La Saint-Valentin du scoubidou

16-02-2021 SOCIETE LIBRE
La Saint-Valentin nous vient d'Angleterre. Dès le XIVème siècle, dans une Albion encore catholique, le 14 février était déjà fêté comme la fête des amoureux, car on pensait, à l'époque, que les oiseaux s'accouplaient ce jour là. Je pensais que le scoubidou n'existait plus. Dans une de mes dérives numériques, je suis tombé sur un site qui vantait l'art des scoubidous. Ce bracelet de plastique, que l'on offrait à l'inclination de notre coeur.

Incroyable le nombre de sites dédiés, plus de 6 850 000 résultats avec scoubidou. De quoi s'enfoncer dans une nostalgie bienfaisante.

Ce "loisir créatif du début des années 1960" comme le dit élégamment Georges Perec dans son "Je me souviens" (il classe le scoubidou 62ème sur ses 480 souvenirs), était bien plus qu'un simple passe temps. Cet art consommé du tissage nécessitait patience, calme et tempérance. Combien d'heures à méditer sur celle qui recevra le bracelet boudiné ? L'acceptera-t-elle ou bien, d'un sourire gêné, nous renverra-t-elle à nos chères études et notre acné ravageur ?

Elle s'appelait Martine André. Une fée s'était penchée sur son berceau. Des cheveux noirs frisés en liane, des yeux bleu rieurs en amande, une bouche cerise, un teint de pêche, Martine... ma salade de fruits.

On peut rire des amoures adolescentes, mais elles sont toujours tragiques. On ne badine pas avec cet amour là. Musset en invité surprise. Perdican mâtiné d'Hamlet, aimer au-delà de la douleur, aimer jusqu'à briser les derniers liens avec ces "parents qui décidément ne comprennent rien à rien". Oui, l'amour à cet âge est un détachement. On aime ailleurs, jusqu'à la folie parfois, pour se séparer, pour quitter, pour rompre avec ce lien familial devenu aussi pesant qu'une ancre marine.

Il faut, pour accepter cette rupture, cette blessure qui jamais ne cicatrisera, aimer plus, aimer au-delà du possible, aimer jusqu'à cette explosion intime qui éparpille les derniers soubresauts de l'enfance.

Alors Perdican (1) n'est jamais loin et notre Camille souffre autant qu'elle nous fait souffrir : "Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange."

La scène est posée, Camille attend.. Son amoureux est si noir, son dessein est si trouble, comment ose-t-il ? Mais il se reprend, il sait appuyer là où le mal vrille le coeur en germe : (1) "Mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime."

Elle tressaille, serait-il possible que ce mâle si différent d'elle puisse comprendre ce qu'elle ressent ? Pourquoi la nature a-t-elle mis tant d'empressement, tant d'entêtement pour créer deux êtres aussi différents et pourtant indispensables l'un à l'autre ? Elle vacille, elle n'est plus aussi sûre. Perdican serait-il amoureux d'elle ? Porte-t-il en lui, cette graine si ténue, si têtue aussi que s'envolent les coeurs comme se brisent les chaînes ?

Il est là devant elle, sublime de tragédie, le visage lavé de larmes. Se peut-il qu'elle se soit trompée ? Elle contemple son corps et tressaille aux idées qui la submergent. Il est si beau dans sa colère. Mais l'homme enfant sait qu'il est temps de planter la dernière banderille : l'amour est une arène où la reine dispose, dépose ou repose...

Et le soldat blessé de répliquer (1) : "J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui." Et il s'en va.

Et Camille reste là, seule, comme crucifiée. Bouche ouverte, sans un cri, sans un mot, la porte est refermée. Elle tourne sur elle-même comme un pantin idiot, la voilà sans lumière, sans repère, elle tourne sur elle-même et sait déjà qu'elle tournera toujours et encore.

Sois heureuse, sois aimée, comment ne le serais-tu pas puisque tu ne m'aimes pas. Mais conserve, dans un petit coin secret de ton coeur, la trace de mon passage. Et dans tes jours de tristesse, puise en elle une consolation. Bien sûr, je n'ai jamais pu prononcer ces mots trop bienveillants, alors que les larmes commençaient à envahir le lit encore chaud de l'amour meurtri.

Ma "Martine Camille" a été parfaite. J'ai été un Perdican tout à fait convenable. Et mon scoubidou a terminé son envol dans un arbre. Je me souviens d'une nuit d'été où les étoiles souriaient à l'infortuné coeur qui battait dans ma poitrine. "Scoubidou bidou ouha..."

En savoir plus
(1) Les citations proviennent de la pièce de théâtre "On ne badine pas avec l'amour" de Alfred de Musset (acte II, scène 5).

Relire encore et encore le "Je me souviens" de George Perec :
- Je me souviens de "Bébé Cadum" (souvenir 105),
- Je me souviens que Jean Bobet - le frère de Louison - était licencié d'anglais (souvenir 138),
- Je me souviens des scoubidous (souvenir 62).







Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Ce que la loi Justice de proximité apporte aux associations

03-05-2021

La loi améliorant l'efficacité de la justice de proximité et de la réponse pénale (1) a été publiée au Journal officiel du 9 avril 2021. Pour le ministre de la Justice, l'équation

Télédéclaration des dons manuels et des sommes d'argent

03-05-2021

Le décret 2019-1565 du 30 décembre 2019 (1), relatif aux modalités de déclaration en matière d'enregistrement, a supprimé la déclaration des dons manuels via le formulaire Cerfa

Quelle reprise pour les petites manifestations culturelles ?

03-05-2021

Si la crise sanitaire a touché profondément la plupart des secteurs économiques de notre pays, il en est un qui, sans une aide conséquente de l'Etat et des collectivités locales

Le redressement judiciaire d'une association

26-04-2021

La crise sanitaire que nous traversons conduit un certain nombre d'associations à se retrouver en état de cessation de paiements (1). Situation difficile qui se produit lorsqu'une

Dans quel état se trouve votre association après un an de crise ?

26-04-2021

La crise sanitaire qui nous touche tous, a mis, entre autres choses, la trésorerie de nombreuses associations en grande difficulté. Ces problèmes de trésorerie ne sont en rien

Modèle économique pour son association : choix très important

26-04-2021

Il est aujourd'hui admis que le modèle économique associatif est atypique. Il s'agit en fait, d'un modèle socio-économique qui repose sur trois piliers incontournables : l'humain,

Commune, centre aéré, association : un trio compliqué

19-04-2021

Dans de très nombreuses communes, ce sont des associations qui s'occupent de l'accueil de loisirs des enfants, le mercredi et pendant les vacances scolaires. Cette activité

Actions en faveur du monde de la culture : on fait le point

19-04-2021

Les Français sont privés de culture depuis plus de 12 mois. Cette situation, unique dans l'histoire de notre pays, prive la majorité des travailleurs du secteur culturel (secteur

La responsabilité d'une association sportive en cas d'accident

19-04-2021

Pratiquer un sport comporte des risques, nous le savons tous. C'est la raison pour laquelle, il est indiqué de le faire au sein d'un association sportive. La structure sportive

La garantie jeunes universelle : une solution en attendant le RSA

12-04-2021

En 2020, plus de 600 000 jeunes ont rejoint un parcours d'insertion vers l'emploi selon le plan "#1jeune1solution" (1). Pour 2021, plus d'un million de "solutions d'insertion"

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Le Chacaltaya a coulé

04-05-2021

L'horizon est formé de dizaines de milliers de points rouges minuscules qui transpercent un brouillard qui n'est pas d'altitude même si nous sommes à 5 395 mètres. Le mont

Eole aime un peu trop la Gironde

26-04-2021

Etendue, c'est le mot. Une étendue sans fin. Pas d'horizon, puisque toujours renouvelé, chacun de nos pas le repousse plus loin, toujours plus loin. Le plat n'est pas une ligne,

La cécité du cétacé

20-04-2021

Jean Carmet, le regretté acteur, répétait souvent à ses amis une phrase aussi drôle que vraie : "Un sous-marin, pour une baleine, c'est un gros suppositoire". Pourquoi cette

Le masque d'après

13-04-2021

Le masque n'est obligatoire en France, dans les lieux clos, que depuis le 20 juillet 2020. Avant, il ne l'était pas. Cela dit, le pays n'en avait pas non plus. Ceci expliquant

Comment rendre visibles les invisibles ?

06-04-2021

En 2020, 535 personnes SDF sont mortes dans la rue. Elles avaient 49 ans de moyenne d'âge. Depuis début 2021, 99 personnes ont suivi ceux de 2020. L'association "Morts de la rue"

Pour 170 000 balles de trop

30-03-2021

Nous sommes en pleine pandémie, difficile de le nier. Notre président nous avait bien prévenu : "Nous sommes en guerre". Mais les Français que nous sommes, avions mal interprété

Le démantèlement de l'ONF met nos forêts en danger

22-03-2021

La situation de l'Office National des Forêts, qui gère les forêts publiques (un quart de la forêt française), ne cesse de se dégrader. Et les agents n'y sont pour rien. Depuis des

EHPAD : l'ouverture des portes se précise

15-03-2021

Nous avons un gouvernement formidable. Les ministres se répandent actuellement sur tous les médias pour nous expliquer qu'ils entendent assouplir le protocole sanitaire afin de

Couvrez ce vaccin que je ne saurais avoir

09-03-2021

Molière, fait dire à un Tartuffe encore plus hypocrite qu'à l'accoutumé, "Couvrez ce sein que je ne saurais voir, par de pareils objets les âmes sont blessées". Qu'en est-il de ce

La Cour multilatérale d'investissement : cachez moi ce tribunal

02-03-2021

Le Conseil européen a autorisé, le 20 mars 2018, la Commission européenne à négocier, au nom de l'UE, une convention instituant un tribunal multilatéral chargé du règlement des

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Le Mouvement Associatif se féminise

03-05-2021

Le Mouvement associatif a procédé à l'élection de sa nouvelle présidence lors de son Assemblée générale du vendredi 16 avril 2021. Et c'est Claire Thoury qui succède à Philippe

Quel monde associatif pour construire quelle société demain ?

26-04-2021

Tout comme il n'y a pas de société solidaire sans associations citoyennes, il y a pas de d'avenir acceptable sans fraternité. Or, nos structures sont le "jardin extraordinaire" de

Les appels à projets au bénéfice des associations et de l'ESS

19-04-2021

Afin de préparer la relance tant attendue de l'économie, le plan "France Relance" propose de très nombreux appels à projets au bénéfice des associations et de l'économie sociale

L'impact de la crise sanitaire sur les SCOP et SCIC

12-04-2021

Comme pour les associations (1), puis pour les structures de l'ESS (2), les sociétés coopératives et participatives (Scop) et sociétés coopératives d'intérêt collectif (Scic)

Le baromètre Cofac sur l'humeur des responsables associatifs culturels

06-04-2021

La COFAC (Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication) est une coordination qui rassemble une vingtaine de fédérations et plus de 40.000

Découvrir, connaître et apprendre le monde associatif avec l'IFMA

29-03-2021

L'Institut français du Monde associatif (IFMA) a été créé à Lyon en janvier 2019, à l'initiative d'une personnalité incontournable de la vie politique et associative lyonnaise :

Lancement précipité du Service Civique Solidarité Seniors

22-03-2021

Depuis 2010, date de la création du Service Civique, ce sont plus de 500 000 jeunes (âgés de 21 ans en moyenne) qui se sont engagés dans une mission. C'est un indéniable succès

Premier bilan de l'impact de la crise sur l'emploi associatif

15-03-2021

Depuis le début de la crise du COVID-19, c'est la première fois qu'une analyse est faite sur l'évolution de la conjoncture de l'emploi dans l'ESS au premier semestre de l'année

Abolissons la Vénerie Aujourd'hui - AVA

08-03-2021

L'association (1) "Abolissons la Vénerie Aujourd'hui" (AVA) mène un rude combat contre une pratique interdite dans de nombreux pays d'Europe. La chasse à courre est interdite en

Enquête sur les responsabilités du dirigeant bénévole

01-03-2021

Les dirigeants bénévoles d'association sont les mandataires de celle-ci selon l'article 1984 du code civil datant de 1804 : "Le mandat ou procuration est un acte par lequel une

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+