De la fraternité à la solidarité, un étrange glissement sémantique...

12-02-2013  SOCIETE LIBRE
Depuis environ 25 ans, le mot solidarité s'est imposé dans la société française. Les associations s'en sont emparées sans trop réfléchir à son implication et surtout à son sens politique réel. Et pourtant, ce glissement sémantique n'est pas le fruit du hasard. Il correspond bien à l'individualisation forcée d'une société et à la perte d'une valeur essentielle : la fraternité.

La fraternité est l'une des trois composantes de la devise de la République française : "Liberté, égalité, fraternité".

La Fraternité, en France tout au moins, est donc une revendication publique de justice qui implique une juste répartition des richesses pour ne laisser personne au bord de la route. C'est un concept révolutionnaire dans le sens de sursaut, de défense, de survie. Elle désigne le lien existant entre les citoyens d'un même pays, entre ceux qui partagent un même idéal ou qui ont combattu ou combattent pour une même cause.

La solidarité n'est qu'une composante de la Fraternité. Dans son acception la plus naturelle, la plus étendue, la solidarité a une connotation volontiers compassionnelle et de ce fait, une approche "segmentée" du lien social. La solidarité est une expression libre de la vie avec l'autre. Je donne quand je veux et à qui je veux. Un citoyen solidaire peut être à la fois généreux et avare. Généreux par le don (1) qu'il accorde à une cause qu'il estime juste, avare dans le paiement de ses impôts (2) qui sont pourtant la base essentielle d'une fraternité sociale.

L'article 1 de la Déclaration universelle des Droits de l'homme précise :
"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité."

Le mot solidarité n'existait-il pas le 10 décembre 1948 lorsque les 58 États Membres, qui constituaient alors l'Assemblée générale des Nations Unies, ont adopté la Déclaration universelle des droits de l'homme à Paris ? Pourquoi les auteurs ont-ils utilisé le mot fraternité plutôt que le mot solidarité ?

La réponse est contenue dans l'article 22 de la même Déclaration.
"Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays."

Le mot fraternité a donc bien une connotation politique et économique et son utilisation dans le cadre d'un Etat moderne comme le nôtre, procède bien de l'idée d'une redistribution des richesses, d'une plus juste répartition pour le plus grand bien de tous.

Et pourtant, les associations, moteur évident du lien social, ont choisi le mot solidarité pour sigle : ESS pour Economie Sociale et Solidaire. Pourquoi ?

Prenons un exemple concret : Les Restos du Cœur.

Lorsque Coluche lance l'idée en 1986, c'est dans un but précis. Depuis 1984, le gouvernement socialiste de l'époque a pris le tournant de la rigueur (en fait l'application du néolibéralisme). En deux ans, sous l'impulsion d'une politique dite de réduction des déficits (cela ne vous rappelle rien ?) l'Etat s'est désengagé financièrement de l'idée même de justice sociale. Les premiers SDF font leur apparition, les rues se couvrent de cartons et de malheureux.

Coluche souhaite alors leur venir en aide et dans le même temps faire prendre conscience à l'Etat qu'il ne peut pas abandonner son rôle de régulateur de la misère sociale. Les Restos du Cœur devaient tenir deux ans, cela fait 25 ans que cela dure.

La solidarité appliquée aux associations ne fait donc pas disparaître la raison même de son existence puisqu'elle ne revendique rien d'autre que le fait d'aider un secteur précis sans aucune approche politique globale. Répondre à l'urgence, c'est très bien. Mais revenir aux fondamentaux du rôle de l'Etat, c'est mieux.

D'ailleurs, les paroles de la chanson des enfoirés ont évolué au fil du temps.
Voici le début de la chanson en 1986 :

Moi je file un rancard à ceux qui n'ont plus rien, sans idéologie, discours ou baratin, on vous promettra pas les toujours du grand soir, mais juste pour l'hiver, à manger et à boire.

Et voici une modification apportée à la dernière mouture :
Chaque année plus de gens secourus, mais chaque année plus encore à la rue, parfois je m'demande à quoi ça sert, espèce d'enfoiré, chante et espère...

Comme le dit très bien l'une des associations utilisatrices de notre Intranet : "Au delà de l'objectif de l'asso, il faut se demander pourquoi elle existe. Elle existe parce que le système actuel laisse beaucoup de gens au bord de la route. Donc si on ne combat pas le système, on remplit un panier percé."

L'utilisation du mot solidarité n'est donc pas le fruit du hasard, mais bien celui d'une politique. Le retrait de l'Etat de son rôle de régulateur de l'injustice sociale et l'arrivée tonitruante du marché comme seul "gestionnaire" des inégalités sont bien les deux faces d'une même pièce qui peut poursuivre tranquillement sa dérégulation puisque la solidarité est là pour palier aux manques.

La solidarité est un refus de la misère par l'aide financière segmentée, individualisée et surtout défiscalisée !
(essayez de retirer cet avantage à un donateur et vous verrez...)


Le choix est visiblement fait en faveur de la première. C'est une erreur que le secteur associatif se doit de réparer...

La fraternité est une approche globale de l'action publique par une redistribution équitable de la richesse par l'impôt.

Que faire ? La grève. Imaginez la France, pendant une semaine, privée de ses associations...

En savoir plus
(1) Généreux par le don : curieuse générosité qui consiste à demander un retour en échange par la défiscalisation.

(2) avare dans le paiement de ses impôts : depuis 1986, les impôts ont été baissés fortement pour les plus riches de nos concitoyens qui continuent aujourd'hui à estimer qu'ils en paient encore trop, au point de préférer le climat de la Belgique à celui de la côte d'azur...
  A vous de juger cet article...
0
0
Vous l'appréciez ? Cliquez sur le pouce en l'air. Vous ne l'aimez pas ? Cliquez sur le pouce en bas. Cet article est également noté par les abonnés au sein de leur espace client.

Article en copie partielle autorisée

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
De la fraternité à la solidarité, un étrange glissement sémantique... 
Depuis environ 25 ans, le mot solidarité s'est imposé dans la société française. Les associations s'en sont emparées sans trop réfléchir à son implication et surtout à son sens politique réel. Et pourtant, ce glissement ...  <a href="http://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=1974" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles à lire dans la rubrique SOCIETE




Les histoires mystérieuses de l'été 2015

Durant l'été 2015, nous vous avons proposé un article par semaine qui sortait du domaine associatif pour vous faire découvrir des événements ou des mystères que vous ne connaissez sans doute pas. Oscillant entre le fantastique et l'étonnant, ces histoires sont toutes authentiques, ce qui en fait tout le sel.

  • Il était une fée et Sherlock Holmes

    24-08-2015 SOCIETE LIBRE

    Pour cette dernière histoire de l'été 2015, il faut avoir gardé son âme d'enfant pour s'en imprégner et rêver... S'il est une affaire que Sherlock Holmes n'a jamais pu résoudre, c'est bien celle-ci. Comme quoi la logique sans faille peut parfois s’effriter devant l'entêtement innocent. Il faut dire

  • L'avis des lecteurs : 2033 lecteurs aiment 1 lecteur n'aime pas
  • L'histoire de la femme qui n'est jamais morte

    17-08-2015 SOCIETE LIBRE

    Mourir cela n'est rien, mourir la belle affaire. Mais vieillir... ô vieillir... Ainsi parlait Jacques Brel dans l'une de ses dernière chanson : Vieillir. Est-il possible de ne pas mourir ? Est-il possible, en ne mourant pas, de ne pas vieillir ? Bonne question... Cela n'existe pas car impossible,

  • L'avis des lecteurs : 3300 lecteurs aiment 4 lecteurs n'aiment pas
  • L'incroyable histoire de l’homme de Somerton

    10-08-2015 SOCIETE LIBRE

    Comment comprendre cette incroyable histoire ? Comment l'expliquer sans tomber dans le fantasmagorique de premier niveau ? Une seule solution : s'en tenir aux faits et rien qu'aux faits. Voici donc l'histoire incroyable de l’homme de Somerton. Elle commence le 1er décembre 1948, sur la plage de la

  • L'avis des lecteurs : 3525 lecteurs aiment 7 lecteurs n'aiment pas
  • Le mystère du pont d’Overtoun en Ecosse

    03-08-2015 SOCIETE LIBRE

    Vous aimez les chiens ? Vous en avez peut-être un ou plusieurs ? Alors, voici une histoire absolument extraordinaire. De très nombreux chercheurs se sont cassés les dents pour essayer de trouver une explication rationnelle à un comportement canin qui défie toute logique. Peut-être trouverez-vous la

  • L'avis des lecteurs : 2483 lecteurs aiment 4 lecteurs n'aiment pas
  • Les rolling stones n'amassent pas mousse

    29-07-2015 SOCIETE LIBRE

    Le célèbre groupe de rock & blues anglais n'est pas concerné par cette étrange affaire. Mais la tentation était trop forte, comment nommer autrement des pierres qui roulent sinon rolling stones ? Il faut dire que c'est un phénomène très particulier et ce qui le rend plus étrange encore, c'est qu'il

  • L'avis des lecteurs : 2041 lecteurs aiment 4 lecteurs n'aiment pas
  • 1746 personnes sont retrouvées mortes pour une cause inconnue

    20-07-2015 SOCIETE LIBRE

    Dans une vallée retirée de l'ouest du Cameroun, près d'un lac, 1746 personnes sont retrouvées mortes pour une cause inconnue dans un paysage quasi intact. Aucune destruction, les maisons des 3 villages situés à proximité sont en parfait état, mais femmes, enfants, hommes et bêtes sont tous morts.

  • L'avis des lecteurs : 3030 lecteurs aiment 5 lecteurs n'aiment pas




Quizz associatif en 30 questions

De la plus facile à la très compliquée, 30 questions pour vous rafraîchir la mémoire ou, parfois, vous faire découvrir la "réalité juridique" des associations qui n'est pas toujours aussi simple qu'on pourrait le croire. Bonne chance !

Vous tentez un Quizz ?



Formation comptable

Bénévole ou professionnel débutant, vous venez de prendre la direction d'une association, bravo ! La maîtrise de la gestion, notamment vis-à-vis des collectivités qui vous subventionnent, est l'une des clés de votre progression.

Nous allons essayer, au fil des pages, de vous expliquer en termes simples ce qu'est la comptabilité d'une association.

Je commence



Mémento associatif

Le répertoire de la vie associative se propose de mettre à votre disposition, le plus grand nombre possible d'informations. Nous les rassemblons dans ce répertoire afin de vous aider dans votre projet ou vos actions associatives.

Consulter toutes les fiches



Nos services

  • Le Forum

    Le Forum de loi1901.com est né le 07 janvier 2000. Depuis cette date, plus de 102 intervenants se sont succèdés en ligne pour répondre aux 2 058 743 questions posées depuis sa création.

    En savoir plus

  • Abonnez-vous

    Accédez à l'édition abonnés et découvrez en priorité, et sans publicité, notre veille juridique et sociale sur Web, iPhone, iPad, Android, etc

    En savoir plus

  • Comptasso-win TXA

    Simple dans son approche et rigoureuse dans son fonctionnement, cette comptabilité de trésorerie est le fruit de 30 ans d'expérience de la vie associative.

    En savoir plus

  • Le Kit1901

    Créez votre association avec Kit1901 et partez du bon pied. Le Kit1901 vous permettra de ne pas commettre les erreurs qui peuvent devenir rapidement sources de malentendus.

    En savoir plus

  • Hotline 1901

    HOTLINE1901 est une assistance juridique, fiscale, sociale et comptable sur mesure, pour vous accompagner dans la gestion quotidienne de votre association.

    En savoir plus

  • CommunicAsso

    Pour communiquer auprès des associations avec la lettre associative Lettrasso. Cette lettre est envoyée chaque semaine aux 92 781 associations abonnées à la date du jour.

    En savoir plus


Publicité


Les actualités les plus lues

  • Attention à la démission dans l'intention de nuire à l'association !
    Démissionner de ses fonctions est un droit légitime du dirigeant bénévole car cet Lire la suite...

  • Est-il possible de révoquer le président d'une association ?
    Un dirigeant peut démissionner à tout moment de ses responsabilités au sein de l'association. Il Lire la suite...

  • Un dirigeant associatif peut-il percevoir un salaire : enfin une réponse officielle
    On le sait : un dirigeant d'association peut percevoir une rémunération en application de l'article 261-7 Lire la suite...

  • Association et conseiller municipal relation à risques ?
    Nous recevons de très nombreuses questions de la part d'élus communaux inquiets des risques qu'ils Lire la suite...

  • Le numéro siret est-il obligatoire pour les associations ?
    De très nombreuses associations nous posent cette question récurrente : faut-il oui ou non inscrire notre Lire la suite...

  • Faut-il créer un label Association sans financement public ?
    Peut-il être intéressant pour une association de mettre en avant un Label qui garantit que cette structure Lire la suite...

  • Défraiement ou rémunération : les incertitudes juridiques qui empoisonnent la vie des associations
    En l'absence de texte fournissant des critères précis d'évaluation du montant du Lire la suite...

  • Convention entre une commune et une association : les pièges à éviter
    Lorsqu'une commune signe une convention avec une association, il s'agit d'une délégation de service Lire la suite...

  • Avantages en nature : les associations doivent les faire figurer dans leurs budgets !
    Les avantages en nature qui sont offerts par les collectivités territoriales à de nombreuses associations Lire la suite...

  • Comment valoriser comptablement le bénévolat ?
    D'un point de vue comptable, le bénévolat constitue une contribution volontaire en nature qui est, par Lire la suite...

  • Faire une demande de rescrit fiscal pour recevoir des dons : bonne ou mauvaise démarche ?
    Nous avons longuement expliqué dans ces colonnes l'importance, pour une association, d'effectuer la Lire la suite...

  • Un élu peut-il devenir président ou trésorier d'une association ?
    Un élu peut-il devenir président ou trésorier d'une association qui reçoit une subvention Lire la suite...

  • Dons à des associations, reçus fiscaux et réglementation
    Faut-il créer une liste d'organismes et associations délivrant les reçus fiscaux ? Faut-il Lire la suite...

  • Le point sur la responsabilité des dirigeants associatifs
    Jusqu'où la responsabilité pénale des administrateurs d'une association peut-elle être Lire la suite...

  • Le reçu fiscal pour don aux oeuvres : obligatoire ou pas ?
    De nombreux Français, sensibles à la maladie, effectuent chaque année des dons d'importance Lire la suite...

  • Organiser un loto associatif opération simple ou risquée ?
    Depuis toujours, les lotos sont une source essentielle de financement pour les petites et moyennes structures Lire la suite...

  • Donner pouvoir lors d'une AG : le danger de l'illimité
    Vous êtes membre d'une association, vous avez reçu une convocation pour l'assemblée Lire la suite...

  • Comment trouver des fonds pour votre association
    Vous cherchez des fonds pour développer les activités de votre association ? Les cotisations de vos Lire la suite...

  • Faire sa première demande de subvention
    Même en période de vaches maigres, les associations déclarées peuvent recevoir des Lire la suite...

  • Une association peut-elle fonctionner sans président ?
    Une association loi 1901 , qui gère un bar associatif, une restauration, ou bien qui organise à longueur Lire la suite...

  • L'affaire Apollonia : le procès de la défiscalisation ?
    Enfin, un procès rigolo... L'affaire Apollonia. Tous les ingrédients sont réunis pour nous tenir Lire la suite...

  • Le prêt d'un local par une mairie à une association est-il assimilable à une subvention ?
    Les communes peuvent mettre des équipements communaux à la disposition des associations. Cela est Lire la suite...

  • Les formalités d'embauche d'un premier salarié pour une association
    Pour une association, l'embauche d'un premier salarié est toujours un moment important. Il ne faut pas se Lire la suite...

  • Une association peut-elle subventionner une autre association ?
    L'article 15 du décret-loi du 2 mai 1938 interdit à toute association ayant Lire la suite...

  • Frais engagés par les bénévoles : remboursement ou renoncement
    Le bénévolat se caractérise par la participation à l'animation et au fonctionnement de Lire la suite...

  • Reversement de subvention - est-ce possible ?
    Il est interdit à tout groupement ou à toute association, oeuvre ou entreprise ayant reçu une Lire la suite...

  • Remettre en cause la notion de Cercle restreint de personnes qui coûte si cher aux associations
    Il est toujours très important de bien lire les instructions fiscales. Même si cette lecture peut Lire la suite...

  • Le rescrit fiscal obligatoire avant de délivrer des reçus fiscaux ?
    L'article 200 du code général des impôts qui ouvre droit à une réduction Lire la suite...


Espace emploi

Nous avons ouvert cet espace emploi en 2002. Création et dépôt d'annonces, consultation ultra rapide, administration complète, nous vous offrons les moyens de mettre en place une véritable stratégie d'emploi.


Intranet Loi1901

Cet espace associatif libre et gratuit a été créé en mars 2000. Il y a 29 081 associations inscrites au 02-05-2016 depuis cette date. Il permet à chaque association de disposer sur le net d'un espace de travail collaboratif.

Vous pourrez y créer votre BlogAsso et gérer votre Agendasso, votre Gestion des membres, vos Appels à projets, vos Lotos associatifs, votre Annuaire, etc.

Votre BlogAsso :

  • En quelques clics, votre site Internet associatif gratuit prend forme. Il comprend :
  • La personnalisation complète,
  • La gestion de vos actualités,
  • La présentation de votre association, etc..
  • L'appel de dons en ligne,
  • La gestion de vos photos,
  • Un texte défilant,
  • Le "Cercle1901",
  • Un diaporama,
  • Un sondage avec gestion complète,
  • Un formulaire de prise de contact,
  • La gestion complète des sites amis (liens),
  • Le référencement,
  • Facebook, Twitter, Google+, etc..
  • Le "j'aime" de Facebook,
  • La géolocalisation avec Google map,
  • Etc...

Créez votre BlogAsso


Découvrir...


QuizAsso

Si la question ci-dessous vous semble facile, tentez votre chance avec notre QuizAsso ! De la plus facile à la très compliquée, 30 questions en 5 niveaux pour vous rafraîchir la mémoire et vous faire découvrir la "réalité juridique" des associations qui n'est pas toujours aussi simple qu'on pourrait le croire...

Question aléatoire :

Une commune doit subventionner une organisation syndicale ?


La vie du site !

Les 30 derniers articles

Les 30 dernieres brèves

Les 30 dernieres questions

Les 30 derniers Blogs acceptés


Nos partenaires


Le sondage du mois

La fusion entre associations est-elle la solution pour mieux se faire entendre ?

 Oui  Non

Voir les archives


Abonnez-vous !

Accédez à l'édition abonnés et découvrez en priorité notre veille juridique et sociale sur Web, iPhone, iPad, Android, etc

  • L'actualité en temps réel
  • Veille juridique complète
  • Pas de publicité
  • Voter pour les articles réservés
  • Accès à tous les articles
  • Mise en favoris des articles
  • Impression des articles
  • Commenter les articles
  • Alerte à chaque nouvelle parution

Abonnez-vous