13-03-2017  SOCIETE LIBRE

On peut traquer la fraude sociale pour mieux masquer sa fraude fiscale

On peut être intransigeant sur la fraude sociale et quelque peu laxiste sur la fraude fiscale. C'est même ce qui caractérise la politique de notre pays depuis longtemps. Mais être un chasseur impitoyable de la première et pratiquer la seconde, ça... on ne connaissait pas encore. Si l'assistanat est le cancer de la société, comme le clamait Laurent Wauquiez, comment traiter la fraude fiscale d'un député ? Une maladie orpheline ? Hélas.. non.

Après le ministre du budget Cahuzac et son compte oublié en Suisse, la phobie administrative du secrétaire d'Etat au commerce extérieur Thomas Thévenoud et le burnout de Penelope Fillon, voici l'ancien rapporteur d'une mission parlementaire sur la fraude aux prestations et cotisations sociales, ci-devant le député LR Dominique Tian.

Cet homme droit dans ses bottes quand il s'agit de traquer les autres a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris, pour "blanchiment de fraude fiscale" et "omission dans sa déclaration de patrimoine" de 2012 d'avoirs détenus en Suisse. C'est le site Mediapart qui a révélé l'information.

Elu député des Bouches-du-Rhône et premier adjoint au maire de Marseille, l'homme était dans le collimateur de l'instance chargée de contrôler les déclarations de patrimoine et d'intérêts des élus qui avait fait état "d'un doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité de sa déclaration de situation patrimoniale adressée en mai 2012", c'est à dire au moment des législatives.

Comme le rappel notre confrère Michel Abhervé (1), M. Tian déclarait lors du débat instaurant le RSA : "Les fraudes au RMI sont un sport national, on peut déclarer cent cinquante-deux enfants dans différents départements, comme vient de le montrer une affaire soumise à la justice. Un fichier national du RSA est indispensable."

On attend avec impatience la création du fichier des hommes politiques fraudeurs et l'instauration d'une peine d'inéligibilité automatique ainsi que la démission d'office de tous les postes occupés.

En savoir plus
(1) Michel Abhervé anime un blog sur l'ESS qui regorge d'informations.

La fraude des pauvres est une pauvre fraude

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
On peut traquer la fraude sociale pour mieux masquer sa fraude fiscale 
On peut être intransigeant sur la fraude sociale et quelque peu laxiste sur la fraude fiscale. C'est même ce qui caractérise la politique de notre pays depuis longtemps. Mais être un chasseur impitoyable de la première <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=940" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : SOCIETE

La France est si riche qu'elle peut renoncer à gagner 350 millions

Lorsque nos ministres nous expliquent que les contrats aidés coûtent trop cher pour un rapport prix/efficacité contestable, on veut bien les écouter. En revanche, quand on découvre que l'Etat renonce à une recette prévisible de 350 millions d'euros, on ne peut que s'interroger. Surtout quand d'après un article du Canard enchaîné, cette négligence pourrait servir les intérêts d'un

Lire la suite...

Comment expliquer ce qu'est le droit aux enfants et aux adolescents

En 2011, une institution indépendante de l'Etat a été créée : Le Défenseur des droits. Elle est inscrite dans la Constitution (article 71-1), ce qui lui donne un poids certain, et joue un rôle non négligeable dans notre démocratie. Cet organisme s'est vu confier deux missions : défendre les personnes dont les droits ne sont pas respectés et permettre l'égalité de tous et toutes

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 261 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]