2000 euros pour préparer les concours

30-07-2007
Des aides à la préparation aux concours destinées à des candidats en difficulté matérielle, familiale ou sociale, sont activées suite à la publication d’un arrêté au Journal officiel du 19 juillet. L’objectif de ce dispositif est d’aider des étudiants et des jeunes sans emploi à préparer les concours de la fonction publique dans de bonnes conditions.

Le dispositif consiste en la mise en place d’un ensemble d’allocations d’un montant de 2 000 euros.

Les allocations sont attribuées pour une durée d’un an et en fonction des ressources dont disposent les candidats ou leur famille et des résultats de leurs études antérieures. Ces résultats sont appréciés en tenant compte de la situation particulière et des mérites respectifs des personnes concernées, c’’est-à-dire en prenant en considération les difficultés d’’origine matérielle, familiale ou sociale spécifiques qu’’elles peuvent rencontrer.

Sur la base de ces critères d’’attribution et en s’’appuyant sur le recteur d’’académie, le préfet opère une sélection entre les dossiers.

Qui bénéficiera de ce dispositif ?
1. les étudiants préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique, notamment ceux qui sont inscrits dans les instituts de préparation à l’’administration générale (I.P.A.G.) et les centres de préparation à l’’administration (C.P.A.G.) ou qui s’engagent à suivre une préparation mise en place à cet effet par des écoles du service public ou des employeurs publics ;

2. les personnes sans emploi et titulaires d’un diplôme leur permettant de présenter un concours de la fonction publique de catégorie A ou B et préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique.

Le bénéficiaire d’une allocation devra s’engager à suivre les préparations de manière assidue et à participer aux exercices de tutorat qui lui seront proposés. Les personnes retenues seront suivies tout au long de leur préparation par un élève ou un ancien élève d’une des écoles du réseau des écoles du service public (RESP). En cas de réussite au concours, il devra rester 5 ans au service de l’administration.

Ce dispositif d’allocations est l’un des volets de l’opération « Parrainage pour la fonction publique » présentée en février dernier et qui vise à aider les jeunes issus de milieux défavorisés à préparer les concours de la fonction publique.

En savoir plus
Arrêté relatif aux allocations



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]