Dites 39 39

12-01-2004  LIBRE
Dans la rubrique on se rapproche des usagés, le Secrétaire d'État à la Réforme de l'État (?), a lancé le 18 novembre 2003 le service expérimental de renseignements administratifs téléphoniques au public en région Rhône-Alpes. Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 9h à 14h, il est accessible aux habitants de cette région par le 3939 (0,12 €/mn d'un poste fixe).

Le numéro unique de renseignements administratifs s'inscrit dans la politique de simplification des démarches administratives et d'accessibilité des services publics engagée par le Gouvernement.

Henri Plagnol, Secrétaire d'État à la Réforme de l'État (Profession : Maître des requêtes au Conseil d'Etat), a lancé à titre expérimental le service téléphonique « Allo service public » en région Rhône-Alpes.



Cette ligne unique, le 39 39 (0,12 €/mn à partir d'un poste fixe), a pour vocation d'intégrer les données de service-public.fr et des centres interministériels de renseignements administratifs (CIRA) pour aider les opérateurs à répondre aux questions des usagers. Le service répond aux questions concernant les formalités et les procédures, la consommation, la santé, le logement, l'éducation nationale… Cette expérience sera progressivement étendue à toute la France.



Il doit répondre à une règle de trois : 3 sonneries maximum avant d'avoir un interlocuteur, et 3 minutes maximum pour obtenir un renseignement.



Alors on a testé pour vous et c'est ... vrai ! 3 sonneries maximum avant d'avoir le serveur vocal et 3 minutes maximum avant d'être raccroché. Faites l'expérience, 0.12 €, c'est pas cher...



Source : ALLO SERVICE PUBLIC







Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]