Depuis deux ans, la démocratie a un prix

30-05-2016 ACTUASSO LIBRE
Marc Sangnier est un curieux homme. Ce journaliste catholique, pionnier du mouvement des auberges de jeunesse et fervent défenseur de la démocratie, aura oscillé toute sa vie entre le christianisme social et l'avènement d'une République laïque. Créateur du Sillon, mouvement à la fois laïque et profondément religieux, l'homme aura réussi à se faire détester aussi bien par Maurras que par Péguy ce qui n'est pas rien...

"L’amour est plus fort que la haine". Cette citation de Marc Sangnier est tout à fait à l'image du personnage. Repris aussi bien par Charlie-Hebdo que par Nelson Mandela, ces mots jetés comme une évidence sont porteurs du plus vieux message chrétien.

Depuis 2015, la démocratie a un prix.
L'institut Marc Sangnier est à l'origine du Prix de la démocratie qui récompense "celles et ceux qui mettent en place des actions concrètes et innovantes, locales ou nationales, porteuses de valeurs démocratiques". Lancé en 2015, ce prix concerne toutes les associations, entreprises, collectivités ou initiatives personnelles qui contribuent de manière significative à la défense, la transmission et la modernisation des valeurs humanistes et citoyennes.

Le premier primé fut, l'an dernier, cette formidable association qu'est le Génépi (1). Ce groupement étudiant qui agit au quotidien pour "que la société ne tourne pas le dos aux détenus", permet aux personnes incarcérées de ne plus être associées à des citoyens de seconde zone, mais bien d’être reconnues comme des acteurs à part entière de la Démocratie.

Lancement de l'appel à candidature pour le prix 2016
Le concours se déroule en trois phases. Des personnes physiques ou morales, soumettent un dossier de candidature. Après la clôture des appels à projets (le 15 juillet 2016), trois représentants de l’Institut Marc Sangnier présélectionnent cinq dossiers au moins qu’ils soumettent à un jury. Le jury désigne alors un lauréat qui se verra attribuer un prix de 2000 euros ainsi que la couverture médiatique de son action.

Le prix sera remis le 3 novembre 2016 au Sénat. A vos claviers !

En savoir plus
Comment proposer sa candidature

L'institut Marc Sangnier

(1) Elle a 23 ans, est en cinquième année de droit pénal et elle entend devenir avocate. Qui est-elle ? Elle se nomme Mathilde Robert. C'est la présidente en exercice de l'association le Genepi. Cet article donne de larges extraits du remarquable discours que sa présidente a prononcé le samedi 6 décembre 2014 dans les locaux de l'Ecole polytechnique, à Palaiseau. Un discours de choc, sans concession, à la fois adulte et radical. Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]