29-05-2017  SOCIETE LIBRE

Une étreinte de 1938 ans

Noués, comme émanent l'un de l'autre, racines plus que corps, ils sont dans le silence de leur étreinte depuis plus de 1938 ans. Découvert en 1914, ce couple était devenu un symbole d'amour tragique, rarement montré et encore moins étudié. En revanche, il était évident pour les autorités fascistes de Mussolini, arrivées au pouvoir quelques années plus tard, qu'il s'agissait d'une femme et d'un homme. Mais l'ADN vient de faire mentir l'évidence.

A un moment ou l'homophobie n'a jamais été aussi forte au sein de nos sociétés, la science dévoile le sexe de ces deux partenaires. Deux hommes de 18 et 20 ans dont leur ADN exclu qu'ils soient de la même famille.

C'est le directeur des fouilles de Pompéi, Massimo Osanna, qui a livré les résultats d'analyses génétiques effectuées à l'occasion d'une exposition à partir des restes organiques emprisonnés dans le moulage. "Pompéi n'en finit pas de nous étonner" a résumé le chercheur.

"On ne peut pas affirmer que les deux personnages étaient amants, mais compte tenu de leur position, on peut le supposer. Cependant, il est difficile de le savoir à coup sûr" précise encore Massimo Osanna.

C'est l'archéologue italien Vittorio Spinazzola, qui a découvert les corps en 1914 dans la maison du cryptoportique, célèbre pour abriter une fresque montrant Déméter venue récupérer sa fille aux enfers, matérialisés par le guide Charon sur sa barque, prêt à traverser le Styx. Lors de la découverte, 18 corps de femmes et d'enfants furent retrouvés à l'intérieur de la maison. Le couple d'hommes était dans une pièce à l'écart.

Pompéi est un site archéologique incontournable qui accueille plus de 2,5 millions de touristes chaque année. Après des années d'écroulement et de mauvaises nouvelles, Pompéi offre un nouveau visage grâce à la commission européenne qui a débloqué 105 millions d'euros pour restaurer les domus les plus endommagées, mais aussi pour mettre en place un vrai système de maintenance et de surveillance. Mais le monde des archéologues reste encore choqué par la destruction de la maison des gladiateurs en 2010.

Ils sont là, enlacés, figés à jamais dans une posture qui laisse encore les vivants de 2017 dubitatifs devant cette racine humaine qui nous tend, tel un miroir déformant, l'image de l'amour qui seule, traverse les temps. Sans un cri, sans un mot, juste une étreinte de 1938 années.

"Quand on voulut le détacher du squelette qu'il embrassait, il tomba en poussière..." (Notre-Dame de Paris - Victor Hugo)



Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Une étreinte de 1938 ans 
Noués, comme émanent l'un de l'autre, racines plus que corps, ils sont dans le silence de leur étreinte depuis plus de 1938 ans. Découvert en 1914, ce couple était devenu un symbole d'amour tragique, rarement montré et ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2429" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : SOCIETE

99 992 abonnés et moi et moi et moi

Oui, après 16 années d'existence, notre lettre d'information associative Lettrasso atteindra bientôt 100 000 abonnés gratuits. Il n'en manque que huit. Quand 99 992 personnes s'abonnent à une lettre, c'est sans doute qu'elle apporte quelque chose. Lettrasso est là, dans le paysage, depuis 2002. Nous étions tous plus jeunes et certains n'étaient même pas nés. Alors bien sûr, entre

Lire la suite...

Comment j'ai raté un train qui n'est jamais parti

La SNCF n'aime pas les usagers, mais elle adore ses clients. L'aventure que je vais vous conter illustre très bien ce qui pourrait être une maxime et qui n'est, hélas, qu'un constat. Voici le récit de mon odyssée ferroviaire. Comme un bon petit soldat du rail, j'avais réservé mon billet à l'avance via la plateforme OUI. La différence de prix entre un TGV et un OuiGO étant ce

Lire la suite...

Et la neige est venue poser ses grandes ailes

Et la neige est venue poser ses grandes ailes sur le manteau frileux d'une nature en sommeil. Et l'homme d'aujourd'hui, dans sa tour de verre, paralysé sera, devant le naturel. Tel un grain de sable, le flocon bloquera nos machines, se moquera de nos applications, de notre assurance, de notre morgue. Resteront, suspendus et fragiles, les sourires des enfants sous les bonnets de

Lire la suite...

Génération Bataclan : du rififi dans le commémoratif

Deux jours après la tragique soirée du 13 novembre 2015, une association dénommée "Génération Bataclan" est créée. Elle se donne comme objet de regrouper les personnes physiques ou morales qui sont en faveur de l'édification d'une statue commémorative. Une "oeuvre mémorielle citoyenne", selon le terme utilisé par son président, qui aurait été érigée boulevard Voltaire, sur le

Lire la suite...

Et mon attente finira par payer

Cette semaine, l'envie est à l'écrémage. Vous livrer une succession de petites nouvelles aérées façon purée en sachet plutôt que l'article parfois plus lourd à digérer. Passe ton chemin Parmentier, bienvenue à toi Oh Vico, Roi de la patate en poudre. Après la crème, ne pas oublier l'oeuf qui donne le petit goût inimitable. Et surtout, laisser quelques grumeaux de poudre. Comme pour

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 050 associations inscrites

L'annuaire des 29 050 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 259 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations