Entrepreneur social 2005

20-06-2005  LIBRE
Devenir Entrepreneur social de l'année 2005, cela vous tente ? Cette initiative faite en collaboration entre ”Enjeux les Echos” et la ”Fondation Schwab pour L'Entreprenariat Social” propose, sur des critères de désignation assez précis, une reconnaissance nationale à travers une bonne couverture médiatique de l'heureux(se) élu(e) et lui assure des rencontres avec des décideurs du monde des affaires, des investisseurs, des décideurs politiques et des membres académiques. Bref, que du bonheur...

Critères de désignation de ” L'Entrepreneur Social de l'année ”
Lisez attentivement les critères ci-dessous avant de remplir votre candidature ou de recommander le site de la fondation à quelqu'un. Attention : Les fonctionnaires, les organisations publiques, les organisations intermédiaires et les Fondations qui offrent soutien technique et financier à d'autres groupes ne peuvent se porter candidat.

1. Innovation
Le candidat a transformé un comportement social établi. Ce changement a pu être généré par un nouveau produit ou service, une approche alternative, l'utilisation d'une nouvelle technologie ou de nouvelles idées. ce type d'entrepreneur se distingue des autres non seulement par son idée novatrice mais aussi par sa capacité à lui donner vie.

2. Portée du projet
L'initiative de l'entrepreneur social a été étendue et transférée hors de son contexte initial et a pu être adaptée avec succès dans d'autres environnements soit par l ‘entrepreneur lui-même soit par d'autres qui ont dupliqué et adapté cette initiative.

3. Transférabilité du projet
Certains aspects du projet doivent pouvoir être appliqués dans d'autres régions du monde et être mesurés. L'entrepreneur social s'engage à partager les outils, les approches et les techniques qui seront déterminants dans l'adaptation du projet à d'autres contextes.

4. Durabilité
L'entrepreneur a généré les conditions sociales et a créé les institutions nécessaires pour accompagner son projet. L'entrepreneur y consacre tout son temps. L'organisation a atteint une certaine forme d'autonomie financière—grâce à des revenus ou adhésions - ou est engagée dans des partenariats mutuellement bénéfiques avec le secteur privé ou le secteur public et/ou le monde des affaires. Dans la mesure du possible, des initiatives d'ordre économique sont appliquées. Priorité est donnée à la création de valeur sociale et environnementale. Le retour financier n'étant qu'un moyen secondaire et non une fin en soi.
L
5. Impact social du projet
Le candidat a eu l'initiative de son projet, l'a développé et mis en œuvre directement sans intermédiaire avec les populations concernées ou avec les actionnaires. Les résultats de son action sont quantifiables, et de nombreux témoignages et documents sont disponibles Il n'y a pas dans l'environnement proche d'éléments perturbateurs. La Fondation Schwab ne prend pas en compte des organisations de taille moyenne ou des Fondations visant à créer de la valeur sociale en apportant un soutien financier et technique à d'autres organisations.

6. L'entrepreneur sert ”d'exemple”
Le candidat peut être un modèle pour de futurs entrepreneurs sociaux et pour le grand public. La Fondation Schwab mène une enquête sur le candidat qui doit confirmer son l'intégrité.

Création de valeur ajoutée mutuelle
Une candidature n'est envisagée que si la désignation « Entrepreneur Social de l'année » signifie des opportunités pour le candidat. Les candidats doivent manifester un intérêt dans l'élaboration d'un réseau d'entrepreneurs sociaux qui permet aux uns et aux autres de se sentir encouragés et entraidés.

En savoir plus
Le site : A la recherche de L'Entrepreneur Social de l'Année 2005
Formulaire de pré- sélection à renvoyer avant le 30 juin 2005 à l'adresse suivante : enjeuxlesechos@se2005.org



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique