07-11-2001  ACTUASSO LIBRE

Emploi-jeunes urgent

La circulaire DGEFP n°2001-33 prévoit que les associations qui ont des emplois-jeunes doivent pour le 30 novembre 2001 retourner le questionnaire diagnostic sur la pérennisation de ces emplois. Le questionnaire (disponible sur le site du ministère de l'Emploi et de la Solidarité) est envoyé actuellement aux employeurs associatifs.

Le dossier fait 40 pages. Il comprend les mesures de consolidation et le questionnaire à remplir. Les employeurs associatifs doivent faire connaître leur diagnostic sur les conditions de pérennisation du ou des postes emplois-jeunes.

Ils doivent dire s'ils ont besoin d'une aide financière pour consolider l'emploi à l'issue des 5 ans et, le cas échéant, laquelle. Pour soutenir les associations dans la dure épreuve qui consistera à s'attaquer au dossier de 40 pages, des réunions d'information seront proposées très prochainement par les directions départementales du Travail et de l'Equipement.

Devraient y être présentées les mesures prévues pour la sortie du dispositif, en particulier la mesure d'épargne consolidée qui consiste pour l'association à demander le report d'une partie de l'aide de l'État acquise pour les 5 années sur trois années ultérieures, en assortissant ce report d'une prime incitative de 100 000F.

Mais les associations peuvent choisir également d'aller au bout des 5 ans du contrat emploi-jeune avec l'ancien système d'aide.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Emploi-jeunes urgent 
La circulaire DGEFP n°2001-33 prévoit que les associations qui ont des emplois-jeunes doivent pour le 30 novembre 2001 retourner le questionnaire diagnostic sur la pérennisation de ces emplois. Le questionnaire ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=21" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ACTUASSO

Bonnet d'âne pour l'Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme ?

L'Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme - ANLCI - a été créée en 2000. C'est un groupement d'intérêt public chargé de fédérer les moyens de toutes les parties prenantes en matière de lutte contre l'illettrisme. Seize ans après, le bilan est lourd : 2,5 millions de personnes incapables de lire et comprendre un texte. Cette situation classe la France au 22ème rang (sur 24)

Lire la suite...

Le congé d'engagement associatif pointe le bout de son nez

L'avant-projet de loi Egalité et Citoyenneté fait déjà couler beaucoup d'encre. Etonnant pour un texte dont la teneur est encore inconnue du plus grand nombre. Parmi les rumeurs et / ou affirmations, on trouve la création d'un congé d'engagement associatif. Et déjà le Haut Conseil de la Vie associative regrette que ce dispositif ne soit réservé qu'aux seuls élus et pas à tous les

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]