Le projet de loi de décentralisation déjà appliqué ?

04-06-2013  LIBRE
Le 22 avril dernier, une circulaire émanant du ministère des affaires sociales et de la santé indiquait un transfère immédiat des compétences de l'Etat vers les départements en matière de gestion des ESAT. Or, le projet de loi de décentralisation et de réforme de l'action publique est en préparation et ne peut donc être de ce fait, appliqué.

Qu'à cela ne tienne, la ministre très en forme (Marisol Touraine) commence le texte de sa circulaire par ces mots :
Ainsi que vous le savez, un projet de loi de décentralisation et de réforme de l'action publique est en préparation. Ce projet de loi prévoit de confier aux départements, à compter du 1er janvier 2015, les compétences de programmation, d'autorisation et de tarification des établissements et services d'aide par le travail.

Elle poursuit avec une assurance qui frise l'innocence :
En l'attente de l'adoption puis de l'entrée en vigueur de ce projet de loi, les campagnes budgétaires 2013, puis 2014, relèvent de votre compétence comme les années passées. Ces campagnes doivent notamment permettre de renforcer l'équité territoriale en vue de préparer la décentralisation. Ces mesures s'inscrivent dans un ensemble de dispositions de court et moyen terme destinées à accompagner le transfert des ESAT aux départements.

Bref, le sang des associations et organisations représentatives du secteur n'a fait qu'un tour, le temps de mettre en ligne un communiqué de presse commun qui dénonce le transfère d'emblée des compétences de l'Etat vers les départements en matière de gestion des ESAT.

Ces mêmes associations négocient depuis des mois avec le gouvernement pour obtenir des garanties afin que le transfert de compétences aux départements se réalise dans une logique de préservation des modalités de prise en charge des travailleurs handicapés et d'équité de traitement sur le territoire national.

La circulaire est plus qu'une faute, c'est une trahison.

En savoir plus
Communiqué de presse commun : relatif à la circulaire du 22 avril 2013 sur la campagne budgétaire des établissements et services d'aide par le travail (ESAT).

CIRCULAIRE N°DGCS/3B/2013/170 du 22 avril 2013 relative à la campagne budgétaire des établissements et services d'aide par le travail et au financement des instituts nationaux des jeunes aveugles et des jeunes sourds pour l'exercice 2013

ESAT : Les ESAT (Etablissement et service d'aide par le travail), anciennement centres d'aides par le travail (CAT), permettent à une personne handicapée d'exercer une activité dans un milieu protégé si elle n'a pas acquis assez d'autonomie pour travailler en milieu ordinaire . L'orientation en Esat, décidée par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH), vaut reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Comprendre la réforme territoriale - Courrier des Maires



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]