Bonjour à tous,

Dire que nous sommes déjà le 21 septembre... Terrible est ce temps qui coule entre nos heures creuses. Le bronzage n'est qu'un lointain souvenir dont le jus de carotte peine à ranimer la flamme. Bref, les feuilles ne vont pas tarder à faire comme les hirondelles (vous avez remarqué qu'elles sont de moins en moins nombreuses sur les fils ?) et l'automne va s'allonger sur nos soirées.

Cette semaine, pour vous aider à garder vos bénévoles, nous avons fait le point sur tout ce qui pourra vous permettre de "vous faire aimer de vos bénévoles et les conserver". Et cela fonctionne très bien.

Pour faire contrepoids au poids du code du travail, nous proposons une solution, qui à défaut d'alléger le nombre de chômeurs, vous fera rire au dépend du Medef, ce qui ne peut pas faire de mal...

Même une petite association peut gagner en justice contre bien bien plus fort qu'elle, la preuve par cet article qui démontre qu'il suffit parfois d'oser.

N'oubliez pas qu'au 1er janvier 2016, la mutuelle d’entreprise sera obligatoire pour les associations et qu'il ne faudra pas s'y prendre au dernier moment. Attention, les salariés payés avec le chèque emploi associatif aussi...

Et encore beaucoup d'autres articles à lire et d'analyses juridiques à découvrir. La prochaine Lettrasso paraîtra le 29-09-2015. Nous vous souhaitons une bonne semaine en attendant. Et que vivent les associations et le lien social

Comment vous faire aimer de vos bénévoles et les conserver

Plus de 13 millions de bénévoles oeuvrent aujourd'hui dans le paysage associatif français. Et pourtant ils sont de moins en moins nombreux à s'engager sur une base hebdomadaire. Et c'est bien le problème auquel les associations sont confrontées. Comment faire en sorte que les bénévoles s'investissent d'avantage ? De quelle façon faut-il s'y

La suite sur le site

Le poids du droit et le droit au poids

On ne peut que s'interroger sur la soudaine et impérative nécessité d'adapter notre droit du travail à la réalité des entreprises. Dans la réalité, une entreprise doit faire un maximum de bénéfices avec des coûts de production a minima. On imagine donc facilement que l'adaptation ne se fera pas au bénéfice des salariés... Bien sûr, on ne peut que

La suite sur le site

Même une petite association peut gagner en justice contre bien bien plus fort qu'elle

C'est l'histoire du pot de terre contre le pot de fer, de David contre Goliath, d'Astérix (sans potion) contre les Romains, de Laurel contre Hardy, bref c'est l'histoire qui donne envie d'y croire. Oui, il est possible qu'une petite association puisse gagner en justice face à un adversaire beaucoup plus puissant qu'elle. Laissez-nous vous raconter

La suite sur le site

La Lyonnaise des eaux fait l'appel

Nous avons été contacté la semaine dernière par un communicant de la Lyonnaise des eaux (1). Sa demande concernait le lancement de sa 2ème édition de l'appel à projet en faveur de la préservation de la ressource en eau en France. Opération louable, il faut en effet protéger cette ressource qui aura sans doute tendance à se faire rare dans les

La suite sur le site

Comment obtenir l'agrément de service civique

Alors que le service civique est en plein essor depuis le début de l'année, l'agence peine à recruter des associations agrées. Bien sûr, les plus importantes sont déjà toutes pourvues du sésame indispensable, mais l'immense majorité des associations ne semble pas en mesure de postuler. Est-ce perçu comme trop compliqué ou trop onéreux ? C'est bien

La suite sur le site

Au 1er janvier 2016, la mutuelle d’entreprise sera obligatoire pour les associations

C'est une piqûre de rappel que nous ferons à intervalles réguliers pour ne pas laisser une seule association dans l'impréparation de ce qui sera obligatoire à partir du 1er janvier 2016 : la couverture complémentaire santé collective ou mutuelle d’entreprise. Elle doit être proposée par l’employeur à tous les salariés qui n’en disposent pas déjà.

La suite sur le site

Les autotests de dépistage du SIDA sont en pharmacie

Depuis le 15 septembre, les pharmacies sont autorisées à vendre l'autotest de dépistage du Sida. La vente de ces autotests en pharmacie avait été initialement prévue au 1er juillet 2015. Un retard qui laisse supposer que toutes les pharmacies ne seront pas livrées dans les temps. Des autotests existent déjà aux Etats-Unis depuis 2012 et depuis mai

La suite sur le site

Nouveau : un CDD peut être renouvelé deux fois

C'est en plein coeur des vacances que le code du travail a été revisité, un peu comme les cambrioleurs qui profitent de votre absence pour faire main basse sur vos trésors. Oh bien sûr, il n'y a pas de quoi fouetter un syndicaliste. Le fait que, dorénavant, le contrat à durée déterminée peut être renouvelé deux fois, ne change pas grand chose à la

La suite sur le site




Nos partenaires


L'ordonnance du bon docteur Kanner pour simplifier la vie des associations

Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports se nomme Patrick Kanner, il faut prononcer le r final. Il occupe le poste depuis le 26 août 2014. Ni meilleur ni pire qu'un autre, le ministre avance à petits pas. Il a présenté, lors du Conseil des ministres du 22 juillet 2015, une ordonnance portant simplification du régime des associations

La suite sur le site

La simplification pour les associations : un New deal ?

Le choix des mots... Après avoir évoqué un Choc de simplification salutaire pour l'avenir des association, voici que débarque le New Deal, ou Nouvelle donne en bon français. A l'origine, le New Deal est le nom de la politique interventionniste du président Roosevelt afin de lutter contre les effets de la crise de 1929 aux USA. Le rapprochement ne

La suite sur le site

Là où passe la loi Macron, trépasse la loi ESS

Nous souhaitions faire cet article depuis le passage en force du gouvernement pour faire adopter la loi Macron. Mais l'actualité ne nous en a pas laissé le temps. Et puis, nous n'aimons pas avoir ce côté fort déplaisant du type : ah vous voyez que l'on avait raison. Et même si les faits nous donnent une fois de plus le beau rôle, nous aurions

La suite sur le site

Inventons les associations reconnues d’utilité civique

Il y a des rapports qui contiennent des vérités qui peuvent sembler évidentes, mais qu'il est toujours bon de rappeler. Nous avions, dans un article récent, abordé l'idée de créer un Label Association sans financement public (1). Son succès nous avait indiqué que le projet devait être creusé. Depuis, il y a eu les attentats du 7 janvier et le

La suite sur le site


Subvention ou Convention : les seuils obligatoires

On le sait tous : une association déclarée peut recevoir des subventions. Mais à partir de quels seuils, le versement est-il conditionné à la signature d'une convention entre l'État, ou la collectivité territoriale ou l'établissement public financeur et l'organisme ? Enfin, cette obligation est-elle dépendante de l'activité de la structure et

La suite sur le site

Quels documents associatifs un adhérent a-t-il le droit de consulter ?

Cette question est récurrente sur le Forum. Qu'elle émane d'un dirigeant ou d'un adhérent, elle démontre toujours que le fait de transparence n'est pas , loin s'en faut, un comportement évident. Par exemple, un adhérent peut-il exiger la consultation du livre des comptes et des relevés bancaires ? La réponse ne peut pas être oui ou non. Plusieurs

La suite sur le site

Bail commercial et association : mariage ou divorce ?

Pour exercer ses activités, une association peut avoir besoin d'un local et de ce fait, être appelée à signer un bail. Or, il n'existe pas de bail spécifique aux associations loi 1901. Elles se trouvent donc dans l'obligation de se tourner vers les différents régimes légaux applicables dont le bail commercial. Certes, mais faute d’être

La suite sur le site

Exclure un membre d'une association : pas toujours facile

La rédaction des statuts d'une association est libre. On peut donc prévoir, c'est même préférable, les conditions nécessaires à l'exclusion d'un membre. Mais, il faut compter également avec la jurisprudence, qui sous le contrôle des juges, peut remettre en cause la sanction prise pourtant en accord avec les statuts. Exclure un membre qui porte

La suite sur le site

Une association peut-elle défendre les intérêts de ses membres ?

En France il faut être la victime directe des faits pour pouvoir ester en justice. En d'autres termes, pour être recevable, une demande en justice doit être portée par la victime du préjudice. C'est ce point de droit qui a longtemps empêché les associations de représenter leurs membres en justice. Mais qu'en est-il aujourd'hui ? Où en est la

La suite sur le site


Loi1901.com accompagne les associations depuis 1999 en assurant un appui logistique et militant pour faire entendre leurs revendications. Il était donc logique de vous proposer, un espace gratuit de pétitions associatives afin que les voix, comme les actions, portent plus loin.

Créer une pétition

31 03 2017

L'art est l'affaire de tous.

Qui sommes-nous ? La Comète Ecole d’Art est une Association loi 1901 fondée en 1986, 30 ans bientôt, que notre association cultive l’idée d’une permanence de l’Art auprès des nouvelles générations, adolescents et jeunes adultes. (Un petit laboratoire pédagogique et de création). Nous nous devons Lire la suite et signer la pétition

31 12 2017

Les conséquences de greffes de moelle forcées sur nos filles

En 1995, pour soigner nos jumelles, le corps médical nous pousse à recourir aux greffes de moelle et à faire un cinquième enfant pour qu’il puisse être donneur.   Mais rien ne se passe comme prévu. Nous sommes Eric et Lydie, parents de cinq enfants, dont deux jumelles de 23 ans atteintes d’une anémie de Fanconi. A Lire la suite et signer la pétition

31 12 2017

Pour que les petites associations ne comptent plus pour des prunes

Souvenez-vous, nous avons eu droit aux pigeons. Ensuite, les dindons sont venus nous mobiliser pour défendre le secteur du service aux particuliers. Puis les bonnets rouges, noirs et arc en ciel... Et si l'année 2015 devenait l’année des prunes ? Pourquoi les prunes ? En référence à ces centaines de milliers de petites associations qui Lire la suite et signer la pétition

30 12 2017

Illettrisme : il ne suffit pas de communiquer.

Imaginer que vous ne sachiez pas lire et que vous deviez prendre le bus, retirer de l’argent au distributeur, lire le bulletin scolaire de votre enfant. Le désarroi est fort et réel. Malheureusement c’est une réalité à laquelle plus de 2,5 millions de personnes sont confrontées en France. Ce handicap a des conséquences Lire la suite et signer la pétition


Abonnez-vous à LettrassoPlus