Pour un été solidaire

21-03-2005
Chaque année, entre un quart et un tiers des enfants ne partent pas en vacances. Face à ce constat, le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative (MJSVA) a lancé l’été dernier, en partenariat avec l’Agence nationale des chèques vacances (ANCV) et une dizaine de grandes associations caritatives, sportives et de jeunesse, l’opération Solidar’été. Le bilan de l’opération Solidar’été, (organisée du 5 juillet au 3 septembre 2004) a été jugé très positif. En effet, environ 4500 jeunes, âgés principalement de 11 à 15 ans, ont pu être accueillis gratuitement dans 26 établissements du ministère en métropole et outre-mer, pour une durée maximale de cinq jours. Le coût (ridiculement bas) de cette opération est estimé à 1 million d’euros par été. Lutter contre toutes les formes d’isolement et renforcer le lien entre les générations restent le fer de lance de Solidar’été.

Que font les jeunes pendant cette période ?
Ouvrir les établissements du MJSVA aux jeunes ne partant pas en vacances et leur proposer diverses activités artistiques, culturelles, sportives, scientifiques ou techniques de grande qualité (théâtre, astronomie, équitation, randonnée, photographie...) et l’un des objectifs de cette opération. Certains séjours ont également fait la part belle à la solidarité à travers le sport et aux liens intergénérationnels. Une attention toute particulière a été portée aux jeunes handicapés.
Donner un sens civique (via une approche solidaire des activités) aux jeunes participants fait aussi partie de Solidar’été. Ainsi, on a dénombré près de 400 projets de solidarité intergénérationnelle, internationale ou des projets communs entre personnes valides et non valides.

Les objectifs pour les prochaines éditions
1. cette opération devra profiter non seulement aux jeunes qui ne partent pas en vacances, mais aussi à ceux dont le projet personnel ou les initiatives concrètes au service des autres méritent d’être reconnus ;
2. les séjours proposés aux jeunes doivent leur permettre de bénéficier d’activités variées et de qualité, mais surtout de les encourager à se mobiliser en faveur des autres et à participer à une chaîne de solidarité locale ou internationale ;
3. cette opération doit trouver un écho auprès des jeunes et des associations tout au long de l’année.

La coopération interministérielle sera renforcée afin que ces jeunes puissent continuer à pratiquer toute l’année une activité qu’ils ont découverte durant l’opération et pour que la réalisation des projets d’engagement soit facilitée.

Source : Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative

En savoir plus :
www.jeunesse-sports.gouv.fr



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 062 associations inscrites

L'annuaire des 29 062 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]