Associations et clientélisme politique : un couple d'enfer

24-12-2013  LIBRE
L'année 2014 sera électorale. Les municipales sont des élections très importantes en France. Et pour des raisons politiques évidentes, un grand nombre de villes et villages vont changer de maires. C'est ainsi et c'est bien.

La loi de 1901 est l'une des lois les plus importantes du 20ème siècle. En conférant un statut juridique aux associations, elle a permis le regroupement de citoyens qui partagent et défendent des intérêts communs.

Mais l'association est aussi beaucoup plus que cela. La disparition progressive des corps intermédiaires dans notre "moderne" république lui permet de représenter ce que le sociologue Pierre Rosanvallon estime introuvable : le peuple ! Oui, l'association c'est le peuple, nommé pudiquement société civile.

Et de ce statut particulier, l'élu ne peut faire l'impasse... En profiter peut surprendre, mais en abuser déçoit.

Draguer les associations pour mieux séduire l'électorat
Un élu ne peut ignorer les assemblées générales ou les fêtes associatives sur le territoire de sa commune ? Comment pourrait-il toucher autrement ce "peuple" qu'il ne croise jamais dans ses meetings ? La prise de parole du maire ou de son représentant, lors de ces manifestations, devient un évènement certes "normalisé" mais qui exclut, dans la plupart des cas, totalement l'opposition municipale.

Et le maire détient alors un véritable monopole de la présence et du verbe avec les responsables associatifs, d'où l'importance pour lui et son équipe, de les maîtriser... en favorisant son soutien aux adhérents grâce à des subventions de toute sorte (pécuniaire ou en nature).

La subvention : clientélisme politique ou reconnaissance du travail accompli ?
La subvention est LE levier politique par excellence. Grâce à elle, l'élu peut s'appuyer sur le maillage associatif de sa commune pour mettre en œuvre sa politique locale, mais aussi se créer des affidés... Où se trouve la frontière entre les intérêts particuliers et le service public ?

L'élection : le piège à associations
Une association qui est subventionnée par une mairie devra, qu'elle le souhaite ou pas, prendre parti lors des élections. C'est presque toujours le cas. Ce n'est que très rarement imposé officiellement par l'élu. Mais se faire tirer l'oreille est à coup sûr une erreur, si d'aventure la même équipe est reconduite... Cela se paie au prix fort lorsque du renouvellement de la subvention.

Sans compter les salles jusqu'ici prêtées sans problème et qui deviennent tout à coup indisponibles ou alors contre des tarifs de location prohibitifs. Qui peut nier l'arbitraire et les règlements de compte post électoraux ?

Il suffit de lire les observations faites aux communes par les chambres régionales des comptes pour comprendre que le clientélisme persiste... et signe. Et de trop nombreux élus s'exonèrent de leurs devoirs en continuant à faire preuve d'opacité dans leurs concours aux associations.

Par exemple, les subventions en nature ne sont que très exceptionnellement intégrées dans la liste des subventions générales d'une commune. Et pour cause ! Cela permet à l'élu de n'avoir pas à se justifier...

L'association : victime consentante ?
Oui, certaines associations ont un fonctionnement pour le moins discutable. Il suffit de vérifier la composition de leur d'administration pour s'en convaincre... Parfois même, c'est l'objet de leurs statuts qui pose problème. Citons pêle-mêle certaines associations dites caritatives ou sociales qui sont exclusivement financées par des subventions locales et qui ne servent qu'à fidéliser certaines populations pour le coup redevables, alors que le service proposé devrait relever du CCAS (centres communaux d'action sociale).

Ces cas de doublons sont monnaie courante, mais si le CCAS est très contrôlé, l'aide apportée à l'association concernée l'est beaucoup moins, ceci expliquant sans doute cela...

Le clientélisme est une zone grise qui échappe au contrôle des services de l'Etat et des juges. Et entre le clientélisme et la corruption, la frontière est parfois bien abstraite...

En savoir plus
Cumul et écrêtage : les deux mamelles de l'élu - Lettrasso du 27-11-2012



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 58 : début février 2023

31-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

L'étrange suspension de l'avantage fiscal à certaines associations

31-01-2023

Nous le savons tous, les dons au profit des associations ouvrent droit à une réduction d'impôt sur le revenu de 66 % à 75 % du montant versé, selon l'association choisie, et ce,

Concurrence déloyale entre un salarié et son ancienne association

31-01-2023

Il arrive assez souvent qu'un salarié, ou bien même un bénévole, quitte une association afin d'en créer une autre de son côté. La loi ne l'interdit pas. En revanche,

Panorama associatif numéro 57 : fin janvier 2023

24-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Les aides aux associations pour les coûts de l'énergie

24-01-2023

Depuis février 2022, les prix du gaz et de l'électricité ont très fortement augmenté. L'Etat a mis en place au mois de juillet 2022, et dans le cadre du plan de résilience

Présomption de démission pour abandon de poste

24-01-2023

La loi dite "Marché du travail" du 21 décembre 2022 (1) a institué un nouvel article L1237-1-1 dans le Code du travail (2) en vigueur depuis le 23 décembre 2022. Ce dernier va

Panorama associatif numéro 56 : janvier 2023

17-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Tous les guides importants pour les associations

17-01-2023

Nous souhaitions le faire depuis longtemps, mais le manque de temps et l'attente des dernières mises à jour nous ont retardé. Voici, pour vous, tous les guides pratiques pour la

L'astreinte salariale : Nouvelle jurisprudence

17-01-2023

Certaines associations pratiquent, souvent sans le savoir comme M. Jourdain avec la prose, l'astreinte salariale. Leur secteur d'activité les oblige à cette pratique. On peut

Subventions pour les associations : le mode d'emploi complet

10-01-2023

Entre la Charte des Engagements réciproques signée en février 2014 entre l'État, le Mouvement associatif et les représentants des collectivités territoriales et le Contrat

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Quand on perd une boulangerie, on se ferme au monde

31-01-2023

A travers la vitre, on voit encore les décorations de Noël. La tête d'un renne est décollée par l'humidité. Elle pend sur le côté et l'on suit la route chaotique des gouttes de

Les associations sont-elles présumées coupables ?

24-01-2023

C'est le 1er janvier 2022 qu'entrait en vigueur le contrat d'engagement républicain, né de la loi 2021-1109 du 24 août 2021 dite "Séparatisme" (1). Ainsi, depuis un an, les

Technicien valoriste du réemploi

17-01-2023

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il y a des choses qui m'échappent avec l'âge. En particulier, dans le domaine de l'emploi. Les avancées technologiques induisent fort

Liberté - Egalité - Solidarité - Remboursé

10-01-2023

Pourquoi, petit à petit, la solidarité remplace-t-elle la fraternité ? La question mérite d'être posée. La fraternité n'est-elle pas l'une des trois composantes de la devise de la

Trop de fidèles parmi les pêcheurs

03-01-2023

En ce début d'année 2023, l'idée nous est venue de parler gros sous, pognon, oseille, bref d'argent. Et cette croyance nous submerge tous, sans distinction. Pas d'Eglises

Le train fantôme de la Gare de Lyon

20-12-2022

Nous vous avons concocté, pour ce Noël, un joli conte vrai. Oui, tout ce que nous allons vous raconter ici est vrai. Vrai de vrai. La vérité vraie comme disent les enfants. Pour

Chronique d'un drame social annoncé

13-12-2022

Le Secours catholique vient de publier son rapport annuel sur l'état de la pauvreté en France. Et ce n'est pas un rapport de plus, mais plutôt celui de trop. Alors que notre pays

Unicef : plus de 42 000 enfants sans domicile fixe en France

06-12-2022

Le chiffre parait affolant tant sa monstruosité est démesurée. 42.000 enfants sont SDF en France. Comment, dans la sixième puissance mondiale, peut-on accepter que 42 000 enfants

Un décret autorise les dons de matériels informatiques réformés

29-11-2022

La loi du 21 février 2022 relative à la Différenciation, la Décentralisation et la Déconcentration dite "loi 3DS" (1) veut porter plusieurs mesures de simplification de l'action

Le HCVA se prononce sur le projet de statut associatif européen

22-11-2022

Le projet de statut associatif européen est l'une des plus belles "Arlésienne" de l'union européenne. Il en a été question, pour la première fois, en 1994. La Commission

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Favoriser l'engagement associatif : objectif salutaire

31-01-2023

Le Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) soutient, depuis 1994, le développement des structures locales d'aide à la vie associative sur l'ensemble du territoire en

Le guide de l'association employeur

24-01-2023

L'UDES, union des employeurs de l'économie sociale et solidaire, regroupe 23 groupements et syndicats d'employeurs (associations, mutuelles, coopératives) et 16 branches et

ESS : les chiffres du mois, numéro 1

17-01-2023

Nous avons lancé, en 2021, le panorama associatif qui en est aujourd'hui au numéro 56, et qui est un franc succès. Nous entamons l'année 2023 en démarrant une nouvelle série, les

La réforme des retraites va-t-elle impacter le vie associative ?

10-01-2023

Si l'on en croit le dernier rapport du Conseil d'orientation des retraites (1), la réponse est affirmative sans l'ombre d'un doute. En France, un senior sur trois s'engage dans

Les Assises de la Simplification associative : comique de situation

03-01-2023

Il y a eu le Grand Débat pour calmer les gilets jaunes. Il y a eu le Grenelle de l'Education pour anesthésier les enseignants. Il y a eu le Ségur de la Santé pour appâter les

Baromètre de la générosité vision donateur 2022

20-12-2022

Depuis 10 ans, selon le Baromètre de la générosité de France générosités, les donateurs sont de plus en plus généreux mais de moins en moins nombreux et de plus en plus âgés.

Le mouvement associatif fait le point sur les travaux législatifs en cours

13-12-2022

Entre le Projet de Loi de Finances 2023 et la contribution à la consultation de la Commission européenne en vue d'une initiative sur les activités transfrontières des

Baromètre de l'engagement citoyen et solidaire

06-12-2022

Après les terribles années 2020, 2021 et 2022, qu'en est-il de l'engagement citoyen et solidaire ? La question a été posée auprès d'un panel représentatif de la population

Une Charte de déontologie pour le mécénat d'entreprise ?

29-11-2022

Certains acteurs du monde associatif et de la générosité ont tenté de répondre à un rapport (1) de la Cour des Comptes (28 novembre 2018), qui relevait certaines pratiques

Nouvelle directive pour la jeunesse et les sports

22-11-2022

L'introduction de cette nouvelle directive pour l'année 2022-2023 débute ainsi : "La période de crise sanitaire des deux dernières années invite à placer les politiques de

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+