'emploi. Les associations qui s'engageront dans le dispositif, sur la base des 200 associations nationales agréées, bénéficieront de crédits supplémentaires (200 000 euros prévus pour l'ensemble).

En ce qui concerne le volontariat, le ministère devrait consacré 1 M d'€ au soutien des différentes formes de volontariat ce qui correspond au recours de 1 000 volontaires en demi-année. Notons également les 180 M d'€ pour le FNDS et les 229 M d'€ consacrés à la promotion du sport pour tous. Enfin apparaît dans son budget le montant indirect des aides aux associations par le biais des réductions fiscales qui s'élève à 880 M d'€.

Enfin, des nouvelles orientations de politiques publiques restent en suspend avec les annonces faites lors de la Conférence nationale de la vie associative ainsi que le grand plan de développement du sport en France que compte présenter prochainement M.LAMOUR.

(*)La LOLF vise à moderniser la gestion publique et à renouveler la nature et les outils du contrôle parlementaire, en confiant aux gestionnaires publics davantage de liberté en contrepartie d'une plus grande responsabilité. Son principal objectif est de passer d'une culture de moyens et d'une responsabilité de conformité, à une culture et une responsabilité de performance. La gestion publique sera donc orientée vers les résultats et la recherche de l'efficacité, tandis que la transparence des informations budgétaires et la portée de l'autorisation parlementaire seront renforcées.

En savoir plus
Site de la CPCA
Tout sur la LOLFPrésentation du budget par M. Lamour



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 063 associations inscrites

L'annuaire des 29 063 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]