Les emplois d’avenir sont devant nous

06-11-2012  LIBRE
Vous êtes une association, une collectivité territoriale, un établissement public, une structure d'insertion par l'activité économique ? Votre activité a une utilité sociale avérée ou bien de protection de l'environnement ? Vous offrez une capacité d'encadrement et des perspectives de formation qualifiante ?

Alors cette information est faite pour vous, car vous pouvez recruter un jeune dans le cadre du programme emplois d'avenir.

En effet, la loi créant les emplois d'avenir destinés à faciliter l'insertion professionnelle et l'accès à une qualification pour des jeunes en difficulté a été publiée au Journal officiel du samedi 27 octobre 2012 et certaines des mesures contenues dans cette loi s'appliquent dès le 1er novembre 2012.

Ce dispositif s'adresse notamment aux jeunes sans diplôme de 16 à 25 ans en particulier dans les zones urbaines ou rurales les plus touchées par le chômage.

Les personnes bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé peuvent aussi accéder à un emploi d'avenir si elles ont moins de 30 ans.

Le recrutement s'effectue dans des activités présentant un caractère d'utilité sociale ou environnementale ou ayant un fort potentiel de création d'emplois.

Le contrat de travail associé à un emploi d'avenir est soit à durée indéterminée (CDI), soit à durée déterminée (CDD de 3 ans ou d'1 an renouvelable jusqu'à 3 ans).

En règle générale, le bénéficiaire d'un emploi d'avenir occupe un emploi à temps plein.

Les compétences acquises sont reconnues par :
- une attestation de formation,
- une attestation d'expérience professionnelle,
- une validation des acquis de l'expérience.

Elles peuvent également faire l'objet d'une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles.

L'aide de l'Etat se monte à 75% du Smic pour les structures du secteur non-marchand.

La structure doit s'engager à mobiliser les moyens disponibles pour permettre au jeune recruté d'accéder à des formations et à une qualification. Avec l'aide de la mission locale/ du Cap emploi, l'association s'engage à construire un plan d'insertion et de qualification adapté au jeune recruté.

Il sera possible de mobiliser les moyens déployés par les financeurs de formation :
- l'OPCA de votre secteur,
- le conseil régional, etc.

Enfin, l'aide de l'État pour la durée de l'emploi d'avenir est de 3 ans dans le cas général.

En savoir plus
Le site du ministère du travail

LOI n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d'avenir

La loi expliquée

Publicité



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 059 associations inscrites

L'annuaire des 29 059 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 260 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]