07-02-2017  SOCIETE LIBRE

Gallica, la machine à remonter le temps

En octobre 1997, la bibliothèque virtuelle de l'honnête homme est lancée, son nom : Gallica. Son objectif : être le pendant numérique de la Bibliothèque nationale de France. Ainsi, de la Bible de Gutemberg à la presse locale, régionale et nationale en passant par les manuscrits Carolingiens, Gallica nous offre un voyage extraordinaire sans mettre le nez dehors. Et tente par la même occasion, de faire barrage à la numérisation au kilomètre de Google.

Presque deux millions de numéros de presse et revues, 122 778 cartes, 79 697 manuscrits, 38 873 enregistrements sonores, 489 633 livres, 44 757 partitions, etc. Heureux soit le pays qui possède le coeur pour conserver et rendre disponible gratuitement un tel patrimoine.

Ainsi lire le Figaro du 07-02-1917 ou l'Echo de Paris ou encore l'Humanité et découvrir oh combien la plume était acérée, combien dans le vitriol, les mots étaient trempés, combien ces hommes savaient écrire... Mais pas de nostalgie... certes, notre époque rédige plus qu'elle n'écrit mais au moins sait-elle préserver afin d'offrir aux jeunes générations ce miroir du passé.

Gallica, c'est aussi un blog qui permet de découvrir les gallicanautes, c'est à dire les utilisateurs et prescripteurs de Gallica. C'est ainsi qu'au fil des pages, on peut découvrir Benjamin Brillaud, 28 ans, ancien cadreur-monteur dans une société de production audiovisuelle, qui a lancé (grâce à l'apport du fond Gallica) une chaîne YouTube, Nota Bene grâce à laquelle il peut vivre aujourd'hui. Ou comment réconcilier les gens avec l'Histoire qui fait parfois peur aux non-initiés.

Tant de choses à apprendre, à découvrir, à transmettre. Quand le numérique nous ouvre grand les portes de la connaissance, on ne peut qu'applaudir. Gallica, la machine à remonter le temps, tout le temps et par tous les temps.

En savoir plus
Gallica - Bibliothèque nationale de France (BnF)

Le blog de Gallica

Nota Bene - la chaîne YouTube de Benjamin Brillaud

La Bible de Gutemberg

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Gallica, la machine à remonter le temps 
En octobre 1997, la bibliothèque virtuelle de l'honnête homme est lancée, son nom : Gallica. Son objectif : être le pendant numérique de la Bibliothèque nationale de France. Ainsi, de la Bible de Gutemberg à la presse ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2413" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : SOCIETE

Dark Web : ton univers impitoyable

C'est dit, il y a l'internet Bisounours qui nous permet d'acheter nos billets de train en toute tranquillité, rencontrer l'âme soeur ou frère et livrer l'essentiel de notre vie privée en souriant sur Facebook. Et dans le tréfonds de l'océan numérique, se cache un monstre aux dents jaunes, sombre et tout crapoteux. Il se délecte d'être un repaire de pédophiles, de terroristes et de

Lire la suite...

Linky, un ami sincère ?

Voici un petit boitier qui va débarquer dans nos maisons. Il porte le joli nom de Linky dont la racine anglaise Link se traduit par lien. Liés, nous le serons, c'est certain. Pieds et poings même. Mais au delà de la surveillance généralisée de notre consommation, donc de notre façon de vivre, que suppose Linky, il faut lister tout ce qui n'est pas dit par Enidis (1). Mais, que

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 065 associations inscrites

L'annuaire des 29 065 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 261 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]