La monnaie locale est-elle notre avenir économique ?

20-04-2015 ESS LIBRE
Les MLC ou monnaies locales complémentaires sont des dispositifs d'échange locaux de biens, de services et de savoirs, organisés autour d'une monnaie spécifique permettant à la fois d'évaluer et de régler des échanges. L'objectif affirmé est de promouvoir l'activité locale et le lien social. C'est à la crise des subprimes de 2008 et la crise des dettes souveraines de 2009-2010, que ce phénomène devenu mondial, doit son essor.

Un rapport, rédigé par la mission d'étude sur les monnaies locales (MLC) et les systèmes d'échanges locaux (SEL), a été remis au gouvernement le 8 avril 2015. Ce rapport, très complet, analyse l'émergence des monnaies locales complémentaires et formule une série de propositions pour encourager leur développement.

C'est une première qui mérite pour le moins des encouragements. Le mouvement de création des MLC s'est accéléré depuis la publication de la loi du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire (ESS) qui reconnaît ces monnaies comme titres de paiement dès lors que ceux-ci sont l'initiative de structures relevant des acteurs de l'ESS (article 16).

Une trentaine de monnaies locales complémentaires (MLC) sont en fonctionnement aujourd'hui en France, et autant sont en projet. Plus de 500 systèmes d'échanges basés sur le temps, principalement des Systèmes d'échanges locaux (SELs) mais aussi une quinzaine d'Accorderies (1) ont été recensés.

Celles-ci peuvent prendre des formes très variées :
- monnaies à l'initiative des citoyens sur un territoire restreint,
- monnaies affectées à un type de produits particuliers,
- monnaies anti-crise mises en place uniquement entre entreprises et acteurs économiques.…

Bien que la masse monétaire en circulation et le nombre d'utilisateurs restent faibles, la mission indique que ces chiffres évoluent très vite en raison de l'expansion forte de certains projets (à titre d'exemple, la forte progression de l'Eusko lancé au Pays Basque il y a deux ans).

De plus, autre avantage non négligeable, les risques qui pourraient ternir le développement de ces nouveaux systèmes d'échanges (contrefaçon, blanchiment, évasion fiscale, inflation) sont très peu élevés et aucun d'entre eux ne leur est spécifique.

Enfin, tous ces dispositifs innovants ont un point commun : celui d'être relié, d'une manière ou d'une autre, à la monnaie légale, c'est-à-dire celle communément admise par la population et ayant un cours légal.

Le groupe de travail présente une analyse du phénomène et formule douze propositions parmi lesquelles se trouvent d'excellentes suggestions comme :
- évaluer l'application de l'article 16 de la loi du 31 juillet 2014 relative à l'ESS, en particulier les initiatives des collectivités territoriales (paiement des services publics locaux, des salaires des agents des collectivités et versement des indemnités aux élus locaux, etc.),
- élaborer un guide facilitant les démarches des porteurs de projet de MLC vis-à-vis des administrations concernées,
- faire mieux connaître ces initiatives monétaires et leurs enjeux par l'organisation de débats publics,
- mettre en place un observatoire sur les MLC, les systèmes d'échanges locaux et les systèmes base-temps.

Il faut lire ce rapport, il peut donner bien des idées...

En savoir plus
(1) Une Accorderie vise à lutter contre la pauvreté et l'exclusion en renforçant les solidarités entre des personnes d'âges, de classes sociales, de nationalités et de sexes différents. Une Accorderie œuvre dans le monde de l'économie sociale et solidaire, en proposant un système économique alternatif reposant sur la création d'une nouvelle forme de richesse. Une richesse collective et solidaire qui s'appuie essentiellement sur le potentiel des membres de toute la communauté. Une communauté, où trop souvent, les citoyens les plus pauvres sont jugés non productifs, car occupant un emploi mal rémunéré et étant exclus de la spirale de la surconsommation. www.accorderie.fr

D'autres monnaies pour une nouvelle prospérité : mission d'étude sur les monnaies locales complémentaires et les systèmes d'échanges locaux

Association SEL'Idaire



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif