Cumul et écrêtage : les deux mamelles de l'élu

27-11-2012  LIBRE
Je ne connaissais pas le verbe écrêter. Il faut dire que je n'en ai pas nécessairement l'emploi tous les jours. A l'origine, c'était le fait de retirer la crête d'un coq. Par analogie, c'est entamer la partie la plus élevée d'une route ou d'une côte. L'écrêtage est donc le fait de retirer une partie d'un tout afin d'en diminuer l'importance.

C'est ce que font nos élus cumulards. Ils écrêtent les indemnités de fonction qu'ils perçoivent au titre des mandats occupés afin de respecter la loi qui les oblige à ne pas dépasser le montant de 8 272,02 euros mensuel autorisé.

En d'autres termes, ils redistribuent toute somme au dessus des 8 272,02 euros autorisés. Mais à qui nos vaillants élus font-ils don de cet argent ?

Pour vous donner une petite idée de cet écrêtage, il convient de comprendre qu'un élu qui cumule plusieurs mandats (et ils sont très nombreux dans ce cas) peut se retrouver avec des indemnités très importantes en fin de mois.

Il nous faut prendre un exemple parlant.
Le nôtre parle avec un accent chantant à la Fernandel : Jean-Claude Gaudin maire de Marseille. Nous tenons à préciser que c'est rigoureusement la même chose à gauche. A ce titre, François Rebsamen est maire de Dijon, président de la communauté d'agglomération dijonnaise, sénateur de Côte-d'Or et président du groupe socialiste au Sénat. Le point commun entre ces deux hommes est d'être opposés à la loi en "gestation" sur le non cumul des mandats.

Le sens du service de la France a un coût que nous allons essayer de vous démontrer... Le choix d'un élu UMP n'est donc pas "politique".

Jean-Claude Gaudin est donc maire de Marseille. Grande ville qui doit (devrait) lui prendre tout son temps, il reçoit par mois, pour l'exercice de ce mandat, une indemnité de fonction de 5512,12 euros.

Mais il est aussi président de la communauté urbaine et touche pour cela 2750 euros par mois.

Il est également un peu sénateur et le pays reconnaissant lui verse 5514,68 euros bruts par mois.

On arrive ainsi en fin de mois à la jolie petite somme de 13776,8 euros.

Jean-Claude Gaudin respecte la loi et écrête donc cette somme afin de ne conserver que les 8 272,02 euros mensuels autorisés. Mais à qui, Monsieur Gaudin donne-t-il la différence ? A des associations nécessiteuses (pléonasme) ? Non, le maire de Marseille distribue près de 6000 euros par mois à 11 élus marseillais dans le besoin.

Ce geste totalement désintéressé nous a beaucoup touché. Brave homme que voilà. On comprend alors qu'il soit opposé à la loi contre le cumul des mandats car enfin, sans cumul qui nourrira ses petits ?

On peut, naturellement avoir l'esprit tordu et voir dans cet écrêtage un clientélisme d'élu, favorisé, organisé et encadré par la loi... Mais ce serait être vraiment grossier que d'oser imaginer les effets pervers que peut entraîner de la part des "pauvres" élus ainsi rétribués, cette dépendance politique.

Apprendre à fermer les yeux pour mieux ouvrir les mains pourrait faire un bon titre de roman noir.

On peut même imaginer, mais là on touche à la bassesse populiste, que certains "riches" élus, s'amusent avec la répartition des reversements pour éloigner un collaborateur trop curieux de certaines pratiques afin de récompenser un autre beaucoup plus servile...

Alors lorsque vous entendrez un élu, dans une émission de radio ou de télévision, annoncer la main sur le cœur que renoncer au cumul des mandats c'est desservir la France, ou pire éloigner l'élu du pays réel, ayez une pensée émue pour ce petit mensonge qui cache une vérité pas toujours bonne à dire...

En savoir plus
Ce que la commission Jospin pourrait changer pour nos élus - MarsActu

Non-cumul de mandats, c'est la grogne au Sénat

Comment contrôler les indemnités de vos élus municipaux - Association Anticor



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]