Pour une Europe des associations

23-12-2008  LIBRE
Le Forum Civique Européen avait organisé les Journées civiques européennes, les 4, 5, 6 septembre 2008 à La Rochelle. La rencontre, adressée aux responsables associatifs et institutionnels européen, a visé à promouvoir le débat européen et la participation citoyenne. De toute évdence, les citoyens souhaitent être mieux associés au processus de décision de l'Union européenne et à la réflexion sur l'avenir du projet européen.

Quel bilan tirer de ces journées ?
Tous les grands réseaux et structures associatifs français et européens ont été associés, en donnant une place prioritaire aux acteurs associatifs du terrain, notamment lors de la journée d'échange de bonnes pratiques et de réflexion en ateliers.

Les travaux ont mis en valeur les trois axes suivants :
- mobilité,
- dialogue,
- participation.

Les participants à ces Journées ont souligné l'importance de l'éducation formelle et informelle (y compris par le sport) pour développer les valeurs européennes.

Ils ont suggéré de faire des associations des « relais » entre les citoyens et les institutions (par exemple, par un soutien financier à long terme, des programmes de formation ou un programme européen de « jumelages d'associations »).

Un Plan C pour l'Europe
Le Forum civique européen lance, suite à ces journées de la Rochelle, une nouvelle campagne d'information et de sensibilisation sur l'importance de la mise en œuvre d'un véritable dialogue civil européen. Cette campagne intitulée un « Plan C pour l'Europe » (« c » comme Citoyenneté, Civisme, Communication, dialogue Civil) s'appuie sur deux volets indissociablement liées et nécessaires à la mise en place d'une démocratie participative complémentaire de la démocratie représentative.

1. Soutien et aide à la vie associative en Europe
Dans les 27 pays de l'UE, des millions de citoyens oeuvrent au sein de centaines de milliers d'ONG et d'associations engagées dans le développement international, la culture, l'égalité hommes - femmes, l'éducation, la justice sociale, la lutte contre le racisme, l'environnement, la solidarité, le sport, etc., pour un monde meilleur. A titre d'exemple, des « PARRAINAGES ASSOCIATIFS » et des « JUMELAGES D'ONG » seront favorisés. Une association ayant besoin d'un soutien particulier (mobilier, ordinateurs, échanges de pratiques, invitation de conférenciers, accompagnement de projets particuliers, etc.) pourra être aidée par une autre association plus développée par l'intermédiaire du site Internet du FCE qui recensera l'offre et la demande associatives.

2. Institutionnalisation du dialogue civil européen
A l'instar du dialogue social inscrit dans les traités européens et cadrant ainsi juridiquement les relations entre les pouvoirs publics et les partenaires sociaux, le dialogue civil devrait, lui aussi, être normé et précisé institutionnellement. Un des premiers éléments utiles dans cette construction juridico-politique est certainement le Statut d'association européenne. Ce statut permettrait l'identification, claire et transparente, des réseaux associatifs européens oeuvrant pour l'intérêt général pouvant être invités à participer aux différents concertations et aux diverses consultations, en fait donc… au dialogue civil.

En savoir plus
Les comptes rendus ainsi que les actes et les propositions formulées au cours de cette manifestation sont disponibles sur le site du FCE www.forumciviqueeuropeen.org.



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]