14-05-2007   LIBRE

Enquête nationale sur le don d organes

Une enquête récente de l'Agence de Biomédecine a montré que plus de 80% des Français sont favorables au don d'organes après leur mort. Toutefois un réel décalage existe encore, entre cette généreuse position de principe et la décision effective.

Comment cette position se construit-elle ? En parle-t-on à ses proches ? Comment décide-t-on de porter éventuellement une carte de donneur d'organes ou envisage-t-on de le faire ? Autant de questions importantes pour lesquelles FRANCE ADOT (fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains créée en 1969) a demandé au Centre d'étude et de recherche sur la philanthropie (CERPHI) de réaliser une enquête nationale auprès des personnes favorables au don d'organes.

Si vous souhaitez participer à cette enquête pour laquelle toutes les garanties d'anonymat ont été prises, et si vous pensez que ce sujet grave mérite quelques minutes de votre temps, nous vous invitons à passer par le lien ci-dessous pour accéder au formulaire en ligne.

Cette enquête constitue, sans aucun doute, une occasion de s'arrêter un moment sur l'un des plus beaux gestes de solidarité. C'est peut-être aussi une opportunité de répondre en famille, chacun à votre tour. Et ainsi d'en parler ensemble car rien n'est plus précieux que de faire connaître sa position à ses proches pour qu'ils puissent en témoigner.

Nous sommes tous concernés par ce sujet, quel que soit notre âge, car à un moment ou à un autre de notre vie, nous pouvons tous avoir besoin d'une greffe. Les équipes de FRANCE ADOT et du CerPhi vous remercient très sincèrement par avance de votre participation.

En savoir plus
Pour accéder à l'enquête, cliquez ici
www.ledonlagreffeetmoi.com
www.france-adot.org
www.cerphi.org

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Enquête nationale sur le don d organes 
Une enquête récente de l'Agence de Biomédecine a montré que plus de 80% des Français sont favorables au don d'organes après leur mort. Toutefois un réel décalage existe encore, entre cette généreuse position de principe ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=912" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]