L'entraide entre voisins, c'est l'avenir

10-10-2016 SOCIETE LIBRE
George Orwell a publié son roman 1984 en 1949. Publié en 1984, sans doute l'aurait-il nommé 2016. L'une des inventions de ce chef-d'oeuvre de l'anticipation politique est la novlangue. La novlangue vise à restreindre l'étendue de la pensée par la restriction lexicale selon un principe simple : plus on diminue le nombre de mots d'une langue, plus on diminue le nombre de concepts avec lesquels les gens peuvent réfléchir. Couplé à une "Arbeit macht frei", l'effet est redoutable.

"Arbeit macht frei" est le slogan que les nazis apposèrent à l'entrée des camps de concentration et des camps d'extermination. C'est une expression allemande qui signifie : "le travail rend libre". L'art de fabriquer un concept en détournant le sens des mots.

Je n'écoute jamais la radio RTL sauf dans les taxis. Prisonnier dans la voiture, je suis condamné à tenter de séparer la publicité des programmes tant la première est la raison d'exister des seconds. Dans cet embrouillamini de mots répétitifs, parce que limités, j'ai entendu une publicité qui détonnait au milieu des matelas à prix coûtants et des écrans aussi plats qu'un buvard : L'entraide entre voisins, c'est l'avenir.

Je vous assure que sur une radio comme RTL, le mot entraide est aussi iconoclaste que cénobite, jaculatoire ou même nyctalope.

Je n'ai pas vraiment eu le temps de comprendre le concept, la pub va trop vite pour moi. Mais, je me suis promis de rechercher, ce que je pensais être une association d'entraide, sur internet. Effectivement, sitôt chez moi, j'ai saisi le titre de la pub dans un moteur de recherche : "L'entraide entre voisins, c'est l'avenir".

Et je suis tombé sur le site www.allovoisins.com. Beau site qui prend toute sa place dans le champ laborieux de l'économie collaborative (économie qui illustre parfaitement l'usage du "Arbeit macht frei"). En guise d'entraide, je découvre des annonces qui ne sont que des offres de services rémunérés entre voisins situés jusqu'à 50 km les uns des autres.

Sur la page des mentions légales, j'apprends que c'est la Société 2CED (une SAS au capital de 200.950 euros) qui pratique l'entraide rémunérée entre voisins à identifier par GPS. Ce qui m'étonne, c'est que cette société possède les moyens de faire de la pub sur une radio comme RTL. A croire que l'entraide rémunérée rapporte... Renseignements pris, RTL a investi dans cette société à hauteur de 1,7 millions d'euros sous la forme d'espace publicitaire en échange d'une entrée dans son capital.

Ma voisine a une petite fille de huit ans qui souffre de crises d'épilepsie. La maman, comme toutes les mamans, est morte d'inquiétude à l'idée qu'une crise plus forte n'emporte sa fille. Elle est donc prête à se jeter sur son téléphone pour prévenir immédiatement les pompiers. Malheureusement, son téléphone est tombé en panne. Elle n'a pas les moyens de s'en acheter un autre. J'ai presque envie de lui donner l'adresse du site...



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique