La politique régionale de l-union européenne

05-09-2005  LIBRE
La politique régionale de l'Union européenne (UE) vise à développer la cohésion économique et sociale de son territoire et à atténuer les inégalités de développement, accentuées avec les élargissements. C'est le 2e poste de dépenses de l'UE après la politique agricole commune (PAC) avec un budget de près de 34 milliards d'euros en 2003 (34 % du budget total de l'UE) et 235 milliards d'euros pour 2000-2006. Les associations peuvent trouver dans ces budgets européens, un mode de financement sûr et à long terme.

Les principaux instruments de cette politique sont les fonds structurels (195 milliards d'euros en 2000-2006) sont :

1. le fonds européen de développement régional (FEDER) contribue à corriger les déséquilibres régionaux en finançant des infrastructures ou des investissements productifs ;

2. le fonds social européen (FSE) vise à lutter contre le chômage et à favoriser la formation et la reconversion professionnelles ;

- le fonds européen d'orientation et de garantie agricole (FEOGA)-section « orientation » soutient l'adaptation des structures agricoles et le développement rural ;

3. l'instrument financier d'orientation de la pêche (IFOP) : contribue à former un équilibre entre les ressources halieutiques et leur exploitation et à renforcer la compétitivité du secteur.

Ils complètent les dépenses des États membres et se concentrent sur un projet ou une zone afin d'éviter les saupoudrages inefficaces. Ils s'insèrent dans un plan de développement sur plusieurs années et associent les collectivités locales et les partenaires économiques et sociaux.

Pour 2000-2006, les fonds poursuivent trois objectifs :

1. promouvoir le développement des régions en retard de développement (objectif 1) ;

2. soutenir la reconversion économique et sociale des zones en difficulté structurelle (objectif 2) ;

3. encourager l'adaptation et la modernisation des politiques et systèmes d'éducation, de formation et d'emploi (objectif 3).

Des programmes d'initiatives communautaires complètent ces objectifs (INTERREG III, URBAN II, LEADER +, EQUAL).

Le fonds de cohésion (18 milliards d'euros pour 2000-2006), qui finance les améliorations de l'environnement et des infrastructures de transports de certains États membres -ceux dont le PIB est inférieur à 90% de la moyenne communautaire et qui suivent un programme de convergence établi dans le cadre de l'Union économique et monétaire-, ainsi que la Banque européenne d'investissement complètent ce dispositif.

EN SAVOIR PLUS
Le site INFO EUROPE
Vous trouverez sur ce site tous les ” programmes, subventions et prêts ” de l'Union qui portent sur une grande variété de domaines (éducation, énergie, environnement...) et soutiennent des actions précisément définies, qui font l'objet de dépôts de dossier par les partenaires impliqués, et sont limitées dans le temps (2000-2006 pour les actions en cours). Sept chapitres de l'action en direction des régions sont ici recensés : jumelages de villes, aide au développement rural, aide aux quartiers en difficulté…



Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 063 associations inscrites

L'annuaire des 29 063 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 262 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]