La forge des baladins

24 903 visiteurs depuis le 22-02-2010

Notre actualité

Concert du Forgeophonium à Forges les Bains

Avis aux amateurs! La culture envahit les hameaux de Forges les bains (Essonne, près de Limours)!

Au Hameau de Malassis, dans l'ancien café, le Forgeophonium formé de 4 super musiciens(ciennes) (clarinette, sax, guitare) chanteurs (teuses) nous enchantera de standards jazzy, gospel etc...

A ne manquer sous aucun pretexte !

D198 Mis en ligne le 19-03-2010 par l'administrateur du site

Le Zinzin fait l'ouverture !

La forge des Baladins presente Le Zinzin Le Zinzin fera l'ouverture du retaurant "la Pataterie" à Soissons le 29 Mars prochain.

Voici l'adresse, precipitez-vous pour entendre l'orgue de Barbarie de Fanny et Antoine, le fameux ZINZIN :

La Pataterie Parc des Moulins Route de Chevreux 02200 SOISSONS Tél : 03 23 73 00 73

D197 Mis en ligne le 19-03-2010 par l'administrateur du site

Le Ptit Zinzin

C'est un Orgue Cauttin, Chanterue Seraphin

il a vingt notes (touches) et "mange" des rouleaux de papiers, il est à anches (comme les accordéons) et, plus léger et plus maniable que le grand Zinzin,  se porte à l'épaule ce qui permét de le faire jouer dans les lieux les plus exigus et les plus...improbables !

Ce qu'en dit Monsieur Cauttin, son fabricant :

Création 1890 - 1.500.000 exemplaires fabriques en Angleterre, 6 500 achetés par l'armée du salut pour prêcher, quêter et prier dans les rues. Il sert aussi d'harmonium pour accompagner les offices religieux anglicans; Utilisés pour chanter et danser dans les maisons bourgeoises de cette époque. N'est-ce pas là un passé élogieux.

D169 Mis en ligne le 04-03-2010 par l'administrateur du site

Les Cartons et rouleaux perforés de nos orgues de Barbarie

Naissance du carton perforé

Le Carton perforé des orgues de Barbarie, (support d'une séquence musicale) est apparu au milieu du XIX ème siècle, Il s'inspire d'une invention de J.M. Jacquard, présentée en 1801 à l'exposition universelle de Paris. Il consistait à enregistrer  sur une carte perforée le dessin du tissu à reproduire. Cette carte était ensuite lue par un métier à tisser muni d'un système reproducteur.

Le système d'enregistrement mécanique d'une séquence musicale permet de réaliser des séquences musicales de durées incroyablement supérieures aux systèmes à cylindres (comme nos petites boites à musiques) qui ne pouvaient dépasser quelques minutes. En effet la durée du morceau était conditionnée par la durée de révolution  du cylindre .

Le carton perforé de Jacquard a donc donné naissance aux rouleaux perforés des pianos pneumatiques et plus tard dans les années 50 aux premiers  supports de données informatiques.

D168 Mis en ligne le 04-03-2010 par l'administrateur du site

Que fait la Forge des Baladins ?

La Forge des baladins...Mais que fait-elle ??

elle propose des ensembles musicaux professionnels ou amateurs à des organisateurs de manifestations diverses, et une aide pour la mise en œuvre de projets amateurs touchant à la musique et au théâtre.

Elle fera découvrir au public les Orgues de Barbarie et les chansons de rue« réalistes et théâtrales » avec le « Zinzin »

 

D152 Mis en ligne le 22-02-2010 par l'administrateur du site

La Forge des Baladins

La Forge des Baladins est une association qui a pour but de vous faire découvrir et de vous proposer des spectacles de musique populaire, chansons de rue (et tous spectacles de rue), orgue de Barbarie, groupes folk.. De vous faire découvrir des instruments populaires..

Nous vous offrons aussi de vous aider dans vos démarches avec les artistes (contrats, cachets etc..). Nous allons même jusqu'à le faire pour vous ...

Nous sommes là également pour accompagner des compagnies théâtrales amateurs à qui nous proposons l'expertise de professionnels du spectacle (Régie, mise en scène, musique).

N'hesitez pas à nous contacter !

Nous sommes en Essonne mais "voyageurs", "saltimbanques" et amoureux de théâtre et de musiques

D151 Mis en ligne le 22-02-2010 par l'administrateur du site

Un Orgue de Barbarie

La Forge des Baladins se propose de vous faire decouvrir un instruments de musique : L'orgue de Barbarie.

L'origine du nom " orgue de barbarie ", dont les premières mentions datent du 18° siècle, est encore contestée à l'heure actuelle. Certains prétendent que cette appellation viendrait d'un facteur d'orgue italien du nom de Giovanni Barberi ayant vécu à Modène au tournant du 17 et 18° siècle et connu pour avoir fabriqué des orgues portatifs, sans préciser si il s'agit d'orgues portables ou mécaniques. D'autres pensent, plus raisonnablement, que le terme barbarie, qui au 18°siècle désignait tout ce qui n'était pas français, fut attribué à ces orgues mécaniques car ils étaient joués par des étrangers à la France ou tout au moins à la ville.

Les premières descriptions précises " … d'un instrument de petite taille que l'on actionne avec une manivelle et le plus souvent joué par des mendiants ou des pèlerins», remonte à 1700.

L’orgue de barbarie devint petit à petit l'instrument de prédilection de tous les mendiants. En effet, plus besoin d'apprendre quelconque métier, rien de plus facile que de tourner une manivelle. Toutes les grandes villes d'Europe virent arriver une armée de joueurs d'orgues et leurs instruments. Ce sont donc les fabricants eux-mêmes qui se chargèrent de louer les instruments à la journée. Ce système eu bien des avantages, en plus d'éviter au mendiant de s'endetter, il lui permettait également d'avoir un instrument toujours en parfait état et surtout lui donnait l'occasion de renouveler régulièrement son répertoire.

Afin d'attirer toujours plus de publics, les facteurs d'orgues pensèrent à intégrer à leurs instruments des scènes animées par plusieurs personnages automates. Ce type d'appareil fit son apparition aussi bien dans les rues que sur les instruments destinés au salon. Le 19° siècle fut période de gloire pour l'orgue de barbarie. Si les airs de musique de Verdi, Strauss, Lanner furent chantés par les populations et que certains devinrent de véritables idoles, c'est bien grâce au fait d'avoir été entendus dans toutes les rues et non pour avoir été écoutés par l'élite dans les théâtres. Félix Mendelssohn écrivit : " Ma symphonie sera aussi bonne que possible ; mais sera-t-elle populaire, fera-t-elle partie du répertoire de l'orgue de barbarie ? Dieu seul le sait. "

Bien que l'orgue de barbarie ne disparut jamais complètement des rues, leur nombre chuta à partir de 1920 pour quasi disparaître dans les années 1960. L'orgue perdit de sa magie et ne figura plus au titre de prouesse technique. Le goût pour les attractions foraines diminua. A partir des années 1955, son rôle fut volé par les sonorisations électriques, la radio et la télévision.

Aujourd'hui  le Zinzin de Fanny et Antoine redonnent vie à cet instrument...

D150 Mis en ligne le 22-02-2010 par l'administrateur du site

Nos activités

Agendasso

Nous n'avons pas d'agendasso pour le moment. Revenez plus tard...



Appel à projet

Nous n'avons pas d'appel à projets pour le moment. Revenez plus tard...



Loto

Nous n'avons pas de loto pour le moment. Revenez plus tard...

Notre portfolio

Cliquez sur les photos pour démarrer le diaporama

La Forge des Baladins

Présentation

promouvoir la culture populaire française au travers de la chanson, du théâtre et de la musique.rnDans ce but elle proposera des ensembles musicaux professionnels ou amateurs à des organisateurs de manifestations diverses et une aide pour la mise en oeuvre de projets amateurs touchant à la musique et au théâtre.rnrn

En savoir plus

  • Adresse : Hôtel de ville, rn9 rue du dr babinrn91470 forges les bains
  • Ville & Code postal : Forges les bains 91470
  • Département : Essonne
  • Nombre de bénévoles : 4
  • Nombre de salariés : 0
  • Association subventionnée : non
  • Rubrique : Culture - Loisirs - Spectacles - Arts
  • Inscrite dans l'annuaire depuis le 05-01-2009
  • Un autre lien




Nous faire un don

Nous lancerons un appel aux dons très prochainement. Merci de revenir plus tard.

Notre pétition