25-09-2017  ESS LIBRE

De l'appel à la générosité publique à l'appel public à la générosité

Depuis le 11 mai 2017 et le décret d'application 2017-908 du 6 mai 2017 (1), l'ordonnance 2015-904 du 23 juillet 2015 s'applique et la "sollicitation active du grand public dans le but de collecter des fonds destinés à financer une cause définie" a changé de nom. AGP devient APG. Ce bouleversement profond de la dénomination cache-t-il autre chose ? A la lecture du décret, on se demande pourquoi ces changements tant le nouveau ressemble à l'ancien. Un signe des temps sans doute...

Auparavant, les associations étaient tenues de faire, avant une AGP, une déclaration préalable auprès de la préfecture du département de leur siège.

L'APG d'aujourd'hui impose la même chose à un détail près : la déclaration n'est obligatoire que si le montant de la collecte dépasse un certain montant fixé par décret. Le soucis, c'est que ce décret n'existe pas et que celui du 6 mai 2017 omet ce détail. On peut donc en déduire qu'en l'absence de seuil, la déclaration est obligatoire. C'est effectivement un gros changement...
Attention : pour être licite, la collecte doit être prévue dans les statuts de l'association.
Une simplification bien compliquée...
Il ne faut pas oublier que le décret du 6 mai 2017 est censé, entre beaucoup d'autres choses, simplifier la procédure d'appel public à la générosité... Par exemple, si une association effectue plusieurs campagnes au cours d'un même exercice, une seule et unique déclaration est nécessaire... sauf si ces campagnes poursuivent des objectifs différents ce qui est le plus souvent le cas. Dans ce cas là, la structure doit faire une déclaration par campagne.
Il existe un modèle type de déclaration préalable qui émane du ministère de l'Intérieur. Il est préférable de l'utiliser (2)
Un organisme qui fait appel à la générosité publique doit établir un compte annuel d'emploi des ressources collectées auprès du public. Il doit également "établir des comptes annuels comprenant un bilan, un compte de résultat et une annexe" sans oublier le compte d'emploi annuel accompagné des informations relatives à son élaboration.
Attention : l'appel public à la générosité doit soutenir une cause scientifique, sociale, familiale, humanitaire, philanthropique, éducative, sportive, culturelle ou concourant à la défense de l'environnement.
Le contrôle de l'utilisation des dons est l'affaire de l'administration fiscale, de la cour des comptes ou de l'inspection générale des affaires sociales ou encore de l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche. Lors d'un contrôle, les comptes doivent être communiqués à ces organismes. En revanche, aucune obligation de contrôle si votre association n'appartient pas à la liste ci-dessus. Ainsi, une association cultuelle pourra tranquillement collecter des fonds pour promouvoir sa religion...
Bien sûr, l'utilisation d'internet pour lancer une collecte ne fait pas exception à la règle...
Pour finir, nous souhaitons mettre en lumière un "détail" peu commenté. L'APG nouvelle formule permet qu'une part des ressources collectées soit reversée à des organismes autres que les organismes organisateurs de l'APG. Pourquoi ? Est-ce une ouverture en direction des plateformes de collectes de dons par internet ou bien un moyen de favoriser ces fondations "new look" qui pullulent sur Internet et qui ne sont que des tiroirs-caisses maquillés comme des voitures volées... La question est posée.

En savoir plus
(1) Décret n° 2017-908 du 6 mai 2017 portant diverses dispositions relatives au régime juridique des associations, des fondations, des fonds de dotation et des organismes faisant appel public à la générosité

Ordonnance n° 2015-904 du 23 juillet 2015 portant simplification du régime des associations et des fondations

(2) Déclaration préalable d'appel à la générosité publique

Notre horizon associatif sous une pluie de décrets - 22-05-2017

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
De l'appel à la générosité publique à l'appel public à la générosité 
Depuis le 11 mai 2017 et le décret d'application 2017-908 du 6 mai 2017 (1), l'ordonnance 2015-904 du 23 juillet 2015 s'applique et la "sollicitation active du grand public dans le but de collecter des fonds destinés à <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1081" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

Le FDVA touche 25 millions d'euros pour soutenir les projets innovants des associations

L'information est d'importance ! Le Fonds de développement de la vie associative va recevoir 25 millions d'euros pour soutenir les projets innovants des associations, en plus de la formation des bénévoles (1). Mazette, il y a de quoi oublier de se relever la nuit pour sa Danette au chocolat. Cette somme provient de la défunte "réserve parlementaire" (2) qui tire encore des larmes à

Lire la suite...

Quand la Cour des comptes critique ouvertement les contrats aidés et le financement du service civique

Le rapport annuel de la cour des comptes est toujours un moment particulier dans l'actualité politique de notre pays. Chargée de contrôler la régularité des comptes publics et de vérifier le bon emploi des fonds publics, cette noble institution a été créée en 1807. Mais, depuis la réforme constitutionnelle de 2008, la Cour montre une tendance à vouloir orienter la politique

Lire la suite...

Une étude statistique sur le secteur des activités sportives et le métier d'éducateur sportif

Le Céreq est un établissement public sous tutelle du ministère de l'Éducation nationale et ministère de l'Emploi. En tant qu'expert de ces domaines, il produit des études et collabore à de nombreux travaux aux côtés des acteurs de l'éducation et de l'emploi afin d'éclairer les politiques dans ces domaines. C'est donc tout naturellement que la réalisation d'un portrait statistique

Lire la suite...

Bons d'achat et cadeaux aux salariés d'une association

Que ce soit pour la naissance du petit dernier, à l'occasion des fêtes de fin d'année, un départ en retraite ou un mariage, le cadeau fait par l'employeur à un salarié au sein d'une association est un moment de convivialité. Cela permet de resserrer les liens et de souder l'équipe. Mais même un cadeau (sauf si il est fait sur les deniers personnels de l'employeur) peut être soumis

Lire la suite...

Le parcours emploi compétence remplace le contrat aidé

Le mardi 16 janvier 2018, les préfets ont reçu une circulaire enterrant définitivement le contrat aidé remplacé désormais par le parcours emploi compétence (PEC). Nous devons cette astuce à Jean-Marc Borello président du directoire du Groupe SOS et délégué national d'En marche ! Un changement de nom qui cache mal la ressemblance entre les deux dispositifs. L'emploi créé, par

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique