Lettrasso
Contact

Saisissez 2 lettres pour ouvrir la liste, faites votre sélection, puis validez avec la touche entrée. Vous pouvez également choisir vos propres mots clés. Recherche


 Abonnez-vous

86 672 abonnés au 02-09-2014

 Intranet loi 1901

28 583 utilisateurs au 02-09-2014

  Cet espace associatif libre et gratuit créé en mars 2000, permet à chaque association de disposer sur le net :
 d'un Site web complet,
 d'un Agendasso,
 d'une Gestion des membres,
 de ses Appels à projets,
 de ses Lotos associatifs,
 d'un Annuaire
 etc...,
Partenariat ++
 Services dédiés aux associations.

Inscrivez votre association


 L'annuaire du site



 Créez votre association

Commandez vos statuts


 Forum juridique



Créé le 7 janvier 2000, le forum juridique de Loi1901.com est aujourd'hui la première assistance juridique, fiscale, sociale et comptable du secteur associatif sur Internet.

Posez votre question

Le Forum en quelques chiffres :


 Votre site Internet

Demandez votre devis


 Revue de sites

Le Syndicat SIMPLES
 


858 visiteurs depuis le 21-12-2013

Inscrivez votre site


 Petites annonces

Créez votre annonce


 Le rôle primordial de la petite association de proximité

Le rôle primordial de la petite association de proximité
( 11-06-2013)

Publicité Google

Que l'association soit rurale ou urbaine, son rôle premier et fondamental reste celui de consolider le lien social. Inutile de tergiverser, on s'éloigne de plus en plus de cette fonction première. En effet, au fur et à mesure de l'étranglement des finances publiques, les critères de financement des collectivités territoriales ont fortement évolué favorisant, mécaniquement, les associations les plus importantes en nombre et les plus structurées.

Et pourtant, nous le constatons tous : la petite association de proximité n'en reste pas moins l'un des éléments fédérateurs du territoire. Mais elle est aussi la grande oubliée des lois et son cheminement ne croise presque plus celui des subventions. Inutile de lui parler du mécénat pour lui mettre un peu de baume sur le cœur, ce dernier n'a aucun intérêt à aider une petite structure qui ne lui renverra pas l'ascenseur "médiatique".

On peut donc craindre, à terme, la disparition de ces associations au bénéfice des grandes fédérations "représentatives" (de quoi d'ailleurs ?). On sent bien que le bénévolat va petit à petit disparaître au profit de professionnels du monde associatif. Et ce n'est pas la préparation de la loi sur l'ESS qui nous contredira.

Cette loi qui devait être l'occasion de faire le point sur l'essence associative se révèle être le cheval de Troie de la professionnalisation excessive.

Pire, elle prévoit même l'ouverture du secteur aux entreprises qui n'ont aucun point commun avec les associations, Fondations et coopératives.

Nous avons toujours été opposé au fait de mélanger dans une appellation fourre-tout comme l'est l'ESS, des structures qui n'ont pas de réels points communs et bien souvent des intérêts divergents. Nous défendons l'avenir de la petite association de proximité qui n'a rien à gagner à cette loi.

Mais ce combat semble perdu pour le moment et il nous faut bien envisager cette loi ESS comme le nouvel avenir commun. (1)

Heureusement, nos confrères commencent eux aussi à s'en rendre compte même si les craintes exprimées ne recouvrent pas les mêmes objectifs, ni ne conduisent, hélas, aux mêmes constats.

Peu importe, saluons l'initiative du site Ressources Solidaires qui a mis en ligne un article très bien fait intitulé : "Economie sociale et solidaire : le gouvernement veut-il supprimer la démocratie d’entreprise ?". (2)

Après un début d'article qui salue le travail de Benoit Hamon (Ministre délégué à l'économie sociale et solidaire), l'auteur, François Longérinas, plonge dans le projet et nous pêche des inquiétudes tout à fait justifiées.

"... Mais à parcourir le texte du projet de loi, le lecteur attentif retiendra tout d’abord que le cabinet de Benoît Hamon aura voulu proposer des bouts de réforme, répondant chacun à une revendication de l’un des secteurs concernés. Une pincée de retour aux subventions pour le mouvement associatif, un zeste de facilitation des reprises en coopérative par les salariés, deux cuillères à café d’accompagnement, par l’élargissement de la révision coopérative à toutes les structures… Et j’en passe. Ce saupoudrage ne constitue pourtant pas une orientation cohérente de transformation sociale. C’est même l’inverse qui se profile...."

Il poursuit avec la même force :

"...A force de vouloir contenter tout le monde, l’ancien dirigeant de la gauche du PS fait la part belle aux courants les plus libéraux de l’ESS. Constatant depuis quelques années un véritable engouement de la part de jeunes créateurs d’entreprise pour un modèle dont l’objectif principal n’est pas l’accumulation de bénéfices et leur distribution, le ministre en déduit qu’il faut leur ouvrir la porte et les inclure dans le champ de l’ESS. La loi va donc intégrer dans le secteur de l’ESS des entreprises au statut capitalistique classique mais qui se revendiquent de l’économie sociale et solidaire..."

Pour notre part, nous pensons qu'à trop laisser entrer le loup, on finit par être obligé de l'inviter à dîner... Nous nous sommes beaucoup battus contre les lois successives qui n'ont eu de cesse que de rapprocher la gestion associative de celle de l'entreprise. Nous étions bien seuls dans ce rôle d'empêcheur de "moderniser en rond". Le rapprochement est fait, quoi de plus normal que de faire entrer le modèle "entreprise" dans le cirque de l'ESS. C'est même à nos yeux, la seule cohérence de ce projet de loi...

Est-il trop tard ?
La discussion du projet de loi à l'Assemblée Nationale sera sans doute l'occasion d'une vraie confrontation de "valeurs". Espérons que cela ne se transforme pas en dernier baroud d'honneur pour les petites associations de proximité. Nous continuerons, quoi qu'il en soit, à être aux côtés de celles et ceux qui en sont l'âme et le cœur.

En savoir plus
(1) Voici quelques uns des 25 articles qui traitent du sujet, bonne lecture :
Les Banques coopératives : du pire au meilleur pour l'Economie sociale ! - Lettrasso du 20-01-2009

Entrepreneuriat social et association : pas le même monde - Lettrasso du 15-05-2012

Dis papa, c'est quoi l'économie sociale et solidaire ? - Lettrasso du 06-11-2012

Ecrire ensemble un manifeste pour la petite association de proximité - Lettrasso du 27-11-2012 (appel lancé en commun avec le site Association1901.fr

Les ratés de la loi relative à l’économie sociale et solidaire - Lettrasso du 19-03-2013

Première étape de l'avant-projet de loi relatif à l’économie sociale et solidaire - Lettrasso du 30-04-2013

(2) Economie sociale et solidaire : le gouvernement veut-il supprimer la démocratie d’entreprise ? - Ressources Solidaires


Publicité Google


Loi1901 est sur Twitter, suivez-nous pour ne rien rater...

Loi1901 est sur Google+, entrez dans le cercle...
Quizz associatif en 27 questions
De la plus facile à la très compliquée, 27 questions pour vous rafraîchir la mémoire ou, parfois, vous faire découvrir la "réalité juridique" des associations qui n'est pas toujours aussi simple qu'on pourrait le croire.

Bonne chance !
Vous tentez un Quizz ?


Un article aléatoire
Pour découvrir nos articles sans vraiment chercher, pour vous laisser aller dans cette masse d'informations, voici un mode de lecture aléatoire pour voyager dans nos 2146 articles
Lancer le lecteur aléatoire 


Une brève associative aléatoire
La brève est une information condensée de 15 à 30 lignes. Cette forme simple en fait le genre journalistique le plus lu. Nous avons 347 brèves associatives archivées.
Lancer le lecteur aléatoire 


 Publicité Google


 Sondage

Cliquez sur votre choix pour voter.

Pour renflouer les caisses, faut-il augmenter le montant des cotisations ?
 Oui
 Non

Consultez les archives


 Bio asso

Espace des 7 arpents
Cette association est inscrite dans l'intranet depuis le 05-06-2013 dans la catégorie Comptabilité Gestion Management Conseils. [en savoir plus]
42 rue des sept arpents 93500 Pantin

Inscrivez votre association


 Appel à projets

Votre association recherche des fonds pour un projet particulier ? Votre association recherche des bénévoles pour un objectif important ? Faites le savoir !
Septembre 2014
Lu.Ma.Me.Je.Ve.Sa.Di.
1 234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Inscrivez votre appel à projets



 Annuaire

  Saisissez les premières lettres du département désiré dans le CHAMP JAUNE du formulaire ci-dessous.

 Cliquez sur le département qui vous intéresse CHAMP BLEU dans la liste qui apparaîtra ci-dessous :

Inscription de votre association


 Espace emploi

Faire une recherche sur les 192 offres actuellement en base.

Déposez votre offre d'emploi




  Nous sommes le 02-09-2014   Il y a 86 672 abonnés à Lettrasso    28 583 associations sont utilisatrices de l'intranet   
LOI 1901, La maison des associations sur Internet. Plate-forme associative d'accueil et d'aide à la création et à la gestion pour les organismes sans but lucratif.
Le rôle primordial de la petite association de proximité
Copyright : www.loi1901.com