C'est le prénom qui fait la mention au Bac ?

28-12-2014 SOCIETE LIBRE
Des faits rien que les faits. Henri Poincaré estimait lui que l'on fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison...

Démontrer qu'un fait est véritablement un fait, l'établir, n'est-ce pas au fond la seule tâche de l'intelligence, ce qui donne un contenu à tout savoir ? Je vous rassure, nous n'entamons pas un débat philosophique.

Nous allons simplement vous présenter un fait. Factuel : "qui s'en tient au fait, qui les présente sans les interpréter" nous dit le Larousse.

Venons en donc aux faits. Au fait en fait. Il peut sembler anodin au premier abord. Mais, il contient tout ce qui paralyse la France dans la prise en compte de sa réalité plurielle, de ses dissensions, de ses tensions aussi, du "gouffre" qui sépare aujourd'hui, un jeune d'une cité du Bourget dans le 93 avec un autre jeune de la rue Vaneau dans le 7ème à Paris.

Baptiste Coulmont est sociologue, maître de conférences à l'université Paris 8 et chercheur au CRESPPA, laboratoire commun à Paris 8 et au CNRS. Il a mis en ligne un moteur de recherche intitulé : Le prénom : catégorie sociale. Ce chercheur pense que les prénoms peuvent constituer de puissants indicateurs de position sociale.

Les différentes académies publient, chaque année, les résultats nominatifs au bac. Ces données ont été agrégées et anonymisées. Son moteur de recherche interroge donc ces données et ne remonte que les prénoms apparaissant plus de 40 fois au total et les mentions au Bac obtenues par les porteurs des prénoms.

Les résultats sont tellement révélateurs que l'on pourrait croire à une caricaturale mystification. Ce n'est hélas pas le cas. "Le prénom est le reflet indirect de l'origine sociale", prévient le sociologue sur son moteur de recherche...

Résultats pour Mohamed (le moteur précise que d'autres prénoms ont le même profil : Amar, El, Hakim, Hicham, Ibrahim, Jordy, Khadija, Medhi, Sabri, Samir, etc.) :
1259 Mohamed ont eu 8 ou plus au bac 2012, 2013 et 2014. 29 % ont passé les oraux de rattrapage, 41 % ont eu entre 10 et 12 de moyenne, 21 % ont eu mention AB, 6 % ont obtenu la mention B, et 3 % la mention TB.

Résultats pour Steven (même profil : Alison, Claude, Driss, Katy, Soukaina, Tarek, etc.) :
990 Steven ont eu 8 ou plus au bac 2012, 2013 et 2014. 24 % ont passé les oraux de rattrapage, 41 % ont eu entre 10 et 12 de moyenne, 24 % ont eu mention AB, 8 % ont obtenu la mention B, et 3 % la mention TB.

Résultats pour Thomas (même profil : Amelie, Arnaud, Aymeric, Celestine, Corentin, Emilie, Evan, Flavien, Florent, Jerome, Lilian, Lucas, Madeline, Maeliss, Marion, Nicolas, Rachel, Robin, Tom, Tristan, Victoria, Vincent, Xavier, etc.) :
12343 Thomas ont eu 8 ou plus au bac 2012, 2013 et 2014. 16 % ont passé les oraux de rattrapage, 34 % ont eu entre 10 et 12 de moyenne, 28 % ont eu mention AB, 15 % ont obtenu la mention B, et 8 % la mention TB

Résultats pour Marie (même profil : Adrian, Angele, Eugenie, Fannie, Francois, Hugues, Jean, Jean-Baptiste, Lou, Louis, Lucie, Lucille, Marc, Mathilde, Noel, Olivier, Paul, etc.) :
13237 Marie ont eu 8 ou plus au bac 2012, 2013 et 2014. 11 % ont passé les oraux de rattrapage, 30 % ont eu entre 10 et 12 de moyenne, 29 % ont eu mention AB, 18 % ont obtenu la mention B, et 12 % la mention TB

Il est très important de préciser que les copies du Bac sont anonymes. Ce ne sont donc pas les correcteurs qui sont en cause, mais bien l'existence de classes sociales très cloisonnées dont nos élites vantent pourtant la disparition depuis fort longtemps. Exactement depuis que le mot "exploité" est devenu ringard et qu'il a été remplacé par "défavorisé". Il est plus facile de se révolter contre un exploiteur que contre un destin...

Les prénoms aux profils similaires associés à la recherche suffisent à un adolescent pour comprendre que ces prénoms sont ceux de ses amis de lycée, de sa petite cousine ou de ses frères... et de s'interroger peut-être sur "l'analyse des mécanismes de reproduction des hiérarchies sociales" chère à Pierre Bourdieu...

En savoir plus
Le prénom : catégorie sociale - Le moteur de recherche de Baptiste Coulmont



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif