24-07-2017  ESS LIBRE

Service Civique : un vrai succès et quelques alertes cachées

L'Agence du Service Civique se frotte les mains. L'attraction qu'exerce le service civique sur la jeunesse ne cesse de progresser. En 2016, pas moins de 92 000 volontaires ont réalisé une mission, ce qui représente une augmentation de 75% sur un an. Depuis sa création, plus de 200 000 jeunes se sont engagés pour une mission. De quoi pavoiser avec raison même si l'objectif des 110 000 jeunes volontaires n'a pas été atteint.

Le secteur associatif reste largement mobilisé sur ce front là même si le secteur public continue sa montée en charge.

Ce secteur passe ainsi de 25% à 35% des missions. Les collectivités représentent un potentiel de développement tant qualitatif que quantitatif puisqu'elles portent des politiques publiques auprès des citoyens. Les deux tiers des volontaires démarrent leur mission entre septembre et décembre. Un phénomène qui s'explique par le nombre important de missions réalisées dans les établissements scolaires.

Les profils des jeunes volontaires en Service Civique sont variés : 25% n'ont aucun diplôme, 40% ont un niveau Bac et 35% ont un niveau supérieur ou égal à Bac +2. Depuis le mois d'août 2015, le Service Civique est ouvert aux jeunes en situation de handicap jusqu'à 30 ans et non plus 26 ans comme précédemment : en 2016 l'augmentation pour le handicap et de plus de 47% ! Leur répartition par région est globalement corrélée à la répartition des jeunes de 16 à 25 ans sur le territoire français.

Seule ombre au tableau de ce rapport d'activité proposé par l'Agence du service civique (1), l'avenir de son financement n'est pas assuré. Si l'on y rajoute la baisse de dotation des collectivités, nul besoin d'être devin pour annoncer que le futur de ce dispositif risque d'avoir du "plomb dans l'aile" pour 2018. Dommage que son intérêt pour la jeunesse ne soit pas pris en compte par les comptables qui nous gouvernent...

En savoir plus
On ne peut pas parler du service civique, sans aborder la lettre ouverte envoyée le 13 juillet dernier, par le syndicat Asso à Yannick Blanc, président de l’Agence Française du Service Civique. Lettre qui dénonce un "esclavagisme" qui ne porte pas son nom.

On ne peut nier que certaines structures utilisent les volontaires comme des salariés à plein temps, alors qu'ils n'en ont ni le titre, ni le salaire, ni les droits, ni même la protection sociale. De là à penser que toutes le font est un pas que nous nous refusons à franchir.

Le problème réside dans l'absence de contrôle des structures accueillantes par l'Agence. Et cette dernière, il faut le reconnaître, donne par moment l'impression de penser qu'en supprimant le thermomètre on peut faire baisser la fièvre... Dommage. Lettre ouverte du syndicat Asso à Yannick Blanc, président de l'Agence Française du Service Civique

(1) Rapport d'activité pour 2016 de l'Agence du service civique

Service civique : quelles formes d'engagement pour les jeunes - 10 rapports sur le service civique proposés par la Documentation française

Le guide du volontaire en Service Civique

Le guide des organismes d'accueil

Le référentiel des missions

Le guide d'accueil des volontaires en collectivités

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Service Civique : un vrai succès et quelques alertes cachées 
L'Agence du Service Civique se frotte les mains. L'attraction qu'exerce le service civique sur la jeunesse ne cesse de progresser. En 2016, pas moins de 92 000 volontaires ont réalisé une mission, ce qui représente une <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1043" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

Le FDVA touche 25 millions d'euros pour soutenir les projets innovants des associations

L'information est d'importance ! Le Fonds de développement de la vie associative va recevoir 25 millions d'euros pour soutenir les projets innovants des associations, en plus de la formation des bénévoles (1). Mazette, il y a de quoi oublier de se relever la nuit pour sa Danette au chocolat. Cette somme provient de la défunte "réserve parlementaire" (2) qui tire encore des larmes à

Lire la suite...

Quand la Cour des comptes critique ouvertement les contrats aidés et le financement du service civique

Le rapport annuel de la cour des comptes est toujours un moment particulier dans l'actualité politique de notre pays. Chargée de contrôler la régularité des comptes publics et de vérifier le bon emploi des fonds publics, cette noble institution a été créée en 1807. Mais, depuis la réforme constitutionnelle de 2008, la Cour montre une tendance à vouloir orienter la politique

Lire la suite...

Une étude statistique sur le secteur des activités sportives et le métier d'éducateur sportif

Le Céreq est un établissement public sous tutelle du ministère de l'Éducation nationale et ministère de l'Emploi. En tant qu'expert de ces domaines, il produit des études et collabore à de nombreux travaux aux côtés des acteurs de l'éducation et de l'emploi afin d'éclairer les politiques dans ces domaines. C'est donc tout naturellement que la réalisation d'un portrait statistique

Lire la suite...

Bons d'achat et cadeaux aux salariés d'une association

Que ce soit pour la naissance du petit dernier, à l'occasion des fêtes de fin d'année, un départ en retraite ou un mariage, le cadeau fait par l'employeur à un salarié au sein d'une association est un moment de convivialité. Cela permet de resserrer les liens et de souder l'équipe. Mais même un cadeau (sauf si il est fait sur les deniers personnels de l'employeur) peut être soumis

Lire la suite...

Le parcours emploi compétence remplace le contrat aidé

Le mardi 16 janvier 2018, les préfets ont reçu une circulaire enterrant définitivement le contrat aidé remplacé désormais par le parcours emploi compétence (PEC). Nous devons cette astuce à Jean-Marc Borello président du directoire du Groupe SOS et délégué national d'En marche ! Un changement de nom qui cache mal la ressemblance entre les deux dispositifs. L'emploi créé, par

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique