Le Livre blanc du sport européen

17-09-2007
La Commission européenne a adopté son Livre blanc sur le sport . Le sport est un domaine d’activité humaine qui intéresse beaucoup les citoyens de l’Union européenne et qui a une capacité énorme à les rassembler, s’adressant à tous indépendamment de l’âge ou du milieu social.

Selon un sondage Eurobaromètre de novembre 2006, approximativement 60 % des citoyens européens pratiquent régulièrement des activités sportives au sein ou en dehors de quelque 700 000 clubs qui sont eux-mêmes membres d’un grand nombre d’associations et de fédérations.

La grande majorité de ces activités sportives se déroule dans des structures non professionnelles. Le sport professionnel acquiert une importance de plus en plus grande et contribue également au rôle sociétal du sport. Non seulement le sport améliore la santé des citoyens européens, mais il a une dimension éducative et joue un rôle social, culturel et récréatif. Le sport peut également, par le rôle sociétal qu’il remplit, renforcer les relations extérieures de l’Union.

Favoriser le rôle du sport dans l’éducation et la formation
Grâce au rôle qu’il joue dans l’éducation formelle et non formelle, le sport renforce le capital humain de l’Europe. Les valeurs véhiculées par le sport contribuent à développer les connaissances, la motivation, les compétences et le goût de l’effort personnel. Le temps consacré aux activités sportives à l’école et à l’université a des effets bénéfiques sur la santé et l’éducation qui doivent être valorisés.

Il est essentiel au développement durable du sport à tous les niveaux d’investir dans la formation des jeunes sportifs et sportives de talent dans de bonnes conditions et de promouvoir cette formation. La Commission souligne que les systèmes de formation pour jeunes sportifs talentueux doivent être ouverts à tous et ne peuvent discriminer les citoyens de l’Union européenne sur la base de la nationalité.

Favoriser le bénévolat et la citoyenneté active au moyen du sport
L’appartenance à une équipe, les principes tels que le fair-play, le respect des règles du jeu et des autres, la solidarité et la discipline ainsi que l’organisation du sport amateur, qui repose sur des clubs sans but lucratif et le bénévolat, renforcent la citoyenneté active.

La pratique du bénévolat dans des organisations sportives offre de nombreuses occasions d’éducation non formelle qui doivent être reconnues et encouragées. Le sport offre également aux jeunes des possibilités attrayantes d’engagement dans la société et il peut avoir une incidence positive en aidant des personnes à se détourner de la délinquance.

On observe toutefois une évolution dans la manière dont les gens, en particulier les jeunes, font du sport. Le sport est de plus en plus pratiqué individuellement, plutôt que collectivement dans une structure organisée, ce qui entraîne une diminution du nombre de bénévoles dans les clubs de sport amateurs.

En savoir plus
Le Livre blanc du sport adopté par la commission européenne - format PDF - Version française



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]