06-07-2004   LIBRE

Envolée de l-épargne solidaire en 2003

Finansol, le collectif des finances solidaires, notait une croissance régulière du secteur des finances solidaires depuis 5 ans. L'Observatoire des finances solidaires, que l'association a mis en place l'année dernière, constate aujourd'hui un véritable bon du secteur et notamment de l'épargne solidaire. 116 000 souscripteurs solidaires placent désormais leur épargne sur les produits labellisés
Finansol (unique gage de solidarité et de transparence des placements solidaires) contre 39 000 en 2002. L'encours de ces produits a lui aussi augmenté de 76% en un an, pour atteindre 536 millions d'euros. 2003 est donc bien l'année de l'éveil des épargnants solidaires.

Cette nouvelle tendance a été favorisée par plusieurs éléments :
1. Les lois sur l'épargne salariale (loi Fabius en 2001, reformée par la loi Fillon en 2003), pour lesquelles Finansol a motivé la création d'une option solidaire, ont engendré un nouveau type de produits d'épargne solidaire. Ainsi, les salariés des entreprises bénéficiant d'un plan d'épargne salariale peuvent choisir, parmi les différents fonds qui leur sont proposés, des Fonds Commun de Placements d'Entreprises solidaire (FCPE Solidaire) dont 4 sont déjà labellisés Finansol. Ces produits innovants répondent aux attentes des épargnants : ils offrent une bonne sécurité, un rendement financier équivalent aux produits classiques de même catégorie avec une plus value sociale (5 à 10 % des encours sont investis dans des projets solidaires). En 2003, plus de 55 000
épargnants ont choisi ce type de placements.

2. La démocratisation de l'épargne solidaire rendue possible grâce à l'émergence de nouveaux produits bancaires : les livrets solidaires. Simples d'utilisation, ils permettent de garder son argent disponible, d'avoir un rendement financier stable (entre 2 et 3% par an) et de soutenir des causes d'intérêt général. En effet, l'épargnant peut, selon le type de produits qu'il choisit, partager une partie de ses intérêts avec un grand choix d'ONG ou mettre à disposition une partie de son épargne pour des projets financés par les IFS (Institutions Financières Solidaires). Cet acte citoyen n'est désormais plus réservé à des militants avertis. En 2003, le nombre de souscriptions vers ces produits a été multiplié par 5.

Finansol, dont une des missions prioritaires est la promotion des finances solidaires, s'était fixée pour objectif, début 2003, de tripler l'ensemble des indicateurs du secteur (nombre d'épargnants solidaires, montant de l'encours, nombre de projets financés) d'ici à la fin 2005. En constatant aujourd'hui le triplement du nombre de souscripteurs solidaires, elle se félicite d'avoir partiellement atteint son objectif en un an seulement.

En savoir plus
Le site : http://www.finansol.org

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Envolée de l-épargne solidaire en 2003 
Finansol, le collectif des finances solidaires, notait une croissance régulière du secteur des finances solidaires depuis 5 ans. L'Observatoire des finances solidaires, que l'association a mis en place l'année dernière, ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=461" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique :

Alertez les bébés !

Nous empruntons ce titre à une chanson de Jacques Higelin. Une récente enquête menée par une association de consommateurs montre la présence d'une trentaine de conservateurs et substances allergènes dans 27 lingettes et 7 laits de toilette pour bébé. Les résultats indiquent, par ailleurs, la présence de ces molécules dans 94 % des cas. Des allergènes ont été retrouvés en

Lire la suite...

Ce qui attend les associations en 2014

Sans être devin, nous sentons tous que l'année 2014 risque d'être assez difficile à traverser... Chômage qui ne baisse pas, croissance en berne, pauvreté en hausse, les "indicateurs" comme se plaisent à dire les experts patentés sont tous au rouge. Indicateurs qui se retrouvent de plus en plus souvent dans les queues des restos du coeur qui, pour la première fois de son

Lire la suite...

Associations et clientélisme politique : un couple d'enfer

L'année 2014 sera électorale. Les municipales sont des élections très importantes en France. Et pour des raisons politiques évidentes, un grand nombre de villes et villages vont changer de maires. C'est ainsi et c'est bien. La loi de 1901 est l'une des lois les plus importantes du 20ème siècle. En conférant un statut juridique aux associations, elle a permis le regroupement de

Lire la suite...

Associations : pas de cumul pour l'abattement de la taxe sur les salaires en 2014

Nous avons fait au mois d'octobre une brève pour signaler l'abattement dont les associations vont bénéficier en 2014 sur la taxe sur les salaires. Cette taxe est due à raison des rémunérations individuelles versées aux personnels par les employeurs qui ne sont pas assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée ou ne l'ont pas été sur 90 % au moins de leur chiffre d'affaires au titre de

Lire la suite...

La gouvernance associative, ça se passe bien dans votre association ?

La gouvernance associative est un ensemble de bons comportements permettant aux dirigeants d’organismes sans but lucratif de s’appuyer sur des organisations efficaces et lisibles pour exercer sereinement leur fonction. Le concept de gouvernance associative a trouvé sa définition grâce à François Jegard. Selon lui, une bonne gouvernance tourne autour de trois points essentiels :

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 041 associations inscrites

L'annuaire des 29 041 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 258 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations