Urgence associative

05-10-2003  LIBRE
Campagne nationale associative La Conférence Permanente des Coordinations Associatives (CPCA), représentative du mouvement organisé, se mobilise pour un véritable soutien public aux actions associatives vecteurs de solidarité nationale. Elle veut promouvoir l'engagement bénévole et le développement des activités associatives d'intérêt général.



... Dans une société française plurielle mais en même temps plus éclatée, où les liens sociaux sont de plus en plus distendus, les associations révèlent des besoins existants et sont en capacité d¹alerter à temps sur les réalités sociales parmi les plus inacceptables pour lesquelles il faut mobiliser tous les acteurs privés et publics. Sans associations la solitude serait encore plus grande, la vie plus triste et l¹engagement citoyen incomplet. L¹incapacité des pouvoirs publics à répondre aux besoins élémentaires de certains individus les plongerait dans le désarroi sans cette présence associative au prix d¹une tension sociale permanente. A la lumière des situations de crises sociétales que nous vivons régulièrement, d¹un contexte de hausse continue du chômage, on ne saurait convoquer l'action associative que dans l'urgence et ne consulter les associations sans prévoir de les aider dans la durée....



Une mobilisation nationale :



1. pour que l'aide financière aux associations, tant au niveau local que national, se poursuive dans le cadre d¹un partenariat équilibré avec les pouvoirs publics dans l¹esprit de la Charte des engagements réciproques du 1er juillet 2001.



2. pour négocier la mise en place de véritables dispositifs d¹emplois aidés pour le monde associatif, au service d¹activités d¹intérêt général.



3. pour un véritable plan de soutien à l¹engagement bénévole, qui réclame des moyens et du temps, une reconnaissance dans un parcours de vie et de travail.



4. pour refuser les réductions budgétaires constatées et annoncées qui mettent en péril de nombreuses associations.



Que faire ??



De très nombreuses actions sont prévues. Mobilisez-vous, il en va de l'avenir immédiat des associations et des actions indispensables qu'elles mènent !



Voici une liste de liens qui vous aideront à trouver votre action mobilisatrice :



1. Pour envoyer un email à votre député : Adresses email de vos députés

2. Contenu de l'email à votre député : Email à envoyer à vos députés

3. La carte à Pouces (pétition d'un nouveau type). Il suffit de diffuser les cartes à pouces au sein de votre association en invitant toutes les personnes soutenant votre action et l'association à laisser leur empreinte digitale assortie de leur signature dans chaque case et signifier ainsi leur soutien à la vie associative en général et de les renvoyer (vous pouvez en faire plusieurs) entre début septembre et fin novembre à cette adresse :

CPCA 14 passage Dubail 75010 Paris.

Vous pouvez télécharger le fichier Pdf de la carte à pouces (et l'imprimer ensuite en autant d'exemplaires que nécessaire) ci-dessous : Télécharger la carte à pouces



Toutes les cartes seront transmises par la CPCA au Premier Ministre comme un signe du soutien des Français à la vie associative. Ce sera un moyen de pression supplémentaire pour négocier avec les pouvoirs publics.

Le secteur associatif a besoin du soutien de chacun d'entre nous, merci de diffuser ces documents le plus largement possible au sein de votre réseau et de participer activement à cette grande campagne nationale. IL Y A URGENCE !

Contacts



Pour en savoir plus, vous pouvez également contacter la CPCA au 01 40 36 80 10 ou envoyer un mail à

campagnenationaleassociative@cpca.asso.fr


Site de la CPCA



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 062 associations inscrites

L'annuaire des 29 062 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]