11-01-2016  ACTUASSO LIBRE

De la nécessité d'un grand audit fiscal des associations

L'association à but non lucratif est-elle moribonde ? La question se pose lorsque interviennent en série, des regroupements de structures pour faire face à la baisse des financements publics. Regroupements souhaitables et encouragés par le décret 2015-832 du 7 juillet 2015 (loi ESS - 1), mais à hauts risques tant on assiste au mariage de la carpe et du lapin. De même, la recherche nécessaire d'activités annexes destinées à "boucler les budgets" doit amener les associations à sécuriser leur situation au regard des impôts commerciaux.

Et il ne faut pas trop compter sur la mise en place, par le ministère des finances, d'un dispositif particulier pour permettre d'éviter une imposition des plus-values dégagées lors d'une fusion entre associations. Ce serait lui prêter un désintéressement qui ne lui ressemble pas...

Et pourtant le risque sera réel lorsque le cumul des chiffres d'affaires des activités lucratives accessoires des associations fusionnées excédera 60 601 euros par an (2016).

Nous souhaitons, avec cet article, lancer une alerte nécessaire tant une démarche de sécurisation s'impose.

Démarche qui doit passer par un audit fiscal qui portera sur :
- la gestion de l'organisme et son caractère désintéressé ou pas (hors rescrit fiscal),
- sur des liens nouvellement créés par la fusion avec d'éventuelles structures lucratives "importées",
- sur de nouvelles activités développées qui pourraient s'avérer lucratives à l'"insu de leur plein gré" ou pas.

Enfin, le décret 2015-1017 du 18 août 2015 (2) ne déclenche l'obligation du recours à un commissaire aux apports pour les opérations de restructuration des associations qu'à partir du moment ou l'ensemble des apports est au moins égale à 1 550 000 euros. C'est ignorer qu'une majorité de fusions actuelles se font à partir de sommes bien inférieures...

En savoir plus
(1) Décret n° 2015-832 du 7 juillet 2015 pris pour l'application de la loi du 31 juillet 2014 sur l'économie sociale et solidaire et relatif aux associations

(2) Décret n° 2015-1017 du 18 août 2015 relatif au seuil déclenchant le recours à un commissaire aux apports pour les opérations de restructuration des associations et des fondations

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
De la nécessité d'un grand audit fiscal des associations 
L'association à but non lucratif est-elle moribonde ? La question se pose lorsque interviennent en série, des regroupements de structures pour faire face à la baisse des financements publics. Regroupements souhaitables ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2352" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ACTUASSO

Bonnet d'âne pour l'Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme ?

L'Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme - ANLCI - a été créée en 2000. C'est un groupement d'intérêt public chargé de fédérer les moyens de toutes les parties prenantes en matière de lutte contre l'illettrisme. Seize ans après, le bilan est lourd : 2,5 millions de personnes incapables de lire et comprendre un texte. Cette situation classe la France au 22ème rang (sur 24)

Lire la suite...

Le congé d'engagement associatif pointe le bout de son nez

L'avant-projet de loi Egalité et Citoyenneté fait déjà couler beaucoup d'encre. Etonnant pour un texte dont la teneur est encore inconnue du plus grand nombre. Parmi les rumeurs et / ou affirmations, on trouve la création d'un congé d'engagement associatif. Et déjà le Haut Conseil de la Vie associative regrette que ce dispositif ne soit réservé qu'aux seuls élus et pas à tous les

Lire la suite...

Pour garder la Ligue, fêtons ses 150 ans

Ils sont surtout connus en tant que boulevards, de Jean Macé à Jules Ferry en passant par Jean Zay cela roule aujourd'hui sur eux, et pourtant... Créée en 1866 par Jean Macé, jeune bourgeois éclairé, la Ligue de l'enseignement est la mère de notre démocratie. Sans elle, pas de loi de 1901 ni de 1905, pas plus d'écoles gratuites et obligatoires ni même de classe moyenne. Et

Lire la suite...

Social Impact Bonds : Casino Royale ou Dangereusement vôtre

Le problème, lorsque la gauche est au pouvoir et qu'elle mène une politique de droite c'est qu'il n'y a plus de garde-fous. La droite au pouvoir trouvera toujours la gauche sur son chemin si d'aventure, sa politique sociale se libéralise un peu trop. L'inverse n'est hélas pas vrai. De ce fait, le gouvernement actuel mène une politique qui a l'assentiment de presque tous les acteurs

Lire la suite...

Une formation civique et citoyenne obligatoire pour 100 euros la journée

Le 26 octobre dernier, nous avons écrit un article intitulé : Vie associative : le choc de complication ! Il s'agissait de répondre au choc de simplification proposé par le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Notre intention était de démontrer que les mesurettes présentées ne répondaient vraiment pas aux véritables besoins des associations. Tel un feuilleton à

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 050 associations inscrites

L'annuaire des 29 050 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 259 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations