28-11-2016  BENEVOLAT LIBRE

Le RTT solidaire : le bénévolat rentable

Il y a eu la loi Mathys, qui depuis 2014, autorise les salariés français à donner des jours de repos, de manière anonyme et sans contrepartie, à des collègues de travail qui sont parents d'un enfant gravement malade (1). Et cela fonctionne plutôt bien ce qui prouve la générosité et l'empathie des français. Il y a maintenant le RTT solidaire qui engage les salariés à utiliser leurs jours de repos pour venir en aide à des associations.

L'idée est simple : prendre une journée de RTT ou de congé pour aider une association caritative et découvrir, par la même occasion, le bénévolat, une situation et des collègues qu’ils n'auraient sans doute jamais croisés.

Du coup, les entreprises qui souhaitent ressouder leurs salariés et stimuler l'équipe utilisent ce concept qui est la "propriété" d'une Scop, fondée en 2012, qui se nomme : "ça me regarde". Cette structure se trouve au carrefour entre le désir d'une entreprise et le besoin d'une association. La Scop favorise le contact, ce qui permet aux salariés de partager des moments ensemble, et aux associations de profiter d'une main d'oeuvre motivée.

Tout va pour le mieux ?
Dans une société marchande, tout se paie. Et c'est ainsi que la mise en relation "entreprise / association" devient une prestation facturée par la Scop à l'entreprise pour un montant variable qui peut commencer à 3000 euros jusqu'à... Monétiser le bénévolat, il fallait y penser. Ce qui est gênant, de notre point de vue, c'est l'absence d'explication sur le site de la Scop. Nous avons eu beau chercher, nous n'avons trouvé nulle trace de prestation payante. Il faut prendre contact pour apprendre le montant de la douloureuse. Une petite gêne sans doute...

En savoir plus
(1) LOI n° 2014-459 du 9 mai 2014 permettant le don de jours de repos à un parent d'un enfant gravement malade

Ca me regarde

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Le RTT solidaire : le bénévolat rentable 
Il y a eu la loi Mathys, qui depuis 2014, autorise les salariés français à donner des jours de repos, de manière anonyme et sans contrepartie, à des collègues de travail qui sont parents d'un enfant gravement malade <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=855" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : BENEVOLAT

La délétion 10Q 25 ou 26

La délétion 10Q 25 ou 26 est une maladie rare. Les principaux symptômes de cette maladie sont des troubles de l'oralité, avec réflexes nauséeux, retard de croissance et troubles neurologiques associés. Cette anomalie génétique touche le chromosome 10 et survient le plus souvent de novo, c'est à dire que les chromosomes des parents sont le plus souvent normaux. Difficile à

Lire la suite...

Appel à projets national 2018 pour la formation des bénévoles

Sous l'impulsion du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) a pour objet de contribuer au développement des associations. Plus précisément, d'attribuer des subventions au profit de la formation des bénévoles élus ou responsables d'activités. Ces formations doivent être

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]