02-10-2017  SOCIETE LIBRE

Dieu est universel n'en déplaise à la littérature

Si l'athéisme est une croyance, alors la calvitie est une coiffure me disait un chauve de ma connaissance. Vaste programme en tout cas que de tenter de définir ce qu'est l'athéisme aujourd'hui. Bien sûr, le dictionnaire est toujours là, qui nous indique qu'il s'agit d'une doctrine qui nie l'existence de Dieu. Notez la majuscule qui suppose une référence... Ne pas confondre avec l'agnosticisme qui, lui, refuse le débat entre croyants et athées se contentant de les renvoyer dos à dos.

Notre 21ème siècle commençant ne nous demande plus, en tout cas dans la plupart des pays d'Europe, de faire le choix de notre appartenance à l'un ou l'autre camp. L'individu "libéré" est donc en mesure de choisir.

Alors plutôt que de tenter de définir ce qu'est l'athéisme, essayons de nous intéresser à l'objet même du débat : Dieu ou dieu ou qui vous voulez de supérieur et d'invisible. S'il existe bien une croyance commune, partagée par l'ensemble des populations du globe et rarement ou jamais remise en cause, c'est bien plutôt cette vénération de l'argent que celle plus discutée d'un enfer et d'un paradis.

Ce Dieu là, est presque tout aussi invisible que les autres (l'image pieuse de sa réalité est devenue inutile et tend même à disparaître) et d'une toute puissance qui ramène les autres croyances à d'aimables exercices de potaches embrumés. On peut toucher aux dieux, même ceux du stade, mais on ne remet pas en cause l'argent, le flouze, l'oseille, le pécule, le fric, le pognon, les radis, la picaille et les picaillons, bref "Pas touche au grisbi !".

Et quand débat il y a, ce n'est jamais sur la réalité de son existence, mais sur sa plus juste répartition. L'argent est le seul et unique Dieu qui unit tous les pays du globe dans une vaste et infinie procession. Comme pour toute croyance, il faut des servants afin de dire la messe et compter les fidèles, même si ce dernier service peut sembler inutile, tant ils ne cessent de croître.

Comment nommer ces prêtres du culte du denier ? Combien sont-ils et où sont leurs églises ? Possèdent-ils une langue particulière, un cérémonial à part, voire même un confessionnal pour les ouailles pécheresses ?

Point de pêcheurs parmi les fidèles, à peine quelques addictives concessions au toujours plus pour de moins en moins. Des intégristes en fait, comme toutes les religions en comptent dans leurs rangs.

Les prêtres de ce Dieu incontournable, immuable et irradiant se nomment entre eux du curieux nom de "Trader". Ce négociateur de valeurs est tout à la fois, le servant et le servi, la vérité et le déni, le débat et l'arbitre, l'athée et l'agnostique, le St Paul et l'Héraclite, le Bouvard et le Pécuchet d'un Dieu qui sait reconnaître les siens par l'odeur alléchante d'un fumet aristocratique.

On divise le pain, mais on additionne l'argent et cette différence fait un sacré distinguo. Il ne s'agit pas de croire ou de ne pas croire, cette croyance là n'a jamais été objet de controverses, il s'agit d'en avoir ou pas, ne serait-ce que pour acheter sa baguette quotidienne. Le Dieu argent promet le paradis ici et maintenant, ce qui est un avantage considérable sur les autres croyances qui se sentent obligées de différer un peu l'arrivée des bons moments.

Et pour ce Dieu d'or et d'argent, mais aussi de diamants, d'uranium, de titanium et beaucoup d'autres niums rares et chers, la mort n'est ni un passage vers un au-delà meilleur, ni même le vide sidérant propre au darwinisme, mais un héritage, un leg, un don, un loto vengeur, une reprise en main, une justice enfin, pour celui qui s'empare du magot de l'impétrant qui passe de vie à trépas. Ainsi la mort n'est pas une fin en soi, seul l'argent l'est. Et ce Dieu là a toujours raison qui nous pousse à avoir son église jusque dans nos poches...

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Dieu est universel n'en déplaise à la littérature 
Si l'athéisme est une croyance, alors la calvitie est une coiffure me disait un chauve de ma connaissance. Vaste programme en tout cas que de tenter de définir ce qu'est l'athéisme aujourd'hui. Bien sûr, le dictionnaire ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2447" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : SOCIETE

99 992 abonnés et moi et moi et moi

Oui, après 16 années d'existence, notre lettre d'information associative Lettrasso atteindra bientôt 100 000 abonnés gratuits. Il n'en manque que huit. Quand 99 992 personnes s'abonnent à une lettre, c'est sans doute qu'elle apporte quelque chose. Lettrasso est là, dans le paysage, depuis 2002. Nous étions tous plus jeunes et certains n'étaient même pas nés. Alors bien sûr, entre

Lire la suite...

Comment j'ai raté un train qui n'est jamais parti

La SNCF n'aime pas les usagers, mais elle adore ses clients. L'aventure que je vais vous conter illustre très bien ce qui pourrait être une maxime et qui n'est, hélas, qu'un constat. Voici le récit de mon odyssée ferroviaire. Comme un bon petit soldat du rail, j'avais réservé mon billet à l'avance via la plateforme OUI. La différence de prix entre un TGV et un OuiGO étant ce

Lire la suite...

Et la neige est venue poser ses grandes ailes

Et la neige est venue poser ses grandes ailes sur le manteau frileux d'une nature en sommeil. Et l'homme d'aujourd'hui, dans sa tour de verre, paralysé sera, devant le naturel. Tel un grain de sable, le flocon bloquera nos machines, se moquera de nos applications, de notre assurance, de notre morgue. Resteront, suspendus et fragiles, les sourires des enfants sous les bonnets de

Lire la suite...

Génération Bataclan : du rififi dans le commémoratif

Deux jours après la tragique soirée du 13 novembre 2015, une association dénommée "Génération Bataclan" est créée. Elle se donne comme objet de regrouper les personnes physiques ou morales qui sont en faveur de l'édification d'une statue commémorative. Une "oeuvre mémorielle citoyenne", selon le terme utilisé par son président, qui aurait été érigée boulevard Voltaire, sur le

Lire la suite...

Et mon attente finira par payer

Cette semaine, l'envie est à l'écrémage. Vous livrer une succession de petites nouvelles aérées façon purée en sachet plutôt que l'article parfois plus lourd à digérer. Passe ton chemin Parmentier, bienvenue à toi Oh Vico, Roi de la patate en poudre. Après la crème, ne pas oublier l'oeuf qui donne le petit goût inimitable. Et surtout, laisser quelques grumeaux de poudre. Comme pour

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 050 associations inscrites

L'annuaire des 29 050 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 259 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations