Rapport parlementaire 2006 sur les sectes

27-11-2006  LIBRE
Des membres de la commission d'enquête parlementaire ont effectué mardi une visite surprise dans une communauté biblique, située à Sus-Navarrenx, près de Pau (Pyrénées atlantiques), et en sont revenus tous retournés. Ils se rendaient dans cet endroit, baptisé Tabitha's place, en compagnie de l'inspecteur d'académie pour étudier le cas d'enfants non inscrits à l'école. Ils y ont trouvé 18 enfants, âgés de 6 à 16 ans, littéralement ”coupés du monde”.

Ils ne sortent que de temps en temps, lorsqu'ils vont avec leurs parents vendre des fruits et légumes sur les marchés – presque la seule ressources de la communauté – et sont très craintifs vis-à-vis du monde extérieur, qu'ils désignent par l'expression ”chez vous”.

Les enfants ne semblent pas maltraités mais leur niveau d'éducation semble plus que sommaire : ceux qui savent lire ne connaissent pas le sens exact de nombreux mots. Pourtant, comme leurs parents se prévalent de leur droit à scolariser les enfants à domicile, il n'est pas possible d'envoyer ces enfants à l'école.

80 000 mineurs sont aujourd'hui touchés en France par le phénomène sectaire, selon la commission d'enquête parlementaire sur les sectes. Ce phénomène d'embrigadement des jeunes est au coeur des travaux menés depuis quelques mois par trente députés, toutes tendances confondues.

A coup sûr, cette expérience trouvera sa place dans le rapport sur les sectes que la commission doit rendre le 19 décembre, au président de l'Assemblée nationale. Dans leur rapport, ces parlementaires vont « faire des propositions pour porter un secours légal à ces mineurs hors d'état de se protéger eux-mêmes », affirme le président de la commission, le député UMP du Rhône et ex-juge Georges Fenech.

En savoir plus
Le site de l'assemblée nationale
Le site ANTI SECTES de Roger Gonnet


Publicité



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]