Savaho

9 260 visiteurs depuis le 03-04-2013

Notre actualité

SAVAHO , association dédiée aux ENFANTS DES RUES de BAMAKO

DIMANCHE 7 AVRIL  à 15 heures !

Au coeur de Saint Germain des Prés, venez découvrir avec vos amis ll'exposition éphémère SAVAHO, photos, mini-vidéos, objets maliens et  la présentation de nos 3 ans d'actions auprès des enfants des rues de Bamako.

Où : chez GEORGES 11 rue des Canettes Paris 6ème qui ouvre pour nous son lieu mythique.(Parking place Saint Sulpice. Métro Odéon ou Saint Germain)

- 15h - 16h : présentation des actions depuis 2009. Objectifs 2013.( vous êtes tous conviés à cette assemblée générale)

- 16h - 18h : autour d'un thé, café et autres boissons, vous êtes invités à découvrir le Mali et ces enfants qui n'ont pas choisi de dormir dans les rues de Bamako.

L'espace étant limité, et pour nous aider à vous accueillir, merci de nous confirmer votre présence.

Inscription gratuite, VENEZ NOMBREUX !!!!! 

D2064 Mis en ligne le 03-04-2013 par l'administrateur du site

Nos activités

Agendasso

Nous n'avons pas d'agendasso pour le moment. Revenez plus tard...



Appel à projet

Nous n'avons pas d'appel à projets pour le moment. Revenez plus tard...



Loto

Nous n'avons pas de loto pour le moment. Revenez plus tard...

Notre portfolio

Cliquez sur les photos pour démarrer le diaporama

Pas de photo pour le moment

Savaho

Présentation

dédiée aux enfants des rues de bamako : actions concrètes ,alliant respect, jeux ,soins, accès au livres et au savoir, et ce dans deux lieux d'accueil et de vie pour aider ceux qui le décident.

En savoir plus

  • Adresse : 10 rue des deux ponts
  • Ville & Code postal : Paris 4eme arrondissement 75004
  • Département : Paris
  • Nombre de bénévoles : 30
  • Nombre de salariés : 0
  • Association subventionnée : non
  • Rubrique : Action sociale - Action humanitaire
  • Inscrite dans l'annuaire depuis le 23-01-2012
  • Pas de site Internet extérieur à celui-ci




Nous faire un don

Nous lancerons un appel aux dons très prochainement. Merci de revenir plus tard.

Notre pétition