02-11-2015  SOCIETE LIBRE

La Gironde : une reine très écolo

Etendue, c'est le mot. Une étendue sans fin. Pas d'horizon, puisque toujours renouvelé, chacun de nos pas le repousse plus loin, toujours plus loin. Le plat n'est pas une ligne, c'est un trait. Terre partagée, on est d'un bord ou de l'autre, Margaux n'est pas Blaye et pour cause. Entre les deux, un monstre boueux respire et aspire ce pays au gré des marées. Et le vent diabolique pousse les lames d'eau dans ce viol de terre.

Chaque île est assiégée par un adversaire hors normes, qui deux fois par jour, fait mine de lever le siège...

On est sous le choc, sous le charme aussi, car la mer est femme. Oui, Gironde est son nom, telle une femme bien en chair, elle dévore goulûment cette furieuse débordante qui roucoule d'écume. Une fois, juste une fois, s'approcher d'elle et l'écouter. Cette blonde de boue qui fume en dedans.

Et dans le brouillard fou qui lui sert de couette, cette Tamise du sud assure le décor. Tout d'abord la corne de brume et puis, infiniment lentement, un halo et puis deux et puis dix. Dosant son tirant d'eau, un laboureur d'écume, forçait impérial le courant courroucé. Posé plus que flottant, tel immeuble d'esbroufe, un pétrolier géant remontait vers Bordeaux. Et moi, tout petit, je regarde ce monde avec les yeux d'un enfant déconcerté...

Alors vous pensez bien que lorsque j'ai lu le classement proposé par le magazine "La Vie", je me suis jeté dessus. La Gironde classée première sur 96 départements métropolitains. Première pour la gestion des déchets, la qualité de l'air et celle de l'eau, la production en agriculture biologique, la protection de la biodiversité, l'implication dans la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique, la consommation durable et le degré d'implication des collectivités dans les politiques de développement durable. N'en jetez plus, la coupe (de très bon vin) est pleine.

Rien de plus chauvin qu'un parisien déçu. Car de Paris je suis venu pour voir et être vaincu. La Gironde est plus qu'une terre, c'est la mère des terres. Et pour ceux qui ne pensent qu'à son vin (avec raison), il ne faut pas oublier ce que ce pays a donné à la France.

D'Aliénor d'Aquitaine à Montesquieu, de Léo Lagrange à Max Linder, de Jean Anouilh à René Clément, de Jean Lacouture à Danielle Darrieux, de Sempé à Boris Cyrulnik et tous ceux nombreux que j'oublie, la Gironde est belle mère aussi bien que bonne fille. Sans compter les Girondins, pas ceux de Bordeaux, mais ce groupe politique de la Révolution française qui se dressa face aux Montagnards dans une lutte absolue où le sang coulait comme le vin. Il faut lire Lamartine et son "Histoire des Girondins" pour comprendre ce pays.

Alors certes, cette exceptionnelle qualité de vie est cependant menacée par deux dangers que souligne le magazine La Vie dans sa conclusion : "une urbanisation trop rapide et mal maîtrisée et l'érosion continue de son sol, due notamment au changement climatique".

La Gironde possède un extraordinaire réseau associatif. Dans tous les secteurs d'activités et de la plus petite à la plus grande, les associations girondines démontrent (si la preuve était encore à faire) que plus il y en a et mieux le pays se porte.

En savoir plus
Palmarès 2015 de l'écologie en France

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
La Gironde : une reine très écolo 
Etendue, c'est le mot. Une étendue sans fin. Pas d'horizon, puisque toujours renouvelé, chacun de nos pas le repousse plus loin, toujours plus loin. Le plat n'est pas une ligne, c'est un trait. Terre partagée, on est ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2337" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : SOCIETE

99 992 abonnés et moi et moi et moi

Oui, après 16 années d'existence, notre lettre d'information associative Lettrasso atteindra bientôt 100 000 abonnés gratuits. Il n'en manque que huit. Quand 99 992 personnes s'abonnent à une lettre, c'est sans doute qu'elle apporte quelque chose. Lettrasso est là, dans le paysage, depuis 2002. Nous étions tous plus jeunes et certains n'étaient même pas nés. Alors bien sûr, entre

Lire la suite...

Comment j'ai raté un train qui n'est jamais parti

La SNCF n'aime pas les usagers, mais elle adore ses clients. L'aventure que je vais vous conter illustre très bien ce qui pourrait être une maxime et qui n'est, hélas, qu'un constat. Voici le récit de mon odyssée ferroviaire. Comme un bon petit soldat du rail, j'avais réservé mon billet à l'avance via la plateforme OUI. La différence de prix entre un TGV et un OuiGO étant ce

Lire la suite...

Et la neige est venue poser ses grandes ailes

Et la neige est venue poser ses grandes ailes sur le manteau frileux d'une nature en sommeil. Et l'homme d'aujourd'hui, dans sa tour de verre, paralysé sera, devant le naturel. Tel un grain de sable, le flocon bloquera nos machines, se moquera de nos applications, de notre assurance, de notre morgue. Resteront, suspendus et fragiles, les sourires des enfants sous les bonnets de

Lire la suite...

Génération Bataclan : du rififi dans le commémoratif

Deux jours après la tragique soirée du 13 novembre 2015, une association dénommée "Génération Bataclan" est créée. Elle se donne comme objet de regrouper les personnes physiques ou morales qui sont en faveur de l'édification d'une statue commémorative. Une "oeuvre mémorielle citoyenne", selon le terme utilisé par son président, qui aurait été érigée boulevard Voltaire, sur le

Lire la suite...

Et mon attente finira par payer

Cette semaine, l'envie est à l'écrémage. Vous livrer une succession de petites nouvelles aérées façon purée en sachet plutôt que l'article parfois plus lourd à digérer. Passe ton chemin Parmentier, bienvenue à toi Oh Vico, Roi de la patate en poudre. Après la crème, ne pas oublier l'oeuf qui donne le petit goût inimitable. Et surtout, laisser quelques grumeaux de poudre. Comme pour

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 050 associations inscrites

L'annuaire des 29 050 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 259 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations