ATTAQUE MONSTRE SUR LE NET 2

28-01-2003
Comme nous le disions parmi les premiers (et pour cause, tous les serveurs étaient en panne) le samedi 25 janvier dernier, le virus Saphir a très fortement perturbé l’Internet

Un virus de type ver baptisé Saphir ou SQL Slammer a gravement perturbé le trafic mondial sur internet pendant plusieurs heures, samedi, sa propagation très rapide ayant affecté les transmissions de données, les pages web ou encore les courriers électroniques. Les experts estiment qu’il s’agit du cas le plus grave survenu en 18 mois, des réseaux asiatiques, américains et européens ayant effectivement été coupés au plus fort de l’attaque.

Ce ver a presque entièrement paralysé les fournisseurs d’accès en Corée du Sud, bloqué les appels téléphoniques transatlantiques via le web et profondément compliqué la vie des surfeurs à travers le monde.

Les experts estiment qu’il s’agit du cas le plus grave survenu en 18 mois, des réseaux asiatiques, américains et européens ayant effectivement été coupés au plus fort de l’attaque.

Entre 150.000 et 200.000 serveurs auraient jusqu’à présent été touchés, selon Vincent Gullotto, vice-président chez Network Associates de la cellule anti-virus d’urgence.

La bonne nouvelle, c’est qu’il ne détruit pas ou n’extrait pas de données mais arrête seulement le serveur. Après, il se reproduit peut-être jusqu’à mille fois et cherche d’autres serveurs à infecter, a expliqué Tom Ohlsson qui est persuadé que le ver est parti de Hong Kong et qu’il s’est lancé lui-même de Hong Kong.

Olhsson n’a pas écarté la possibilité d’autres perturbations de trafic d’ici lundi, quand, dans les entreprises, on arrêtera les serveurs encore vulnérables pour leur adjoindre un correctif logiciel, a-t-il prévenu.



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]