30-10-2001  ACTUASSO LIBRE

Affaire du portail néonazi

Les FAI remportent une victoire dans l'affaire du portail néonazi




La justice, saisie par sept associations antiracistes, a coupé la poire en deux. Jean-Jacques Gomez, juge des référés, a «invité» les fournisseurs d'accès (FAI) qui opèrent en France à filtrer l'accès au site néonazi américain front14.org. Et ce «en l'état des moyens techniques existants». Mais même si le caractère illicite du portail, qui héberge 300 sites racistes, est reconnu, les FAI ne se voient pas contraints de bloquer l'accès à front14.org. En somme, une obligation de moyen, mais pas de résultat, qui fait l'affaire des Wanadoo, AOL, Club-Internet, Libertysurf et autres.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Affaire du portail néonazi 
Les FAI remportent une victoire dans l'affaire du portail néonazi



La justice, saisie par sept associations antiracistes, a coupé la poire en deux. Jean-Jacques Gomez, juge des référés, a «invité» les fournisseurs ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=19" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]