21-02-2005   LIBRE

Après le tsunami et vos dons

Bientôt deux mois que le tsunami a dévasté l'Asie du Sud-est, et après la formidable mobilisation populaire en faveur des sinistrés, où en sommes-nous vraiment ? Nous allons essayer de suivre l'action des ONG qui ont effectué des appels aux dons afin de connaître l'utilisation des fonds récoltés. Sans enquêter sur place, nous mettrons simplement en place des réseaux d'associations qui devraient nous permettre de vous donner des informations fiables.


INTERVIDA
ONG Espagnole, Intervida a maintenant une représentation française depuis le 21 octobre 2003. Cette ONG se présente comme une organisation de développement apolitique, non confessionnelle et indépendante. Intervida a lancé une collecte de fonds et a distribué 700 kg de médicaments et du matériel de première nécessité pour les victimes en Inde.
Un mois et demi après la tragédie, Intervida poursuit son action auprès de la population de Muttom, un village de pêcheurs à l'extrême sud du pays. Si la mission première d'Intervida se concentre sur des projets de développement à long terme, l'association vient en aide aux populations victimes de catastrophes naturelles ou de conflits. Devant la tragédie humaine et les dégâts matériels engendrés par le séisme qui a secoué l'Asie du Sud-est, Intervida s'est mobilisée et a lancé une campagne de collecte de fonds afin de venir en aide aux victimes de ce désastre sans précédent. Les 290 000 euros récoltés à travers l'Europe ont permis de porter une aide d'urgence aux populations sinistrées et de financer des opérations de reconstruction.

Actions d'Intervida dans le Tamil Nadu
Avec 10 740 morts et 5 640 disparus, l'Inde fait partie des pays les plus touchés par le tsunami. Toute la côte de l'État du Tamil Nadu au sud-est du pays a été ravagée. Intervida a décidé de concentrer son action dans le village de pêcheurs de Muttom à 40 km de Kannyakumari, à l'extrême sud du pays.

L'association a réparti début janvier du matériel de première nécessité à plus de 2 000 habitants : du lait en poudre, des galettes, de l'eau, des tentes, des savonnettes, des bougies, des chaussures pour les enfants. Puis, en accord avec le Gouvernement indien, Intervida a entrepris la reconstruction du village en installant 3 campements provisoires pour 430 familles jusqu'alors hébergées dans l'école du village de Muttom. Nos équipes ont également mis en place des latrines et des systèmes d'assainissement d'eau, construit un dispensaire équipé avec le matériel de base nécessaire (mobilier et appareillage) en coopération avec un hôpital local (400 patients déjà enregistrés).

Depuis mi-février Intervida peut enfin distribuer avec l'accord du Gouvernement des colis complets de nourriture pour nourrir 1 150 familles pendant un mois. Cette opération sera répétée jusqu'à ce que la population retrouve une source de revenu. Afin d'améliorer les conditions de vie des sinistrés, Intervida leur a fourni du matériel pour le quotidien comme des couvertures, des vêtements, des ustensiles de cuisine, des lanternes et des bâches pour renforcer les tentes.

De plus, Intervida a distribué 452 cartes de registre afin de rassembler les informations concernant chaque famille et évaluer les pertes causées par le tsunami. Ces cartes ont été distribuées selon les registres de l'administration indienne.

Désormais, il s'agit de tout mettre en œuvre pour leur rendre une vie normale : Intervida s'est chargée de réhabiliter l'école du village pour que les enfants retournent en classe et de distribuer des filets et des casiers aux pêcheurs. Aujourd'hui, les enfants ont repris le chemin de l'école et les adultes celui de la pêche, les équipements sanitaires et le dispensaire sont opérationnels.

Intervida en accord avec le Gouvernement indien restera à Muttom et dans ses environs, jusqu'à la reconstruction totale et la réhabilitation des lieux, avec notamment la reconstruction de plus de 400 maisons détruites ou détériorées du village.

En savoir plus :
Intervida - 47- 49 avenue du Docteur Arnold Netter - 75592 PARIS CEDEX 12
Aurélie Chatelard : Tel.: 01 58 51 10 10 - Fax : 01 43 40 20 57
rpresse.fr@intervida.org
www.associationintervida.org

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Après le tsunami et vos dons 
Bientôt deux mois que le tsunami a dévasté l'Asie du Sud-est, et après la formidable mobilisation populaire en faveur des sinistrés, où en sommes-nous  vraiment ? Nous allons essayer de suivre l'action des ONG qui ont ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=554" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]