LettrAsso

Abonnez-vous

L'abonnement payant à LettrAsso vous permet de lire les articles réservés, dans un environnement protégé et sans publicité. Il propose également une veille juridique complète qui repose sur l'analyse des projets ou lois qui concernent le secteur associatif ainsi que la dernière jurisprudence.

Choisissez l'abonnement qui vous convient le

10 3 mois et 10 euros pour découvrir

L'abonnement Lettrasso 10 vous permet, pour 10 euros TTC, de bénéficier de 3 mois d'abonnement pour tous les articles en cours pendant cette période dans un environnement protégé et sans publicité. Il propose également une veille juridique ainsi que la dernière jurisprudence. Vous aurez ainsi accès à une information associative complète et hebdomadaire pendant 3 mois.
Depuis 1999 au service des associations

20 6 mois et 20 euros pour s'organiser

L'abonnement Lettrasso 20 vous permet, pour 20 euros TTC, de bénéficier de 6 mois d'abonnement pour tous les articles en cours pendant cette période dans un environnement protégé et sans publicité. Il propose également une veille juridique ainsi que la dernière jurisprudence. Vous aurez ainsi accès à une information associative complète et hebdomadaire pendant 6 mois.
Depuis 1999 au service des associations

40 12 mois et 40 euros pour tout savoir

L'abonnement payant à Lettrasso 40 vous permet de lire la totalité des articles réservés depuis 2002, dans un environnement protégé et sans publicité. Il propose également une veille juridique ainsi que la dernière jurisprudence. Vous aurez ainsi accès à une information associative complète et hebdomadaire pendant 12 mois..
Depuis 1999 au service des associations

Comparaison n'est pas raison

  Commander
10
Commander
20
Commander
40
Recevoir Lettrasso
Lire les articles non réservés
Accès à 3 mois d'articles réservés
Accès à 6 mois d'articles réservés
Accès à tous les articles réservés
Commenter les articles
Veille juridique
No pub (pas de publicité)
Mise en favoris des articles
Impression des articles
Voter pour les articles réservés
Alerte à chaque nouvelle parution
  Commander
10
Commander
20
Commander
40

Votre espace client en images

Cet espace est compatible smartphone et tablette

Cliquez sur les images ci-dessous

Conditions générales de vente de LettrAsso

La veille juridique

Vous recevez, en temps réel, une veille juridique complète, aussi bien pour les nouvelles lois et les décrets récents que pour les projets législatifs en cours.

No pub (pas de publicité)

Vous bénéficiez d'un espace privé libre de toute publicité, ce qui vous garanti le chargement rapide de vos articles et ce quelque soit la plateforme que vous utilisez.

Mise en favoris des articles

Vous pouvez mettre vos articles préférés en favoris afin de les retrouver très facilement.

Impression des articles

Vous pouvez imprimer vos articles préférés dans une configuration spéciale qui retire tout le formatage HTML

Alerte à chaque nouvelle parution

Vous êtes prévenu(e) par email à chaque nouvelle parution entre deux Lettrasso

Commenter les articles

Seul l'abonnement 40 vous permet de commenter tous les articles que vous souhaitez.

Confidentialité de vos données

Conformément à la loi Informatique et libertés vous disposez d'un droit d'accès aux données qui vous concernent, ainsi qu'un droit de modification ou de suppression de celles-ci (Art 34 à 38 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978). Pour exercer ce droit, il vous suffit de nous écrire à partir du bouton contact sur le site. Les informations qui vous concernent sont destinées uniquement au traitement de votre abonnement. Votre email ne sera jamais ni vendu ni échangé.

Paiement sécurisé

Le tarif d’abonnement est indiqué en euros, toutes taxes comprises. Vous pouvez régler en toute sécurité par carte bancaire. Le paiement s'effectue via notre partenaire bancaire Hipay sur serveurs sécurisés via le protocole TLS 1.2 DigiCert SHA2 3Dsecure (1) Toutes les informations transmises sont cryptées et nous n'avons jamais accès à vos données bancaires.
(1) 3Dsecure est un protocole sécurisé de paiement sur Internet. Selon votre banque, vous devrez sans doute saisir, en plus du numéro de votre carte bancaire, de sa date d'expiration et de son code de sécurité, un code dynamique à usage unique qui vous sera envoyé par votre banque avec un SMS.

Identification sur votre espace client

Lors de la souscription de votre premier abonnement après avoir inscrit vos coordonnées, il vous sera demandé de créer un mot de passe. Il vous permettra de vous connecter à votre espace privé avec l'aide de votre adresse email en tant que pseudo.

Renouvellement ou résiliation

Le renouvellement ou la résiliation de votre abonnement ne peut se faire qu'à partir du dernier mois avant la date d'échéance. Un email de rappel vous sera envoyé durant cette période. Pour le renouvellement, vous devrez le faire au sein de votre espace privé, via le formulaire de paiement prévu à cet effet. La résiliation s'effectue en cliquant simplement sur le lien situé dans l'email de relance. Cela supprimera toutes vos données et fermera définitivement votre espace client.

Foire aux questions

Pour profiter de votre abonnement, vous devez pouvoir vous connecter à votre espace client, avec votre email et le mot de passe que vous avez créé lors de votre inscription. Si la connexion s'avère impossible, sachez que cela ne provient pas du service. En cas de panne, un message vous préviendrait d'une connexion impossible. Cela ne peut donc provenir que d'une erreur de saisie, d'une erreur de mot de passe ou tout simplement que votre navigateur n'accepte pas les cookies. Dans ce dernier cas, il faut modifier le réglage afin que les cookies soient bien gérés.

Un conseil pour une connexion réussie : vérifiez toujours la casse (majuscules ou minuscules) de votre mot de passe, 97% des connexions échouées proviennent de cette erreur.

Nous stockons les mots de passe en mode crypté sur le site, par souci de confidentialité. Nous ne pouvons donc pas vous le fournir de nouveau. Pour recevoir votre mot de passe si vous l'avez oublié, cliquez sur ce lien :

Il arrive souvent que des emails atterrissent dans les courriers indésirables de votre messagerie, même si ce n'était pas le cas la veille, et cela sans raison particulière. Nous n'avons malheureusement pas la main sur les paramétrages des services de messagerie.

Pour vous en assurer, vérifiez le dossier "Courrier indésirable" ou "spam" de votre messagerie. Vous pouvez aussi vous connecter directement à votre espace privé et effectuer le renouvellement via le formulaire prévu à cet effet.

Pour être certain de recevoir nos emails, ajoutez le mail admin@loi1901.com à votre carnet d'adresse afin de nous identifier comme un expéditeur reconnu par votre logiciel de messagerie.

Selon les messageries, les liens situés au sein d'un email peuvent ne pas fonctionner. Pour sortir de cette situation, veuillez effectuer un clic droit sur le lien et choisir "Ouvrir dans le navigateur". Cela fonctionnera sans problème.

Il arrive fréquemment que Lettrasso atterrisse dans les courriers indésirables de votre messagerie, même si ce n'était pas le cas la veille, et cela sans raison particulière. Nous n'avons malheureusement pas la main sur les paramétrages des services de messagerie. Pour vous en assurer, vérifiez le dossier "Courrier indésirable" ou "spam" de votre messagerie.

Si le problème ne vient pas de là et que votre adresse email est toujours abonnée, nous ne pouvons que vous conseiller de consulter les archives de Lettrasso. Nous envoyons la lettre chaque mardi, elle est donc archivée en même temps.

Pour être certain de recevoir Lettrasso, ajoutez le mail lettrasso@loi1901.com à votre carnet d'adresse afin de nous identifier comme un expéditeur reconnu par votre logiciel de messagerie.

L'abonnement à Lettrasso est toujours gratuit, il n'y a aucun changement avec l'arrivée de LettrAsso . Simplement, certains articles ne seront pas accessibles à la lecture et la veille juridique est maintenant réservée aux abonnés de LettrAsso .



Pour être certain de recevoir Lettrasso, ajoutez le mail lettrasso@loi1901.com à votre carnet d'adresse afin de nous identifier comme un expéditeur reconnu par votre logiciel de messagerie.

Rien de plus facile, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous :

Tout d'abord, nous vous remercions de votre intention. L'abonnement à LettrAsso ne peut se faire qu'à titre individuel. Vous pouvez donc abonner le président de cette association ou n'importe quel autre membre, mais pas l'association elle-même.

Du 01-10-2002 au 14-04-2015, tous les articles de Lettrasso étaient en accès gratuit. Au fil des ans, le travail que représente la sortie d'une Lettrasso est devenu de plus en plus "professionnel", et nos journalistes aussi. Le bénévolat a cédé la place au salariat. Juste évolution quand il s'agit de conserver une équipe qui est là depuis la première lettre.

Oui, mais comment financer ?

Nous avons, à partir de 2013, incité les lecteurs à cliquer sur des publicités. Nous pensions, naïvement, que si chaque abonné faisait un petit clic, cela pouvait permettre de boucler les salaires. Hélas, le nombre de clics s'est avéré inversement proportionnel au nombre de lecteurs... L'abonnement s'est donc imposé naturellement. Là encore, nous nous sommes trompés sur nos lecteurs. Nous nous attendions à un raz-de-marée de désinscriptions et à recevoir une volée de bois vert. L'abonnement est un très grand succès et l'évolution des inscriptions n'a pas cessé.

Voici un email d'un de nos lecteurs, que nous jugeons très représentatif, reçu le 24-04-2015 :
"Je comprends votre choix [passer à l'abonnement NLDR] mais il implique que je ne pourrais donc plus lire votre News. Certes 40 euros par an, ce n'est pas grand chose mais mis bout à bout, avec les autres dépenses, ce n'est jouable ni personnellement, ni par l'association que je représente qui se bat sans subvention pour financer ses activités et conserver ses salariés.

J'avoue que si j'avais des publicités pour financer mon fonctionnement, je prendrai car nos salariés sont des personnes extraordinaires, nos partenaires également et ceux qui dénoncent l'utilisation des pub sont également souvent les premiers à dénoncer les abonnements payants, ou ne jouent pas le jeu.

Je ne choisirai pas n'importe quelle pub bien entendu mais je trouve que vous aviez trouvé un bon équilibre. En plus, étant miraculeusement totalement hermétique aux messages de la pub, je suis totalement incapable de dire quelles publicités étaient diffusées !!! J'espère que l'expérience fonctionnera. Merci en tout cas pour la qualité des articles.
"

Si tous nos lecteurs ressemblent à celui-ci, nous sommes très heureux de faire notre métier à vos côtés.

Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Prime exceptionnelle défiscalisée : conditions et versements au sein d'une association

Autant la nouvelle prime d'activité, en place depuis le début du mois de janvier, ne concerne pas les employeurs associatifs (c'est la Caisse d'allocations familiales qui en a la

Associations : votre CA peut-il rendre ses décisions par email ou par téléphone ?

Le fonctionnement du Conseil d'administration d'une association est soumis au principe de liberté contractuelle. Cela autorise une association à décider elle-même, dans ses

Réaffectation d'une partie des excédents d'une association au bénéfice d'un tiers : est-ce possible ?

On sait déjà, suite à une décision du Conseil constitutionnel (1), qu'une personne publique ne peut céder un bien à une association, même chargée d'une mission de service public,

Une association déficitaire peut-elle être subventionnée ?

La réponse à cette bonne question pourrait être tout à fait normande : peut-être bien que oui, peut-être bien que non. En fait, la réponse est beaucoup plus complexe qu'il n'y

Vide-grenier, brocante, marché aux puces : les droits d'une association face à sa commune

Vide-grenier, brocante, marché aux puces sont, lorsqu'ils sont organisés par une association, considérés comme une vente au déballage. De ce fait, la manifestation doit faire

Associations : les risques du cofinancement de projets

Pour le dirigeant d'une association, obtenir le cofinancement d'un projet est souvent mission difficile, voire impossible. Surtout si la commune, le département et la région ne

Est-il possible de dénoncer son président auprès de la justice ?

Que faire en cas de découvertes de malversations de la part du président de son association ? Ne rien dire ? Difficile et dangereux. Les dénoncer ? Oui, mais comment ? Déposer

Collectif ou association : différences et points communs avant de se lancer

Se regrouper pour mieux se faire entendre est sans doute une réponse à la surdité des temps. Mais quelle est exactement la forme juridique que doit prendre le groupement :

Le document unique : cette obligation peu connue des petites associations employeurs

Recenser le nombre d'obligations fiscales, sociales, comptables, juridiques, etc. qu'un dirigeant associatif se doit de connaître ressemble aujourd'hui, dans le mille feuilles

Encadrement, par une association, d'un groupe de jeunes en dehors du cercle familial

Que ce soit en colonie de vacances ou en activités extrascolaires, l'association qui prend en charge un groupe de jeunes enfants se doit d'assumer les lourdes responsabilités qui

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Les associations : les oubliées du Grand Débat National

C'est une constante chez le président de la République, sa difficulté à appréhender les corps intermédiaires dont les associations sont partie intégrante. La lecture de sa "Lettre

Le glissement sémantique du politiquement correct des voeux pour 2019

Nous avons des lecteurs formidables. Nous avons reçu, le 2 janvier 2019, un email qu'un abonné nous a envoyé pour nous souhaiter ses meilleurs voeux pour la nouvelle année. Nous

La pétition l'Affaire du Siècle est elle une si bonne affaire ?

Lancer une pétition sur une plateforme spécialisée comme change.org, ou d'autres comme MesOpinions.com, Avaaz.org, etc, permet au pétitionnaire d'assurer à ses signataires la

Qui croire en 2018 ?

Selon la dernière enquête (1), les médias sont l'institution envers laquelle le public international a le plus de défiance. Et c'est bien dommage, car la démocratie ne peut vivre

Dire que tout a commencé avec une promotion sur le Nutella

Au début de l'année 2018, les journaux télévisés ouvraient tous sur des échauffourées, des bousculades et autres mouvements de foule, occasionnés par une promotion sur les pots de

Jaune jaune jaune le gilet, jaune jaune jaune il est

La cinquième République a pris l'habitude de laisser aux manifestations populaires, un triangle compris entre Bastille, Nation et République. Une façon de parquer la colère dans

Pour sept minutes de terreur

Ce lundi 26 novembre à 20 heures 54, la Nasa va essayer de poser l'atterrisseur InSight dans la plaine d'Elysium sur la planète Mars. La descente à travers l'atmosphère durera six

L'effet papillon ou la théorie du chaos

L'effet papillon est une théorie, développée par le météorologue Edward Lorenz, selon laquelle un battement d'ailes de papillon au Brésil peut provoquer une tempête au Texas. En

La mystérieuse disparition de Majorana

Étienne Klein est un philosophe des sciences. Il est aussi directeur du laboratoire de recherche sur les sciences de la matière du Commissariat à l'énergie atomique. Il est

Une petite histoire des villages morts pour la France

Il existe des maires qui ne font jamais campagne et pour cause : ils n'ont pas d'électeurs. Ils sont pourtant maires mais nommés par le préfet. Leur rôle ? Faire vivre et

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Formation des bénévoles : lancement de la campagne nationale FDVA 2019

Comme chaque année depuis 2011, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) lance l'appel à projets national au titre de la formation des bénévoles tournée vers le

Le compte personnel de formation comptabilisé en euros depuis le 1er janvier 2019

Vous êtes salarié dans une association ou une entreprise ? Alors vous avez sans aucun doute un CPF (compte personnel de formation). Il remplace le DIF (droit individuel à la

La commande publique : bientôt le seul financeur des associations ?

Le 1er avril 2019 entrera en vigueur le nouveau code de la commande publique afin de simplifier et moderniser cette dernière. Basé sur quelques 30 textes utilisés quotidiennement

Le Jaune Budgétaire 2019 en faveur des associations est sorti

Déposées par le Gouvernement auprès du Parlement, et en complément du projet de loi de finances, les annexes générales destinées à l'information et à l'action de contrôle du

Pacte de croissance de l'ESS : des mesurettes pour les associations

Ils sont venus, ils sont tous là pour libérer les énergies des entreprises de l'ESS. François de Rugy, ministre de la Transition écologique et son ombre, Christophe Itier,

Illettrisme et illectronisme, le revers de la médaille d'une société numérique

Si l'illettrisme est l'incapacité de déchiffrer un texte simple, l'illectronisme désigne les personnes qui sont dans l'incapacité d'utiliser les outils numériques. En France,

Gabriel Attal : un Bébé Cadum au chevet des associations

D'un côté, une vieille dame indigne de 117 ans, bougonne et râleuse, mais encore bon pied bon oeil, la loi de 1901. De l'autre côté, un jeune homme de 29 ans, véritable publicité

La vie associative dans les départements

Chaque année, depuis 2015, le Ministère de l'Education Nationale et l'association Recherches et Solidarités publient les principales données chiffrées sur la vie associative de

Mettre en place un mécénat de compétences : le guide

Le mécénat de compétences consiste à mettre à disposition des associations, des collaborateurs sur leur temps de travail pour réaliser des actions d'intérêt général. Un

Quel avenir pour le Fonds européen d'aide aux plus démunis ?

Le Fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD) est destiné à apporter une assistance matérielle à ceux qui en ont besoin. Il a bénéficié d'un budget de 3,8 milliards d'euros

Découvrir 10 autres articles