03-01-2017  SOCIETE LIBRE

Framasphère ! Framasphère ! Est-ce que j'ai une gueule de Framasphère ?

Que les puristes nous excusent pour ce titre qui emprunte à Arletty, en la transformant, l'une des plus célèbres répliques du cinéma français. La gouaille parisienne de l'actrice s'adapte assez bien à la situation. Il faut dire qu'il y a urgence. Comment ? Vous n'êtes pas encore au courant ? Facebook va rendre les armes. L'ogre s'avoue vaincu. Le petit village gaulois a gagné. Place à Framasphère le premier réseau social libre, respectueux et décentralisé.

Bon d'accord, nous anticipons un peu. Mais tôt ou tard, les internautes que nous sommes ne pourront plus accepter d'être à ce point fliqués, "endatés" et persécutés dès que nous mettons un pixel dehors.

Ce que le réseau mondial nous apporte, les intérêts particuliers nous le reprennent. On ne parle pas avec un copain sur le net, on utilise un outil qui en profite, sous prétexte de gratuité, pour aspirer bien plus d'informations sur ce que nous sommes qu'un "Big Brother" ne l'aurait jamais rêvé. Facebook sait pratiquement tout de nous et ce qu'il en ignore encore, un algorithme spécialisé est capable de remplir les vides.

Il nous faut bien comprendre que nos données sont une extension de nous-mêmes. Elles indiquent, plus précisément encore que si nous l'écrivions au monde entier, où nous vivons, pour qui l'on vote, avec qui l'on couche, etc. Les "confier" à des inconnus dont on ignore tout et sans aucune garantie quant à leur utilisation, me paraît pour le moins hasardeux voire dangereux.

Alors pourquoi ne pas tester autre chose ? Pourquoi ne pas progresser ensemble vers un internet fait par des gens pour des gens ?

Il existe, sur le net, un petit village qui résiste encore et encore et qui propose une galaxie d'outils tous plus performants les uns que les autres dont la Framasphère de notre titre. Et ce réseau novateur est animé par une... association : Framasoft ainsi qu'une vaste communauté de bénévoles. Il s'agit d'une association 1901 à but non lucratif dont le caractère d'intérêt général autorise la déduction fiscale. Elle compte aujourd'hui trois permanents et une vingtaine de membres actifs.

Tour d'horizon de la galaxie Framasoft :
1. Dégooglisons Internet
Une initiative du réseau Framasoft en faveur d'un internet libre, décentralisé, éthique et solidaire.
2. La liste des 28 services gratuits que propose Framasoft
Vraiment de quoi remplacer l'utilisation des outils Google, grands aspirateurs de données personnelles.
3. Framasphère
Framasphère est un noeud du réseau social libre Diaspora. C'est LE remplaçant de Facebook. Il a tout d'un grand, fonctionne bien et vous attend.
4. Framasoft : La route est longue mais la voie est libre…
Plus que l'annuaire des logiciels libres, c'est avant tout une grande communauté au service d'une idée simple : le bien commun.

Il est toujours difficile de changer nos habitudes. L'utilisation de Facebook est une habitude. Mais fumer est aussi une habitude. On sait que la cigarette "nuitgrave" comme disent les jeunes. Facebook aussi. On se plaint souvent de notre impuissance à changer ce monde. Trop compliqué, trop dangereux, trop nombreux. Pourtant, on peut à notre échelle agir. Il suffit parfois d'un clic...

En savoir plus
Le compte Framasphère de Loi1901

Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ? C'est la célèbre réplique dite par Arletty dans le film "Hôtel du Nord" de Marcel Carné sorti en 1938.

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Framasphère ! Framasphère !  Est-ce que j'ai une gueule de Framasphère ? 
Que les puristes nous excusent pour ce titre qui emprunte à Arletty, en la transformant, l'une des plus célèbres répliques du cinéma français. La gouaille parisienne de l'actrice s'adapte assez bien à la situation. Il ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2408" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : SOCIETE

99 992 abonnés et moi et moi et moi

Oui, après 16 années d'existence, notre lettre d'information associative Lettrasso atteindra bientôt 100 000 abonnés gratuits. Il n'en manque que huit. Quand 99 992 personnes s'abonnent à une lettre, c'est sans doute qu'elle apporte quelque chose. Lettrasso est là, dans le paysage, depuis 2002. Nous étions tous plus jeunes et certains n'étaient même pas nés. Alors bien sûr, entre

Lire la suite...

Comment j'ai raté un train qui n'est jamais parti

La SNCF n'aime pas les usagers, mais elle adore ses clients. L'aventure que je vais vous conter illustre très bien ce qui pourrait être une maxime et qui n'est, hélas, qu'un constat. Voici le récit de mon odyssée ferroviaire. Comme un bon petit soldat du rail, j'avais réservé mon billet à l'avance via la plateforme OUI. La différence de prix entre un TGV et un OuiGO étant ce

Lire la suite...

Et la neige est venue poser ses grandes ailes

Et la neige est venue poser ses grandes ailes sur le manteau frileux d'une nature en sommeil. Et l'homme d'aujourd'hui, dans sa tour de verre, paralysé sera, devant le naturel. Tel un grain de sable, le flocon bloquera nos machines, se moquera de nos applications, de notre assurance, de notre morgue. Resteront, suspendus et fragiles, les sourires des enfants sous les bonnets de

Lire la suite...

Génération Bataclan : du rififi dans le commémoratif

Deux jours après la tragique soirée du 13 novembre 2015, une association dénommée "Génération Bataclan" est créée. Elle se donne comme objet de regrouper les personnes physiques ou morales qui sont en faveur de l'édification d'une statue commémorative. Une "oeuvre mémorielle citoyenne", selon le terme utilisé par son président, qui aurait été érigée boulevard Voltaire, sur le

Lire la suite...

Et mon attente finira par payer

Cette semaine, l'envie est à l'écrémage. Vous livrer une succession de petites nouvelles aérées façon purée en sachet plutôt que l'article parfois plus lourd à digérer. Passe ton chemin Parmentier, bienvenue à toi Oh Vico, Roi de la patate en poudre. Après la crème, ne pas oublier l'oeuf qui donne le petit goût inimitable. Et surtout, laisser quelques grumeaux de poudre. Comme pour

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 050 associations inscrites

L'annuaire des 29 050 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 259 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations