19-06-2017  BENEVOLAT LIBRE

S'engager dans la réserve citoyenne en tant que bénévole associatif

La réserve citoyenne de l'Education nationale permet à des volontaires de faire partager leurs expériences personnelles et professionnelles dans les écoles et au sein des établissements scolaires afin de participer à la transmission des valeurs de la République. C'est plutôt une bonne chose. Ainsi, aux côtés des enseignants ou dans le cadre d'activités périscolaires, ils participent bénévolement à l'ouverture d'esprit des élèves.

Ce dispositif est prévu dans chaque académie. A la demande des équipes éducatives, des réservistes bénévoles sont appelés à venir partager leur expérience et illustrer l'enseignement dispensé en classe sur différentes thématiques.

Le réserviste citoyen de l'éducation nationale peut être amené à aborder plusieurs thèmes dans le cadre de ses interventions. Cette liste n'est pas exhaustive :
- citoyenneté et laïcité ;
- Histoire et mémoire ;
- lutte contre le harcèlement ;
- égalité entre filles et garçons ;
- environnement et développement durable ;
- le monde professionnel ;
- médias, information et réseaux sociaux ;
- lutte contre le racisme et l'antisémitisme ;
- lutte contre les préjugés et toutes les formes de discriminations ;
- etc.

Les réservistes peuvent intervenir dans des écoles primaires comme dans des établissements du second degré. S'ils le souhaitent, ils peuvent également intervenir dans le cadre d'activités périscolaires.
Dans les écoles et établissements scolaires, l'intervention du réserviste se fait pendant le temps scolaire sous la surveillance permanente de l'enseignant ou du personnel éducatif.
Toutes les personnes majeures peuvent se porter volontaire dans la réserve. Par exemple : bénévoles d'associations, étudiants, volontaires du service civique, élus, retraités, salariés d'entreprises, fonctionnaires, professions libérales, réservistes de l'armée, etc.

Pour participer à la réserve citoyenne de l'éducation nationale, vous devez n'avoir fait l'objet d'aucune condamnation privative de droits ou de libertés et respecter la charte du réserviste citoyen de l'éducation nationale ainsi que la charte de la réserve civique.

Comment s'inscrire ?
C'est sur un site dédié du Ministère chargé de l'éducation que l'inscription se fait (1). Lors de votre demande d'inscription, vous pouvez indiquer quel est votre champ de compétences et dans quel périmètre géographique vous souhaitez intervenir. Si votre candidature a été retenue, vous en êtes informé par voie postale ou par messagerie électronique. Vous êtes ensuite contacté directement par les écoles et les établissements si votre profil correspond à un besoin formulé par un enseignant ou une équipe éducative. En cas de refus d'inscription, la réponse vous est notifiée dans les deux mois à compter de la réception de la demande.
Les frais occasionnés par l'intervention sont à votre charge et ne font pas l'objet d'un remboursement.
En savoir plus
(1) S'inscrire à la réserve citoyenne de l'éducation nationale

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
S'engager dans la réserve citoyenne en tant que bénévole associatif 
La réserve citoyenne de l'Education nationale permet à des volontaires de faire partager leurs expériences personnelles et professionnelles dans les écoles et au sein des établissements scolaires afin de participer à la <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1016" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : BENEVOLAT

La délétion 10Q 25 ou 26

La délétion 10Q 25 ou 26 est une maladie rare. Les principaux symptômes de cette maladie sont des troubles de l'oralité, avec réflexes nauséeux, retard de croissance et troubles neurologiques associés. Cette anomalie génétique touche le chromosome 10 et survient le plus souvent de novo, c'est à dire que les chromosomes des parents sont le plus souvent normaux. Difficile à

Lire la suite...

Appel à projets national 2018 pour la formation des bénévoles

Sous l'impulsion du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) a pour objet de contribuer au développement des associations. Plus précisément, d'attribuer des subventions au profit de la formation des bénévoles élus ou responsables d'activités. Ces formations doivent être

Lire la suite...

Une application pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Le nom de cette application est tarte : "The Food Life", pourquoi utiliser l'anglais pour la nommer ? Pour faire moderne ? On ne le sera sans doute jamais. Cette "Vie de la nourriture" a beaucoup d'ambitions dont la toute première est de mettre en relation la grande distribution, les associations et les particuliers pour organiser la distribution des invendus. Lancement médiatique

Lire la suite...

La cuvée 2018 du guide du bénévolat vous attend

En France, pays reconnu pour l'individualisme et l'arrogance de ses habitants, le bénévolat est pratiqué par 25% de la population, soit plus de 13 millions de français. Ce qui place notre pays parmi les premiers au monde. Un "French paradox" (1) de plus... Il faut dire qu'avec 1 300 000 associations, il y a de quoi nous occuper. De fait, la parution bisannuelle d'un guide officiel

Lire la suite...

Souhaitez-vous devenir conciliateur de justice ?

La modernisation de la justice du 21e siècle, célèbre loi présentée par l'ex Garde des sceaux Christiane Taubira, prévoit la création du poste bénévole de "conciliateur de justice". Depuis le vote de la loi le 18 novembre 2016, le recours aux conciliateurs de justice est devenu obligatoire pour les litiges du quotidien dont le montant est inférieur à 4000 euros, c'est à dire

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique