22-12-2016  ESS LIBRE

Mutuelles : chérissez cette union

Le mois de décembre n'est pas seulement réservé aux fêtes, à la ripaille et aux naissances hors sol. Il est aussi celui des parutions de décrets, dont ceux qui complètent les nombreux textes nécessaires à la pleine application de la désormais célèbre loi ESS. Votée en 2014, elle est pleinement applicable fin 2016. Elle aura eu un effet pédagogique, cette loi. En effet, nombreux sont ceux qui ont découvert, à l'occasion de sa promulgation, la réalité législative de son application.

Une loi sans décret d'application, c'est comme une voiture sans essence... Et bien sûr, entre ce qui a été voté par la représentation nationale et la réalité de son application, il y a bien souvent renoncement, reculade, voire oubli... Mais, la loi ESS est bien là. Il faut maintenant faire avec...

Le décret 2016-1715 du 13 décembre 2016 pose les règles relatives au fonctionnement des unions de mutuelles ayant pour objet de faciliter et de développer, en les coordonnant, les activités sanitaires, sociales et culturelles. Car les mutuelles d'assurance font partie de l'ESS. Oui, difficilement imaginable... Même si historiquement, elles ont été les premières à faire du social et du solidaire comme M. Jourdain faisait de la prose, elles sont aujourd'hui aussi éloignées de la solidarité que M Jourdain de la poésie.

Elles seront même les premières bénéficiaires de la privatisation rampante de la sécurité sociale (1), organisme qui est lui, vraiment social et solidaire (voire fraternel dans l'idée première du créateur Ambroise Croizat).

Le décret s'appuie donc sur l'article 55 de la loi ESS (2) qui prévoit que les mutuelles peuvent créer entre elles des unions d'unions d'unions d'unions. Nous sommes loin du fameux "Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !" Il s'agit simplement de permettre aux mutuelles de peser encore plus lourd face aux entreprises comme AXA et autre Allianz. Bref, rien d'autre que du bon vieux capitalisme ripoliné ESS.

En savoir plus
(1) Une pétition pour soutenir la Sécurité sociale

(2) Code de la mutualité - Article L111-4-3

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Mutuelles : chérissez cette union 
Le mois de décembre n'est pas seulement réservé aux fêtes, à la ripaille et aux naissances hors sol. Il est aussi celui des parutions de décrets, dont ceux qui complètent les nombreux textes nécessaires à la pleine <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=869" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

La neutralité du net est en danger

Parce que l'été nous ouvre ses plages, nous ouvrons nos colonnes à des sujets moins urgents pour les associations, mais pas moins importants. La neutralité du net est en danger. Après les Etats-Unis, plusieurs Etats semblent vouloir à leur tour abolir un des principes fondateurs d'Internet qui veut que tous les contenus mis en ligne sur le réseau soient traités de la même manière,

Lire la suite...

Le Pass Culture est en expérimentation

Pensé comme un nouveau réseau social et conçu comme une application pour téléphone, le Pass Culture est une véritable innovation, à la fois culturellement et technologiquement. Le lancement de son expérimentation dans cinq départements (le Bas-Rhin, le Guyane, l'Hérault, la Seine-Saint-Denis et le Finistère) va permettre de tester la véritable portée du concept : une autre façon

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 261 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]