Gérer son association loi 1901

06-11-2001
La ministre de l’Emploi et de la Solidarité a annoncé une dotation de 1,086 milliard de francs (165,5 millions d’euros) pour 2002 au bénéfice de l’insertion par l’activité économique. Cette dotation fait partie du 2e Plan de prévention et de lutte contre l’exclusion (PNLE), présenté le 18 juillet dernier.
Le Conseil national de l’Insertion par l’Activité Economique, présidé par Claude Alphandery, est un organe de propositions pour l’élaboration des politiques publiques, un observatoire et un organisme de réflexion. Dans un bilan de l’activité du secteur depuis 1998, Mme Guigou a indiqué que 1 141 entreprises d’insertion (EI) assorties de 11 728 postes d’insertion (emplois non qualifiés dans le bâtiment, la récupération, les espaces verts) étaient prévus en 2001, contre 947 en 2000 et 9 886 postes. Le nombre des associations intermédiaires (AI) a chuté depuis 2000 (950 AI pour 622 800 heures travaillées dans le ménage, l’entretien, la manutention) après l’instauration d’un plafond limitant les mises à disposition à 240 heures par salarié. La réglementation des AI devrait évoluer ” vers un meilleur équilibre de ces structures”, a déclaré Mme Guigou.



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]