21-11-2016  JURIASSO LIBRE

Télérecours : le sas obligatoire pour les associations

Votre association est chargée d'une mission permanente de service public ? Vous souhaitez engager une procédure devant le Conseil d'Etat ou une cours administrative d'Appel ou même un tribunal administratif ? Votre structure se présente en défense ou en demande ou pour une simple intervention ? Sachez que désormais, vous serez dans l'obligation d'utiliser l'application web "Télérecours" pour que votre procédure soit acceptée.

C'est le décret 2016-1481 du 2 novembre 2016 relatif à l'utilisation des téléprocédures devant le Conseil d'Etat, les cours administratives d'appel et les tribunaux administratifs (1) qui définit dans son article 3 les structures concernées.

Article 3
"Lorsqu'elle est présentée par un organisme de droit privé chargé de la gestion permanente d'un service public, la requête doit, à peine d'irrecevabilité, être adressée à la juridiction par voie électronique au moyen d'une application informatique dédiée accessible par le réseau internet. La même obligation est applicable aux autres mémoires du requérant."

De même, les personnes morales chargées :
- de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile,
- d'informer les étrangers placés en centre de rétention administrative,
- de les aider à exercer leurs droits,
peuvent adresser à la juridiction par voie électronique au moyen de cette application les requêtes présentées par ces étrangers.

En savoir plus
(1) Décret n° 2016-1481 du 2 novembre 2016 relatif à l'utilisation des téléprocédures devant le Conseil d'Etat, les cours administratives d'appel et les tribunaux administratifs

Le site Télérecours

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Télérecours : le sas obligatoire pour les associations 
Votre association est chargée d'une mission permanente de service public ? Vous souhaitez engager une procédure devant le Conseil d'Etat ou une cours administrative d'Appel ou même un tribunal administratif ? Votre <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=849" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : JURIASSO

Droits et devoirs du président d'une association

Le président d'une association possède les droits que les statuts de cette dernière lui donnent. Autrement dit, l'assemblée générale, qui est l'organe souverain au sein de nos structures, peut parfaitement décider d'imposer des bornes au pouvoir du chef. Mais dans le silence des statuts, celui-ci peut, dans la limite de la loi, faire un peu près ce qu'il veut. Et les contentieux

Lire la suite...

Les obligations d'une commune face à la fin d'activité d'une association

Une commune a tout à fait le droit d'estimer que le service rendu par une association subventionnée par ses soins n'est pas à la hauteur de l'investissement. Mais rompre une délégation de service public, dont il est utile de rappeler qu'il s'agit d'un "contrat par lequel une personne morale de droit public confie la gestion d'un service public à un délégataire privé" impose de

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript! [ ? ]